Allaiter des jumeaux, on s’y prend comment ?

0 0
Allaiter des jumeaux, on s’y prend comment ? Allaiter des jumeaux, on s’y prend comment ? - Crédit : Fotolia
L’allaitement de jumeaux peut sembler effrayant pour une maman. Pour mettre toutes les chances de votre côté si vous souhaitez allaiter vos jumeaux, le docteur Marie Thirion, pédiatre spécialiste de l’allaitement et auteure de "l’Allaitement" (Albin Michel), nous donne les clés d’un allaitement réussi.

 

Ecoutez votre corps avant tout
Marie : "Pour les bébés, la théorie est simple : il vaut mieux suivre le rythme de chacun. Pour la maman, ce n’est pas vrai ! Allaiter des jumeaux à la demande, c’est l’épuisement et le craquage assurés dans un délai assez court. Il faut les mettre au sein en même temps. La plupart du temps, les jumeaux sont nés prématurément, sont fragiles et ne savent pas bien téter. Parfois, l’un sait mieux téter que l’autre et lorsqu’on les met au sein en même temps, celui qui tète bien déclenche le réflexe d’éjection pour l’autre et lui permet de mieux se nourrir."
 
 
Marie : "C’est assez acrobatique au début de les mettre au sein tous les deux en même temps et c’est quelque chose d’impensable pour une grande majorité des soignants. Il faut apprendre dès la naissance, s’ils sont de même poids, à les mettre ensemble au sein, même si on en réveille un. Plus ils grandissent, plus il est facile de les installer. Le temps gagné est énorme : comme les bébés tètent en même temps, ils stimulent la production de lait et la quantité nécessaire pour les rassasier arrive plus vite. Ainsi, en les allaitant en même temps, on ne fait qu’une tétée au lieu de deux et celle-ci est plus rapide."
 

 
Ce qu'il faut éviter 
Marie : "C’est de mettre l’un au sein et l’autre au biberon et d’alterner à chaque repas. La maman va passer son temps à allaiter et à donner le biberon avec le danger que les différences de techniques de bouche découragent les bébés. Ils risquent de délaisser le sein et de préférer le biberon."
 
 


Et si la maman veut introduire des biberons ?Marie : "Comme pour tout allaitement, il faut être sûr que la technique pour téter le sein est parfaitement acquise. Alors, on peut proposer un biberon."

 

Prévenez la fatigue
Marie : "Pas plus que d’allaiter un seul bébé. Ce qui est fatiguant, c’est qu’il faut en porter deux, en installer deux... Tous les mouvements sont multipliés par deux ! C’est difficile pour l’organisation pratique mais aussi physiquement. Il faut prévoir à l’avance un suivi avec un kinésithérapeute pour le dos, un siège pour s’installer confortablement pour allaiter et un coussin d’allaitement pour s’économiser au maximum et prévenir les douleurs de dos, bras, épaules…"

 

Un dernier conseil 
Marie : " Je conseille à toutes les futures mamans de jumeaux de trouver quelqu’un de confiance pour les aider. C’est difficile de tout faire seule la journée et le papa qui revient de sa journée de travail ne peut pas prendre le relais le soir autant qu’il faudrait. Il est très important de pouvoir se faire aider pendant plusieurs semaines après la naissance.

 

 

Et chez vous, ça se passe comment ?


Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Bébé

Allaitement : combien de temps dure une tétée ?
Par Graine de parents Allaitement : combien de temps dure une tétée ?
L’alimentation de la femme allaitante
Par Graine de parents L’alimentation de la femme allaitante
Allaiter des jumeaux, on s’y prend comment ?
Par Graine de parents Allaiter des jumeaux, on s’y prend comment ?
Allaiter en public : On tente ou pas ?
Par Graine de parents Allaiter en public : On tente ou pas ?
L’allaitement mixte
Par Graine de parents L’allaitement mixte

à lire aussi

Par Graine de parents
L’allaitement mixte
L’allaitement mixte
Par Graine de parents
Dans quelle position allaiter ?
Dans quelle position allaiter ?
Par Graine de parents
Allaiter en public : On tente ou pas ?
Allaiter en public : On tente ou pas ?
Par Céline M., Maman de 2 enfants
J’attends des jumeaux !
J’attends des jumeaux !
Par Graine de Curieux
La maman au 7e mois de sa grossesse
La maman au 7e mois de sa grossesse
Laissez votre commentaire