Les essentiels pour la rentrée de bébé : jusqu'à -30%
Jusqu'au 3 septembre 2017

J'en profite

Votre bébé a 2 mois : en avant la musique

0
Votre bébé a 2 mois : en avant la musique Votre bébé a 2 mois : en avant la musique - Crédit : Fotolia
Trois semaines se sont déjà écoulées depuis votre retour de la maternité. Votre bébé a 2 mois et commence à se repérer, à reconnaître les bruits familiers de la maison. Il est plus sensible à son environnement et fait des efforts pour le découvrir, même si l'essentiel de ses journées se passe encore allongé sur le dos. Un mobile placé au-dessus de son lit élargira son horizon. Lors de ses périodes d'éveil encore courtes, votre bébé réagit également au bruit. Profitez-en pour lui faire découvrir la musique.

Un mobile pour rêver
A 2 mois, le bébéperçoit les mouvements et distingue les couleurs vives. Un mobile est donc le jouet idéal. Il stimule son sens de l'observation et déclenche des mouvements de bras et de jambes. Observez votre enfant, il semble tout excité à l'idée d'attraper un des objets du mobile. Si ses gestes sont encore involontaires, l'attraction exercée par le jouet favorise la motricité de votre bébé et éveille sa conscience corporelle. Mais comment choisir un mobile parmi la multitude de produits proposés ? Premier critère : la couleur des sujets.  Ils doivent  être de couleurs vives et tranchées. Oubliez les tons pastels, parfois plus jolis, mais non perçus par les bébés de cet âge. Priorité aux rouge, orange, vert, jaune ou bleu. Deuxième critère : la variété. Optez pour un modèle qui propose un nombre suffisant de sujets pour multiplier les zones d'observation. D'autres options sont possibles : musiques, sons, lumières, etc, …

Maîtriser l'utilisation du mobile
Mais quel que soit votre choix, attention à ne pas sur-stimuler votre enfant. Il faut impérativement maîtriser l'utilisation du mobile en n'allumant pas toutes les fonctions en même temps. Ce temps d'observation ne doit pas se transformer en excitation à outrance. Soyez à l'écoute de votre bébé, respectez son ressenti. S'il pleure ou qu'il grogne, c'est trop ! Apaisez-le. A cet âge, le tout-petit a besoin de beaucoup dormir. Cela lui permet de réfléchir à tout ce qu'il a vu, entendu ou touché au cours de la journée. N'hésitez pas à ranger un modèle de mobile trop stimulant pour le réessayer lorsque votre petit bout aura grandi !

Musique à son rythme
Plus sensible au son, votre bébé est à même d'apprécier la musique, les sons. Cela stimule son ouïe et sa mémoire auditive, si vous lui proposez de ré-écouter les mélodies au fil des jours. La première musique qui enchante bébé est toute simple. C'est le son de la voix de sa maman, de son papa ou de ses frères et soeurs. Une comptine fredonnée par une personne proche, un jeu de doigts chantonné et joué sur le corps de votre enfant. Cette interaction nourrit la relation avec votre enfant. C'est un moment magique qui vous permet à tous les deux de vous connaître et de vous comprendre. La répétition des comptines ou jeux de doigts instaure un rituel de bien-être. Plus original, la stimulation auditive par la diffusion de sons comme celui de l'eau qui coule, de la mer, du vent, des cris d'animaux, … Cela enrichit sa perception de l'environnement.

L'écoute de la musique
Enfin, vous pouvez débuter, ou continuer si vous avez commencé lors de votre grossesse, l'écoute de musique. Le style de morceaux dépendra de l'heure ou du moment d'écoute. En période d'éveil, le rythme pourra être joyeux ou vif. Là encore, il faut observer son enfant, être attentif à ses réactions pour ajuster la musique qu'on lui propose. A 2 mois, le bébé commence à savoir fixer son attention sur un visage, une activité. S'il ne fixe plus du regard, c'est qu'il est temps de passer à autre chose. La musique peut également être une réponse aux crises de pleurs et de coliques. Lorsque votre tout-petit a des régurgitations, s'il semble souffrir du ventre, l'écoute de musique classique peut le calmer. Son rythme est apaisant. En plus, elle fait diversion dans une situation de stress. Elle calme l'enfant et le parent qui parfois ne supporte plus d'entendre les pleurs et les cris du bébé. Il est important que le parent verbalise ce qu'il ressent et s'adresse à l'enfant : "Je sens que tu n'es pas bien. Je suis triste pour toi. Nous allons essayer de trouver une solution. Ecoutons de la musique." Ce n'est pas un remède magique, mais il vaut la peine d'être tenté.

 

Qu'en pensez-vous ? Dites-le en commentaire !

 

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Bébé

Votre bébé a 8 mois : il part à la découverte
Par Graine de parents Votre bébé a 8 mois : il part à la découverte
Votre bébé a 5 mois : il découvre le monde
Par Graine de parents Votre bébé a 5 mois : il découvre le monde
Votre bébé a 12 mois : il prend des risques
Par Graine de parents Votre bébé a 12 mois : il prend des risques
Votre bébé a 5 mois
Par Graine de parents Votre bébé a 5 mois
Votre bébé a 11 mois
Par Graine de parents Votre bébé a 11 mois

Top 5 articles

Votre bébé a 10 mois
Par Graine de parents
Votre bébé a 10 mois
Votre bébé a 3 mois
Par Graine de parents
Votre bébé a 3 mois
Votre bébé a 2 mois
Par Graine de parents
Votre bébé a 2 mois
Peinture et modelage, le droit de se salir !
Par Graine de parents
Peinture et modelage, le droit de se salir !
Laissez votre commentaire