Comment jouer dans l’eau avec son bébé ?

0 0
Comment jouer dans l’eau avec son bébé ? Un vrai bébé nageur !
 
Arrivés en France en surfant sur la vague de 1968, les “bébés nageurs” ont bien évolué depuis… Pas question de faire de son bébé un petit champion précoce de natation, il s’agit de l’amener à s’éveiller au sein du milieu aquatique, dans un environnement ludique, entouré par ses parents, et les conseils d’un animateur.

 

A quel âge peut-on inscrire son enfant aux bébés nageurs ?
Dès l’âge de 4 mois environ mais surtout après la 2e vaccination DT polio, assortie du certificat de son médecin de non contre-indication pour l’activité

Il y a bien sûr parfois des contre-indications temporaires, comme la fièvre, ou un enfant qui fait ses dents, une otite…

A chaque séance, avant d’aller dans l’eau, l’animateur fait le point avec les parents sur l’état de santé du moment de l’enfant.
 
 
 
 
 
 

 

Dans quelles conditions se passe une séance de bébés nageurs ?
Elle se passe dans une piscine chauffée spécialement dédiée à l’activité avec un aménagement et du matériel spécifiques et surtout des animateurs spécialement formés.

Pendant la séance, l’animateur est dans l’eau avec les parents et les enfants (idéalement un animateur pour 6 familles), la surveillance est en plus assurée au bord de la piscine.

Nous préconisons une eau chauffée à 32°C (contre 27°C habituellement) pour les petits. En effet, à l’âge de 4 mois, la thermorégulation du bébé n’est pas encore mature. Sa température corporelle à fleur de peau est de 33°C et il perd environ 1°C toutes les 20 minutes… d’où un bain de 20 minutes environ dans une eau à 32°C (pas plus de 32°C à cause des risques d’infections qui augmentent, plus la température de l’eau est élevée). On peut abaisser la température de l’eau à 30°C et allonger la durée de la séance à 30 ou 40 minutes avec les enfants qui commencent à marcher.
 
 
 

 

Qu’apporte l’activité bébés nageurs à l’enfant ?
C’est avant tout une activité d’éveil qui peut se pratiquer très tôt, dès l’âge de 4 mois. Le bébé nageur va surtout appréhender un nouveau milieu qui va lui permettre une mobilité dans les 3 dimensions. Des frites qui le supportent, des triangles flottants, puis le toboggan… vont lui permettre de se tester, de comparer ses réactions dans le milieu aquatique par rapport à ce qu’il vient d’acquérir “sur terre”. Il va petit à petit, à son rythme, acquérir une certaine autonomie, et découvrir les entrées dans l’eau, les déplacements sous l’eau, le déplacement entre papa et maman. Une fois familiarisé avec le milieu aquatique, l’enfant va se déplacer, sauter… et tout cela en jouant avec ses parents ou avec ses copains.

 

Que font les bébés et les jeunes enfants pendant la séance ?
Pour la FAAEL, il y a 3 phases d’activité en fonction des tranches d’âges et des capacités.

- de 4 mois à la marche : dans les bras de ses parents, l’enfant est très réceptif aux sensations, aux sollicitations, aux couleurs, aux mouvements.

- de la marche au langage (environ 3 ans, l’âge de rentrée à la maternelle) : l’enfant commence à s’affirmer (parfois en négation vis-à-vis de ses parents ou de l’animateur) il confirme ses aptitudes motrices. On va alors le faire entrer dans l’eau, glisser sur un toboggan.

- du langage à la socialisation (de 3 à 6 ans) : l’animateur propose des jeux collectifs, différentes situations sur et sous l’eau. L’enfant est désormais plus proche des autres enfants, et s’éloigne un peu des parents.

 

Des conseils aux parents ?
Certains parents nous demandent “quand saura-t-il nager ?”. Il suffit de leur rappeler que pour nager il faut être coordonné et que selon les enfants, ce n’est pas avant 5/6 ans. Cela doit rester une activité ludique pendant laquelle, guidés par l’animateur, papa et maman vont s’amuser avec leur enfant. L’important pour nous c’est de les faire jouer, de ne pas les forcer, de les respecter mais de les familiariser avec l’eau. C’est aussi un moment privilégié de détente familiale. Enfin c’est important de pratiquer cette activité dans une piscine bien aérée, avec des mesures d’hygiènes élémentaires, avant la baignade (douche et savon), et pendant le bain (port du bonnet).

 

Propos recueillis par Colombine Denis.

Par Claude Devatine, Président de la Fédération des activités aquatiques d’éveil et de loisir

 

Vous avez aimé ? Dites-le en commentaire !

 

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Bébé

Age par âge, de combien d'heures de sommeil un bébé a-t-il besoin ?
Par M-J Challamel, Pédiatre Age par âge, de combien d'heures de sommeil un bébé a-t-il besoin ?
Combien de temps peut-on garder un biberon préparé ?
Par l'Agence Nationale de SEcurité Sanitaire (ANSES) Combien de temps peut-on garder un biberon préparé ?
Faut-il laisser pleurer un bébé ?
Par V. Gerduyn, Infirmière puéricultrice Faut-il laisser pleurer un bébé ?
Allaitement : combien de temps dure une tétée ?
Par E. Colin, Sage-femme Allaitement : combien de temps dure une tétée ?
L’alimentation de la femme allaitante
Par M. Thirion, Pédiatre L’alimentation de la femme allaitante

à lire aussi

Par E. Simonetti, Educatrice jeunes enfants
Votre bébé a 9 mois : il gagne en assurance
Votre bébé a 9 mois : il gagne en assurance
Par E. Simonetti, Educatrice jeunes enfants
Quel mobile choisir pour son bébé ?
Quel mobile choisir pour son bébé ?
Par A. Brice, Infirmière puéricultrice
Comment choisir un biberon pour son bébé ?
Comment choisir un biberon pour son bébé ?
Par M.A. Le Bars, Diététicienne
Alimentation de bébé : les féculents
Alimentation de bébé : les féculents
Par Armelle T.C., Maman de 5 enfants
Jouer avec des enfants d'âges différents ? Rien de plus simple !
Jouer avec des enfants d'âges différents ? Rien de plus simple !

Top 5 articles

Tout doux mon loup
Par Bubblemag
Tout doux mon loup
Quand bébé découvre les arts plastiques
Par Rigolo Comme La Vie
Quand bébé découvre les arts plastiques
Les bienfaits du jeu libre
Par Rigolo Comme La Vie
Les bienfaits du jeu libre
Le jeu, besoin fondamental pour l’enfant
Par Rigolo Comme La Vie
Le jeu, besoin fondamental pour l’enfant
Laissez votre commentaire