C'est un bébé qui fait non, non, non, non...

0 0
C'est un bébé qui fait non, non, non, non... L'âge du non
Dans notre cas, plus précisément, c'est "Non et non et non " que fait ma fille de deux ans et demi, comme pour bien marquer son opposition. C'est connu, un seul non n'étant pas suffisant, on rajoute une conjonction de coordination pour bien marquer le refus suivi par un non encore plus franc et massif. Voici en quelques lignes mon quotidien depuis quelques semaines...

 

Mais d'abord, flashback !
Nos premières rencontres avec le « non » version mini remonte aux 14 mois de ma fille. Et quelle fut notre surprise à ce moment-là ! Je pensais (naïvement) que les premiers « non » débarquaient plutôt vers les 18 mois. Je pensais avoir un peu de répit pour me préparer à cette première phase (cruciale) de son développement. En même temps, l'avantage de ne pas être préparé c'est qu'une fois devant le fait accompli, on n’a vraiment pas le choix !

Dans notre cas, à 14 mois donc, nous avons eu droit à des « nooon » nets et clairs pour exprimer son refus de manger la soupe, son refus de faire la sieste, son refus de se mettre dans la poussette, son refus de lui mettre un bob… Bref, de vrais « non » et non seulement ces fameux « non » pour tester l'effet que ça fait. Je me souviens encore de son « Non, maman ! Otto, otto ! » qui traduisait son rejet total de la purée de potiron et sa préférence marquée pour un gâteau (otto = gâteau. CQFD). C'est qu'elle affirme sa personnalité, m'a-t-on dit...

Ceci a duré un temps. Je me suis même posée sérieusement la question « Est-ce qu'on va s'en sortir ? » Et la réponse est oui… mais juste le temps de souffler pour récupérer avant la version un brin plus musclée, celle qui arrive généralement autour des 2 ans, aussi appelé le "terrible two".

 

Des « non » pour tout et pour rien
C’est du non à toutes les sauces, des « non » en veux-tu en voilà, des « non » pour tout et pour rien, accompagné de petites crises, de grosses crises… mais parfois sans crise.

Scène #1 : C’est l’heure du dîner. Au menu, soupe et riz aux petits légumes. Je laisse le choix à ma fille de commencer par l’un ou l’autre, elle me répond « Non maman ! Pas de soupe, pas de riz ! ».

Scène #2 : C’est l’heure d’aller chez la nounou. Il pleut dehors. Pas question de mettre des baskets mais elle peut choisir la paire de bottes à mettre. « Non maman, pas les bottes ! Ni les roses, ni les rouges » dit-elle. « Alors là ma fille, tu n’as pas le choix : il pleut dehors et tu dois mettre des bottes ». Elle me regarde avec un air déterminé et me lance son fameux : « Et non et non ! »…

Bref, des scènes comme ça, il y en a tous les jours et, à deux ans et demi, ses « non » font partie de notre quotidien. On essaye, avec plus ou moins de succès, de gérer chaque non, chaque situation en se répétant inlassablement que si ma fille nous en fait voir (parfois) de toutes les couleurs, c’est tout simplement la preuve que tout va bien.

 

Car c’est aussi dans l’opposition que nos petits forgent leurs personnalités. Il suffit de savoir rester ferme sur l’important et de les laisser mener leur barque sur les petits détails. Elle ne veut manger ni la soupe ni le riz ? Ben tant pis, du moment qu’elle ne mange rien d’autre à côté. Elle ne veut pas mettre ses bottes ? Ben là, désolée ma puce, mais c’est maman qui décide.

Le plus difficile parfois, c’est d’y croire soi-même : difficile d'avoir l'air sérieux quand on n’a qu'une envie, celle d’éclater de rire devant son air sérieux de petit tyran.

 

Par Oum, Maman de Rita, 2 ans

 

Et chez vous, ça se passe comment ?

 

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Bébé

Age par âge, de combien d'heures de sommeil un bébé a-t-il besoin ?
Par M-J Challamel, Pédiatre Age par âge, de combien d'heures de sommeil un bébé a-t-il besoin ?
Combien de temps peut-on garder un biberon préparé ?
Par l'Agence Nationale de SEcurité Sanitaire (ANSES) Combien de temps peut-on garder un biberon préparé ?
Faut-il laisser pleurer un bébé ?
Par V. Gerduyn, Infirmière puéricultrice Faut-il laisser pleurer un bébé ?
Allaitement : combien de temps dure une tétée ?
Par E. Colin, Sage-femme Allaitement : combien de temps dure une tétée ?
L’alimentation de la femme allaitante
Par M. Thirion, Pédiatre L’alimentation de la femme allaitante

à lire aussi

Par Rigolo Comme La Vie
Comment gérer la crise d'opposition de bébé ?
Comment gérer la crise d'opposition de bébé ?
Par H. Junier, Psychologue enfants
Aider son bébé à trouver le sommeil
Aider son bébé à trouver le sommeil
Par G. Diederichs, Auteur du "Livre des massages pour mon bébé"
Quels gestes pour masser les mains de son bébé ?
Quels gestes pour masser les mains de son bébé ?
Par M.A. Le Bars, Diététicienne
L’alimentation de bébé en question
L’alimentation de bébé en question
Par A. Brice, Infirmière puéricultrice
Comment choisir un biberon pour son bébé ?
Comment choisir un biberon pour son bébé ?

Top 5 articles

Les caprices sont une façon de tester les limites parentales
Par C. Brunet, Psychologue clinicienne et psychothérapeute
Les caprices sont une façon de tester les limites parentales
Mon enfant fait des caprices...
Par Oum , Maman de Rita, 2 ans
Mon enfant fait des caprices...
Mais pourquoi pleure-t-il ?
Par Oum , Maman de Rita, 2 ans
Mais pourquoi pleure-t-il ?
L'enfant a besoin d'attention
Par Rigolo Comme La Vie
L'enfant a besoin d'attention
L'enfant a besoin qu'on le respecte
Par Rigolo Comme La Vie
L'enfant a besoin qu'on le respecte
Laissez votre commentaire