Hôtel, chambre d’hôte ou camping ? Que choisir avec un bébé ?

0 0
Hôtel, chambre d’hôte ou camping ? Que choisir avec un bébé ? Enfant dans les bras de sa maman
 

Parents nomades, vous rêvez de partir en vacances avec votre bébé. Quel type d’hébergement conviendra le mieux à votre petite famille : les gîtes, hôtels, clubs ou campings ? Ma poussette à Paris, maman blogueuse et maman testeuse intrépide, vous propose une petite virée pour trouver l’hébergement idéal. Pour dormir comme un bébé, même en vacances !

 

Pour des vacances réussies et éviter de revenir avec des cernes comme des valises, mieux vaut choisir un hébergement qui conviendra à votre petit.

Mais un lieu de villégiature, ce n’est pas seulement un endroit où dormir, vous allez y dîner, y jouer, y vivre finalement ! Alors, essayez de choisir un endroit qui vous ressemble !

 

Si pour vous les vacances, c’est le moment de :  

Ne rien faire mis à part vous faire servir !
Et vous avez raison ! Quel mal y aurait-il à  vivre comme un pacha une semaine dans l’année ?

Dans ce cas, les hôtels de moyen et haut standing, les clubs sont une bonne solution.

La plupart ont au moins un lit bébé, des chaises hautes et parfois même des petites baignoires, des tapis de change… cela vous permet de voyager un peu plus léger ou de vous faire plaisir en n’étant pas obligé de choisir entre les sandales bleues et vos spartiates!

Dans les clubs« baby welcome » qui poussent comme des champignons, vous trouvez même des biberonneries. Ces lieux, qui font briller les yeux de mon petit gourmand sont remplis de petits pots, biscuits, eau et lait pour les bib… C’est l’équivalent pour les mini-pouces des buffets qui vous sont présentés le soir !

Aujourd’hui, certains proposent même des plats adaptés aux tout-petits au restaurant et des services de babysitting ou de mini club dès 4 mois pour vous laisser quelques instants de liberté.

Toutefois, certains établissements trop huppés donnent parfois l’impression de ne pas être à sa place. Il est clair que les gazouillements peu discrets d’un bébé, tel un rappeur énervé comme musique d’ambiance dans un restaurant étoilé, n’est pas très familier et risque de déranger.

A moins d’être dans un très gros complexe, il y a des horaires pour les repas et cela ne correspond pas toujours aux rythmes de vos enfants. Le Pater Familias chargé de réchauffer le biberon à 6 heures du matin avait heureusement sympathisé avec le barman qui lui avait indiqué la cachette secrète d’un micro-ondes ! Sinon vous pouvez toujours vous débrouiller avec la bouilloire dans la chambre…

 

Etre indépendant 
Si pour vous, il ne faut ni contrainte d’horaires, ni d’étrangers à la tribu dans vos pattes, je vous conseille une location ou un gîte.

Bébé a faim à quatre heures du matin ? Pas de problème, il vous faudra deux nuits pour connaître par cœur le chemin jusqu’au chauffe biberon et y aller les yeux fermés !  Le déjeuner à 15 heures  parce que le petit a décalé sa sieste et que vous en avez profité pour faire la vôtre ! No problemo, personne pour vous dire que le service est terminé.

Pas de service du tout d’ailleurs, et voilà le revers de la médaille. Pour que ce soit les vacances pour tout le monde, mettez en place un système de participation collective ou optez pour les services d’une femme de ménage en milieu et en fin de séjour. Et si vous êtes vraiment des sauvages, partez vous promener quand elle est là !

L’avantage d’un gîte est également de pouvoir vivre à la cool, pas de règle vestimentaire pour les repas, ce qui peut s’avérer pratique avec un enfant en bas âge ! Ma super robe rouge n’a toujours pas oublié sa première rencontre avec Le Môme…

 

Etre dorloté 
Pour une atmosphère détendue et un service minimum, je vous conseille les petits hôtels type pensions de famille ou les chambres d’hôtes. 

Personnellement je trouve que ce système est idéal, tout simplement parce qu’on est un peu comme à la maison !

Les chambres sont spacieuses et peu nombreuses. Situés souvent en rase campagne, le calme permet à toute la famille de se reposer, de s’occuper en rendant visite aux voisins animaux et de se promener à travers la campagne environnante.

Grâce au babyphone, pas d’angoisse à laisser dormir bébé dans sa suite pendant que vous dégustez la cuisine du maître ou de la maîtresse de maison dans la salle à manger en dessous. La plupart proposent des équipements pour les bambins. Le Môme a même eu la chance de se voir servir une petite purée de légumes du jardin, cuite au babycook exprès pour lui ! Il nous avait fait honte en refusant de la manger (une première dans son existence) mais c’est une autre histoire…

  

Vivre l’aventure
A vous, les cabanes dans les arbres, le camping, les igloos ! Le point très positif, les enfants adorent !

Avec Le Môme, nous n’avons pour le moment qu’une courte expérience de camping ! Trop petit pour apprécier les autres solutions à mon avis. L’une des choses qui m’agace dans le camping est la proximité, mais ce n’est pas du tout l’avis de mon fils, qui trouve formidable tous ces gens venus l’admirer et auxquels il peut faire ses numéros de charme !

En ce qui concerne le confort et les équipements, chacun doit s’interroger sur sa capacité d’adaptation et ses limites, mais honnêtement on survit et on rit beaucoup !

L’exiguïté des logements est souvent un problème plus difficile à résoudre que le bain de bébé aux douches du camping ou dans la micro salle de bain du mobile home. Pas facile de canaliser l’énergie des enfants (surtout si la pluie est de la partie) et de ne pas se retrouver au cœur d’un souk sans nom !

  

Il y a donc un toit pour tous les goûts et des lieux différents qui vous permettront de transmettre à vos petits dès leur plus jeune âge votre vision des vacances !

Reposés et détendus sous la neige ou sous le soleil, je parie que dans vos lits à barreaux, vos kingsizes, vos baldaquins ou vos matelas gonflables, toute la famille dormira comme un bébé !

 

Qu'en pensez-vous ? Dites-le en commentaire !

 

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Bébé

Age par âge, de combien d'heures de sommeil un bébé a-t-il besoin ?
Par M-J Challamel, Pédiatre Age par âge, de combien d'heures de sommeil un bébé a-t-il besoin ?
Combien de temps peut-on garder un biberon préparé ?
Par l'Agence Nationale de SEcurité Sanitaire (ANSES) Combien de temps peut-on garder un biberon préparé ?
Faut-il laisser pleurer un bébé ?
Par V. Gerduyn, Infirmière puéricultrice Faut-il laisser pleurer un bébé ?
Allaitement : combien de temps dure une tétée ?
Par E. Colin, Sage-femme Allaitement : combien de temps dure une tétée ?
L’alimentation de la femme allaitante
Par M. Thirion, Pédiatre L’alimentation de la femme allaitante

à lire aussi

Par Ma poussette à Paris
Voyager avec son bébé : les escapades en ville
Voyager avec son bébé : les escapades en ville
Par Ma poussette à Paris
Avion, train, bateau : voyager avec son bébé comme sur des roulettes !
Avion, train, bateau : voyager avec son bébé comme sur des roulettes !
Par Armelle T.C., Maman de 5 enfants
Voyages en voiture : comment les occuper ?
Voyages en voiture : comment les occuper ?
Par A. Brice, Infirmière puéricultrice
Quel porte-bébé choisir pour son bébé ?
Quel porte-bébé choisir pour son bébé ?
Par Graine de Curieux
Quel lit parapluie pour son bébé ?
Quel lit parapluie pour son bébé ?

Top 5 articles

Partir à la montagne avec un tout-petit ?
Par S. Duval, Médecin homéopathe
Partir à la montagne avec un tout-petit ?
Laissez votre commentaire