Quelles sont les étapes du développement moteur de l'enfant ?

0 0
Quelles sont les étapes du développement moteur de l'enfant ? Bébé installé à quatre pattes
 
C’est une question qui taraude souvent les jeunes parents : comment accompagner au mieux son enfant dans ses déplacements et son apprentissage de la marche ? Kinésithérapeute, spécialiste du développement moteur de l’enfant, Michèle Forestier nous en dit plus sur les jeux qui favorisent ce processus.

 

Quelles sont les grandes étapes du développement moteur de l’enfant ?
A partir du plat dos, l’enfant fait des roulés-boulés pour passer sur le ventre. Il découvre le plat ventre à travers des jeux, puis commence à se déplacer en rampant. Il s’installe ensuite à quatre pattes – qui est la charnière entre les déplacements au sol et la position verticale – passe par la position assise, puis par la position à genoux et arrive enfin à la position debout. Il est important que ce processus se fasse dans l’ordre car il permet l’apprentissage de l’autonomie et un développement musculaire harmonieux.

 

Quel peut être le rôle des parents dans cet apprentissage ?
Les parents peuvent inciter l’enfant à découvrir son corps en s’amusant avec lui à travers des jeux moteurs. A partir de 3 mois, on peut commencer à l’aider à bouger un peu pour lui permettre d’installer sa motricité sans forcer. Par exemple, on peut se coucher avec lui sur le lit parental, l’amener en position sur le côté, le balancer à droite et à gauche, le faire revenir sur le dos, lui proposer des jouets d’un côté, puis de l’autre, de sorte qu’il s’amuse à aller les chercher. Bien sûr, si on pose un bébé sur le ventre, il ne va pas être content. Mais si on l’amène à cette position par le jeu, pendant une minute, plusieurs fois par jour, il finira par la prendre naturellement. 

Ces gestes simples, ces contacts, font partie de la relation qu’on peut avoir avec son bébé. Ces jeux doivent rester un plaisir pour l’adulte et l’enfant. Car rire ensemble, c’est essentiel.

 

D’autres jeux sont également de bons accompagnements au développement…
La toilette est un moment privilégié, parce qu’on peut câliner son bébé, lui faire des bisous sur les pieds, ramener ceux-ci vers l’enfant et l’inciter à les sentir, à poser ses mains dessus. Là encore, cela lui permet de mieux connaître son corps.

Dès qu’il peut ramper, on peut aussi lui aménager des petits parcours dans la maison, en utilisant le petit mobilier, comme une chaise avec des barreaux ou un oreiller qu’on met par terre. Cela apprend au bébé à contourner les obstacles et il se régale !

Quand l’enfant se déplace à quatre pattes, le jeu de la « brouette » (en faisant bien attention à prendre son enfant par les hanches, et non par les pieds) favorise la musculation des bras. Enfin, le chariot de marche est très utile quand l’enfant est capable de se mettre debout et de redescendre au sol en s’appuyant dessus. Ce petit véhicule lui permet de vivre sa vie, d’être indépendant.

 

Dans tous les cas, il est inutile, dites-vous, de précipiter les choses…
Les parents veulent souvent que leur enfant marche le plus rapidement possible. Mais ce qui est important, c’est de bien marcher, pas de marcher vite. Certains enfants peuvent déclencher la marche à 10 mois, d’autres à 15 ou 16 mois, sans qu’il y ait de pathologie derrière. Si on fait les bons gestes, l’enfant marchera tôt ou tard.

Je travaille actuellement avec un bébé de 13-14 mois. Il sait marcher, mais quand il tombe, il ne sait pas se relever… Ses parents l’ont fait marcher trop tôt, ils ont brûlé les étapes naturelles de son apprentissage. De la même manière, un enfant qui se déplace toujours sur ses fesses est forcément un enfant qu’on a positionné assis et qui n’a pas découvert cette étape tout seul. En se déplaçant ainsi, il ne travaille pas ses muscles comme un enfant qui se promène à quatre pattes. Et c’est un enfant frustré.

 

Auteur de : En marche pour la vie !

Propos recueillis par Natacha Czerwinski.

Par Michèle Forestier, Kinésithérapeute

 

Vous avez aimé ? Dites-le en commentaire !
 
3 jours seulement à -20% dès 50 € d'achat* sur les produits OXYBUL vendus sur www.idkids.fr et dans nos magasins IDKIDS. Jusqu'au 4 décembre.

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Bébé

Age par âge, de combien d'heures de sommeil un bébé a-t-il besoin ?
Par M-J Challamel, Pédiatre Age par âge, de combien d'heures de sommeil un bébé a-t-il besoin ?
Combien de temps peut-on garder un biberon préparé ?
Par l'Agence Nationale de SEcurité Sanitaire (ANSES) Combien de temps peut-on garder un biberon préparé ?
Faut-il laisser pleurer un bébé ?
Par V. Gerduyn, Infirmière puéricultrice Faut-il laisser pleurer un bébé ?
Allaitement : combien de temps dure une tétée ?
Par E. Colin, Sage-femme Allaitement : combien de temps dure une tétée ?
L’alimentation de la femme allaitante
Par M. Thirion, Pédiatre L’alimentation de la femme allaitante

à lire aussi

Par V. Pascal, Maman de 3 enfants
Comment stimuler la motricité fine de ses enfants ?
Comment stimuler la motricité fine de ses enfants ?
Par E. Simonetti, Educatrice jeunes enfants
Quand votre bébé va-t-il marcher ?
Quand votre bébé va-t-il marcher ?
Par Bubblemag
Osez la Motricité Libre
Osez la Motricité Libre
Par C. Nouraud-Bernard, Ludothécaire
Votre bébé a 11 mois : en marche !
Votre bébé a 11 mois : en marche !
Par E. Simonetti, Educatrice jeunes enfants
Votre bébé a 9 mois : il gagne en assurance
Votre bébé a 9 mois : il gagne en assurance
Laissez votre commentaire