close cross cancel bubble smiley
scan
 

Comment gérer la crise d'opposition de bébé ?

Comment gérer la crise d'opposition de bébé ?
Comment gérer la crise d'opposition de bébé ? - Crédit : Fotolia

Tous les enfants sont différents, mais ils ont des traits psychologiques communs. C’est la connaissance fine de chacun qui permet aux parents de s’adapter à leurs enfants en tenant compte de leur personnalité. Comment gérer leur crise d'opposition ? On vous dit tout.

 

La crise d’opposition
L’enfant se construit dans l’opposition. Vers l’âge de 18 mois, il a déjà eu tout le temps de comprendre la puissance du mot « non ». Lorsqu’il est prononcé par les parents, c’est un mot qui a le pouvoir de l’arrêter dans son élan vers ce qui le tente tellement.
Alors le reprendre à son compte, c’est devenir grand et puissant à son tour. Au point d’en faire le mot le plus fréquent de son vocabulaire. Même s’ils sont toujours affirmés avec beaucoup de conviction, ces « non » n’ont pas forcément valeur de refus.
Cette opposition témoigne de la naissance de la construction de la personnalité de l’enfant. Si un enfant de 2 ans est « dur », c’est
parce qu’il a 2 ans et qu’il cherche à s’affirmer et non pas parce qu’il est méchant. Il provoque par ses refus car il cherche à comprendre comment fonctionnent les adultes et comment ils réagissent face aux différentes situations.

 

Le besoin de répétition
Ce ne serait pas raisonnable d’espérer que votre enfant retienne la consigne que vous avez clairement exprimée une fois. C’est plusieurs fois, chaque jour de la semaine, que vous allez devoir dire : « ne touche pas aux fleurs », « mange avec ta cuillère », « ne monte pas sur la chaise ». Jusqu’à ce que l’habitude soit prise, ce qui peut prendre du temps !

 

D'accord, pas d'accord ? Dites-le en commentaire !

autres sujets dans Bébé

Le pleur est une question de survie pour un bébé
Le pleur est une question de survie pour un bébé
Les caprices sont une façon de tester les limites parentales
Les caprices sont une façon de tester les limites parentales
L’âge du non, une étape incontournable ?
L’âge du non, une étape incontournable ?
Faut-il laisser pleurer un bébé ?
Faut-il laisser pleurer un bébé ?
Mais pourquoi mon bébé pleure-t-il ?
Mais pourquoi mon bébé pleure-t-il ?
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation