close cross cancel bubble smiley
 

Propreté : mon enfant se retient, que faire ?

Propreté : mon enfant se retient, que faire ?
Propreté : mon enfant se retient, que faire ? - Crédit : Daniel Jędzura/Adobe

Pour un petit enfant, aller aux toilettes, c’est aussi synonyme de construction de sa personnalité. Soyez patients ! Pierre Bastien, psychologue scolaire conseille de rester bienveillant avec son enfant qui se retient, et pourquoi pas d’opter pour des massages.


Une situation qui inquiète les parents
Quand un enfant se retient, parfois plusieurs jours, d’aller au toilettes pour déféquer, celà à de quoi inquiéter ses parents. Surtout s’il en ressent un malaise évident.
S’il est souvent utile de prendre conseil auprès de votre médecin, voici quelques pistes pour vous aider à comprendre ce qu’il se passe quand tout va bien physiologiquement.

Petit rappel : “Déféquer est un réflexe”
Pierre Bastien, psychologue scolaire : “Quand l'enfant naît, la défécation comme la miction sont strictement liées à un besoin physiologique de soulagement et ce besoin de soulagement ne supporte aucun retard. Dès que le bébé ressent cet inconfort intime, il va de façon réflexe mobiliser toute son énergie pour relâcher ses sphincters et même activement expulser les matières.”

“Le stade anal est l’expression de la personnalité d'un enfant qui se vit comme un être individualisé”
Pierre Bastien : “Au début du 20e siècle Freud est le premier à comprendre que lorsque un enfant atteint deux ans, ce rapport aux matières fécales peut avoir une fonction sociale. Il s'agit alors pour un enfant de se distinguer des autres, de prendre conscience de son existence en tant qu'être individualisé, différent des autres. Retenir ses matières, est le premier acte de prise de pouvoir sur son propre corps et du coup c'est aussi le moyen, de distinguer ce corps de celui de ses parents. Et donc au delà de dire non. Dans la théorie freudienne, le stade anal est donc à la fois la capacité à contrôler ses sphincters et la première expression de la personnalité d'un enfant qui se vit comme une personne. Ainsi quand un enfant se retient il n'y a le plus souvent rien à faire si ce n'est à considérer avec beaucoup de bienveillance cette personne qui se construit.”

“Et si vous testiez les massages ?”
L’avis de Pierre Bastien : “Que pouvez-vous faire ? D'abord parler avec l'enfant. Lui demander s'il a besoin d'aller au pot, s'il a mal au ventre. Parler. Et puis il y a tous les massages qui sont des liens très forts avec les tout-petits et notamment les massages abdominaux, souvent proposés dès la maternité par les sages-femmes. Masser un enfant reviendrait à lui dire: ton corps est important, il mérite respect, il mérite des soins et tu n'as pas besoin de te retenir, d'être gêné par le contenu de ton intestin ! Enfin, il y a tout le domaine de l'apprentissage de la propreté et de l'hygiène: il est aussi nécessaire d'apprendre à un enfant à s'essuyer, à se laver, à se laver les mains”.


Vous souhaitez réagir à cet article ? Faites-le en commentaire !

 

autres sujets dans Bébé

Quels gestes pour masser les mains de son bébé ?
Quels gestes pour masser les mains de son bébé ?
Quelle lessive utiliser pour les vêtements de bébé ?
Quelle lessive utiliser pour les vêtements de bébé ?
Pourquoi j'ai choisi de donner une tétine à mon bébé
Pourquoi j'ai choisi de donner une tétine à mon bébé
Faut-il donner un bain tous les jours à son bébé ?
Faut-il donner un bain tous les jours à son bébé ?
Quelle est la température idéale dans la chambre de bébé ?
Quelle est la température idéale dans la chambre de bébé ?
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation