La crise convulsive chez l'enfant

0 0
La crise convulsive chez l'enfant La crise convulsive chez l'enfant - Crédit : DN6/Fotolia

Très inquiétante pour les proches de l’enfant touché, la crise convulsive est un phénomène fréquent chez l'enfant entre 6 mois et 5 ans. On constate un pic de fréquence aux environs de 18 mois. Pourquoi, comment, on fait le point. Avertissement, une consultation médicale s’impose en cas de crise !

Qu’est-ce qu’une crise convulsive ?
Les convulsions touchent 4 à 8% des nourrissons. Ce sont des contractions brusques et involontaires des muscles, survenant par crises.

Cette crise peut prendre plusieurs formes :
- La forme tonique engendre une rigidité en extension du corps, un rejet de la tête en arrière, une révulsion des globes oculaires.
- La forme clonique engendre de petits mouvements saccadés, généralisés ou localisés à un membre ou à la face.
- La forme tonico-clonique reprend les 2 formes précédente.
- La forme hypotonique engendre une perte de connaissance, une chute de tonus pendant quelques secondes.
- Les spasmes en flexion sont caractérisés pae une flexion brutale de la tête, du tronc et des membres.

Pourquoi une telle crise ?
Dans la majorité des cas, on parle de convulsions fébriles. Elles sont fréquentes, brèves, d'une durée inférieure à 5 minutes ; Il y  a un grand risque de récidive. Elles se produisent quand l’enfant monte très vite en température.
Les convulsions dites « métaboliques " sont quant à elles dues à une déshydration ou encore une hypoglycémie....

Une méningite ou un abcès du cerveau provoqueront des convulsions par atteinte du système nerveux central.
Les convulsions post traumatiques interviennent après un choc, elles peuvent être liée à un hématome sous dural.
Enfin certaines convulsions, dites   « essentielles » restent sans cause connue.

Quelles conséquences ?
La durée de la crise convulsive varie de quelques secondes à plusieurs minutes. On dit qu’elle est « prolongée » au-delà de 10 minutes. C’est lors de ces crises prolongées que les conséquences sont le plus à craindre, on parle alors de « souffrance cérébrale ».

Que faire en cas de crise ?
- Mettez l'enfant en position latérale de sécurité sur le côté gauche.
- Si l'enfant convulse au sol vous pouvez l’y laisser. En revanche s’il convulse en hauteur maintenez-le pour éviter la chute.
- Appelez les secours (en France, appelez le15).
- Rassurez l'enfant en lui parlant.
- Autant que possible, notez l'heure de début de crise, les manifestations et l'heure de fin de crise.
- Ne donnez pas donner à boire à l’enfant.
- Prenez sa température quand la crise est terminée. Si la température est élevée donnez un suppositoire de PARACETAMOL.
- En cas de crises répétées votre médecin pourra prescrire à l’enfant des injections de VALIUM INTRA RECTAL.

Quand consulter ?
Après une première crise l’enfant devra passer un examen neurologique pour confirmer le diagnostic. En cas de récidive un protocole devra être mis en place.
Un traitement de fond est généralement mis en place à partir de la 3ème ou 4ème crise.

Attention à ne pas confondre !
La crise conulsive est très specifique. A ne pas confondre avec d’autres manifestations très fréquentes et bien moins inquiétants !

Par exemple :
- Les spasmes du sanglot qui surviennent toujours lors d'une grosse colère ou de pleurs.
- Les trémulations, ces tremblements fins des extrémités aggravés par les pleurs et la colère. Ils disparaissent lorsqu'on immobilise le membre.
- Les myoclonies du sommeil, de brusques sursauts d'un membre ou d'un segment de membre, parfois répétés en salves.

 Qu'en pensez-vous ? Dites-le en commentaire !

3 jours seulement à -20% dès 50 € d'achat* sur les produits OXYBUL vendus sur www.idkids.fr et dans nos magasins IDKIDS. Jusqu'au 4 décembre.

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Bébé

Age par âge, de combien d'heures de sommeil un bébé a-t-il besoin ?
Par M-J Challamel, Pédiatre Age par âge, de combien d'heures de sommeil un bébé a-t-il besoin ?
Combien de temps peut-on garder un biberon préparé ?
Par l'Agence Nationale de SEcurité Sanitaire (ANSES) Combien de temps peut-on garder un biberon préparé ?
Faut-il laisser pleurer un bébé ?
Par V. Gerduyn, Infirmière puéricultrice Faut-il laisser pleurer un bébé ?
Allaitement : combien de temps dure une tétée ?
Par E. Colin, Sage-femme Allaitement : combien de temps dure une tétée ?
L’alimentation de la femme allaitante
Par M. Thirion, Pédiatre L’alimentation de la femme allaitante

à lire aussi

Par A. Brice, Infirmière puéricultrice
Quel porte-bébé choisir pour son bébé ?
Quel porte-bébé choisir pour son bébé ?
Par Graine de Curieux
Quel lit parapluie pour son bébé ?
Quel lit parapluie pour son bébé ?
Par G. Diederichs, Auteur du "Livre des massages pour mon bébé"
Quels gestes pour masser les mains de son bébé ?
Quels gestes pour masser les mains de son bébé ?
Par A. Brice, Infirmière puéricultrice
Comment choisir un biberon pour son bébé ?
Comment choisir un biberon pour son bébé ?
Par S. Duval, Médecin homéopathe
Partir à la montagne avec un tout-petit ?
Partir à la montagne avec un tout-petit ?
Laissez votre commentaire