scan
 

Tout ce que vous devez savoir sur les bébés nageurs

Tout ce que vous devez savoir sur les bébés nageurs
Tout ce que vous devez savoir sur les bébés nageurs - Crédit : Microgen/adobe

De plus en plus de parents choisissent de pratiquer en famille une activité de piscine avec leur bébé. Mais attention à la confusion : les bébés nageurs, ce n’est pas un apprentissage anticipé de la natation, c’est un bienfait partagé entre parents et bébé. Voici ce que vous devez savoir sur les bébés nageurs en quelques mots.


Les plaisirs de l’eau
Lorsque bébé entre dans l’eau, il vit une véritable expérience sensorielle. L’eau tiède, son corps libéré du poids de la gravité, des petites éclaboussures… Il est très important, au moment d’entrer dans l’eau, que ce soit la première fois ou après plusieurs mois d’activité régulière, de cultiver l’émerveillement, le sens de la découverte : le plaisir. L’eau atteint les orteils du bébé. Restez quelques secondes et regardez ses petits pieds découvrir la sensation. Parlez-lui de cette découverte. Les jambes et le bassin se mettent à flotter. Souvent, bébé a envie de taper des mains dans l’eau et s’éclabousse. Aidez-le à ne pas en avoir dans les yeux, cela pourrait gâcher son plaisir.


Un moment de jeux intenses
Lors d’une séance de bébés nageurs, vous aurez des petits exercices, des chansons et beaucoup de jeux. Les jeux se font à l’aide de petits jouets qui flottent dans la piscine. Là, bébé découvre qu’il peut faire avancer le jouet, le faire reculer en tapant devant. Il découvre qu’en bougeant l’eau au loin, son jouet se met aussi à remuer. Toutes ces petites réactions en chaîne participent à la construction de son cerveau.
Cet éveil favorise la motricité de votre enfant. Libéré des contraintes de poids il va prendre plaisir à trouver un nouvel équilibre. Sa motricité à terre va s’en trouver améliorée.


Un partage avec bébé
Aller dans l’eau avec son père ou sa mère renforce les liens avec le parent. Lors des premières séances, votre bébé découvre la sensation, mais au bout d’un moment, il va apprendre l’immersion. Comme il a encore le réflexe de retenir sa respiration en entrant dans l’eau, il faut en profiter pour le mettre sous l’eau. Plongez ensemble et regardez-vous pendant quelques secondes sous l’eau. En pratiquant régulièrement l’immersion, votre bébé conservera ce réflexe et deviendra plus facilement un bon nageur. Pendant les premiers mois, ne plongez pas plus de 3 fois, cela demande beaucoup d’énergie à votre bébé : mieux vaut ne pas le fatiguer inutilement.


Les bienfaits pour les parents
Lors d’un cours de bébés nageurs, les bébés viennent avec leurs parents. C’est l’occasion de rencontrer d’autres parents et de discuter de vos enfants et de votre nouvelle vie. C’est très bénéfique de s’ouvrir à d’autres expériences. En outre, pour la maman qui accompagne son bébé, bouger dans l’eau est un excellent moyen de retrouver une condition physique tout en douceur.

 

Vous souhaitez réagir ? Faites-le en commentaire.

autres sujets dans Bébé

Quelles sont les étapes du développement moteur de l'enfant ?
Quelles sont les étapes du développement moteur de l'enfant ?
Quels petits jeux de mains pour développer sa dextérité ?
Quels petits jeux de mains pour développer sa dextérité ?
Vers les premiers pas : à chacun son rythme !
Vers les premiers pas : à chacun son rythme !
C'est quoi la Motricité Libre ?
C'est quoi la Motricité Libre ?
J’ai testé une séance bébés nageurs
J’ai testé une séance bébés nageurs
Bébé, le plaisir du bain
Bébé, le plaisir du bain
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation

;