Pourquoi la fièvre monte si vite chez l'enfant ?

0
Pourquoi la fièvre monte si vite chez l'enfant ? Pourquoi la fièvre monte si vite chez l'enfant ? - Crédit : i-photo/Adobe
Il frôle les 40°C au moindre rhume ! C’est impressionnant mais si l’on observe d’aussi rapides montées de fièvre chez l’enfant, c’est que son système immunitaire est encore tout jeune. Quels sont les bons gestes à adopter dans ce cas ? Des éléments de réponse avec le Dr Marie-Agnès Jeune, pédiatre.

Petit rappel : la fièvre constitue un processus de défense naturelle contre les virus et les bactéries. La température normale se situe aux alentours de 37°degrés celsius. On considère qu'un enfant a de la fièvre lorsque sa température dépasse 38 degrés.


“Si votre enfant a plus de 3 mois, ne vous affolez pas tout de suite”
Dr Marie-Agnès Jeune : “Avant trois mois, toute montée de fièvre doit faire l’objet d’une visite aux urgences pour procéder à des explorations complémentaires. Au-delà de cet âge, il ne faut pas s’affoler dès l’apparition d’une augmentation de la température. Ce qui compte, c’est l’état général de votre enfant (s’il s’alimente correctement, s’il est réactif...)”


“Le système immunitaire vierge de votre enfant répond plus fort à la fièvre”
Dr Marie-Agnès Jeune : “Le système immunitaire de votre enfant est encore relativement vierge. Il répond donc souvent plus fort et plus vite à la fièvre que celui des adultes. Votre enfant est sensible à chaque nouvelle rencontre et notamment lorsqu’il entre en crèche ou en garde partagée. Vivre en collectivité expose son système de défense encore immature à de nouveaux microbes.”


“Prenez sa température au minimum deux fois par jour“
Dr Marie-Agnès Jeune : “Prenez sa température au minimum deux fois par jour avec un thermomètre muni d’un système laser. Les prises de température sont un petit peu plus précises par la méthode rectale mais le thermomètre laser est moins invasif et plus pratique car il peut être utilisé pendant son sommeil. D’autant plus que la prise de température à un dixième près ne change pas le comportement à adopter.”


Les bons réflexes à adopter : le faire boire, le rafraîchir…
Dr Marie-Agnès Jeune : “Avant de donner un médicament antipyrétique (paracétamol) à votre enfant, adoptez d’abord quelques réflexes simples qui peuvent suffirent à faire baisser la fièvre : le faire boire le plus souvent possible, le rafraîchir, enlever les couches superflues de vêtements... Le traditionnel bain tiède pour faire baisser la fièvre n’est plus préconisé aujourd’hui puisqu’il peut augmenter l’inconfort de votre enfant. Si la fièvre persiste quelques jours, il faut consulter un médecin.”



Cet article vous a été utile ? N'hésitez pas à laisser un commentaire
Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Bébé

Quelles sont les conséquences de la tétine ou du pouce sur la dentition des enfants ?
Par Graine de parents Quelles sont les conséquences de la tétine ou du pouce sur la dentition des enfants ?
La crise convulsive chez l'enfant
Par Graine de parents La crise convulsive chez l'enfant
Besoin d’aide, vers qui vous tourner ?
Par Graine de parents Besoin d’aide, vers qui vous tourner ?
Les caries du biberon
Par Graine de parents Les caries du biberon
Préparez votre enfant aux rendez-vous médicaux
Par Graine de parents Préparez votre enfant aux rendez-vous médicaux
Laissez votre commentaire