Du 16 au 27 juin

Ventes privées

logo idkids

de

-20%

à

-50%

Dès 2 articles achetés

grâce au programme fidélité*

Uniquement en magasin

*Voir conditions en magasins

Quand bébé découvre les arts plastiques

0
Quand bébé découvre les arts plastiques Quand bébé découvre les arts plastiques - Crédit : Fotolia

La pratique des arts plastiques permet à l’enfant de partir à la découverte de son corps et de ses potentiels. Elle répond aussi au besoin de reconnaissance individuelle et sociale.


La découverte de son corps

Par les arts plastiques, l’enfant va éprouver le monde qui l’entoure : ses mains palpent, caressent, déchirent, déforment, elles sont un moyen de connaissance et de communication, il va pouvoir observer les objets mais aussi les empreintes et les traces de ces objets.
Les arts plastiques permettent la représentation du corps et c’est en s’identifiant à cette image qu’il va pouvoir mettre en place son identité d’être humain.


La dimension de l’esprit

Les arts plastiques se placent dans deux dimensions de l’esprit : celle de la pensée et celle des émotions.
Sous l’apparent désordre de ses activités, l’enfant enregistre des impressions, les classe, les associe, les différencie, les organise. Il investit l’espace et gagne en aisance. C’est à travers ces explorations que sa pensée se construit. Les activités de perception et de production d’œuvres permettent la structuration spatiale et temporelle.


La construction de l’espace se fait à plusieurs niveaux :

- L’espace du corps :
On apprend avec son corps et avec ses membres supérieurs. Les activités de prise en main permettent l’intégration de certaines notions spatiales (notions de dehors et de dedans, notion de voisinage et de séparation).
Ces notions sont importantes pour l’appropriation du corps et les représentations de soi.
- L’espace extérieur dans lequel se déplace le corps :
Le rôle du déplacement est essentiel, il permet de découvrir et d’explorer l’espace environnant : la marche ouvre à l’enfant un espace qui n’est plus limité à la longueur de son bras. Des activités motrices vont donc lui permettre d’accéder à des notions spatiales plus élaborées (notions de mesures de distances, de possibilités de changement de directions, de perspectives).
- L’espace en 2 dimensions de la feuille :
C’est l’espace de la feuille, par son format, ses limites. C’est un espace statique, l’enfant va modifier son point de vue et va progressivement se décentrer. L’enfant va élaborer des gestes qui vont s’inscrire dans un espace fixe et restreint avec des particularités : le tour, les bords, les coins, le milieu, le haut, le bas, le recto, le verso.
- Les émotions :
La créativité a aussi un aspect émotionnel : l’enfant va rattacher son imaginaire à son passé, à ses rêves secrets, ses désirs, ses angoisses. Il va construire son intelligence par un va-et-vient entre le réel et l’imaginaire.
- Le besoin de reconnaissance individuelle et sociale :
Les arts plastiques permettent à l’enfant de se faire reconnaître en montrant ses productions, elles donnent non seulement à voir la matière, la forme, les couleurs mais aussi la démarche artistique. C’est considérer l’enfant non pas comme un être passif mais comme une personne avide de liberté et de créativité.

 

D'accord, pas d'accord ? Dites-le en commentaire !

 

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Bébé

Tout ce que vous devez savoir sur les bébés nageurs
Par Graine de parents Tout ce que vous devez savoir sur les bébés nageurs
Les enfants de sa section de crèche ont des âges différents, une chance ?
Par Graine de parents Les enfants de sa section de crèche ont des âges différents, une chance ?
Quelle place pour le jeu dans le développement de l'enfant ?
Par Graine de parents Quelle place pour le jeu dans le développement de l'enfant ?
Jouer dans l’eau, c’est bon pour le développement de l’enfant
Par Graine de parents Jouer dans l’eau, c’est bon pour le développement de l’enfant
Le livre au service des sens de l’enfant
Par Graine de parents Le livre au service des sens de l’enfant
Laissez votre commentaire