Cododo, pourquoi ils sont contre

Cododo, pourquoi ils sont contre
Cododo, pourquoi ils sont contre - Crédit : Fotolia
Le cododo ? Pas question ! Marie-José, après une expérience aux Etats-Unis, où le cododo est largement plus répandu qu’en France, nous explique les raisons pour lesquelles elle résiste à cette pratique.

 

Pourquoi les parents pratiquent le cododo ?
Marie-José : "Le cododo peut être un sujet tabou car il gêne les parents qui le pratiquent. Ils craignent le jugement des autres. En effet, il part souvent d'un sentiment d'impuissance face aux problèmes d'endormissement de l'enfant. Les parents qui le pratiquent pour cette raison savent qu'on va leur reprocher leur manque de fermeté. Le cododo est une mauvaise habitude à donner à l'enfant et cause beaucoup de tort à l'intimité des parents, bien plus qu'on ne le croit. Il ne pose pas de limites claires à l'enfant et ne lui apprend pas à dormir seul."

 

Être aux côtés de l’enfant, oui, mais dans SA chambre !
Marie-José : "Je préfère mettre un matelas dans la chambre des enfants petits où je passe un ou deux cycles de sommeil pour les rassurer ponctuellement que de les laisser dormir dans notre lit. Lorsque nous sommes rentrés en France après 5 ans à l'étranger, mon fils avait 2 ans. Il était tellement perturbé par ce changement soudain d'environnement qu'il s'est réveillé 2 à 3 fois par nuit, en pleurant ou hurlant, TOUTES les nuits pendant 6 MOIS.

Il ne se calmait que lorsqu'il me voyait. La solution de facilité aurait été de le faire dormir dans notre lit, ou au moins dans notre chambre. J'étais tellement épuisée que j'ai été tentée plusieurs fois, mais j'ai vu les expériences d'autres parents qui l'ont pratiqué et je savais que ce n'était pas une bonne solution (quand je parle des expériences d'autres parents, c'est par rapport à notre expérience d'expatriation : aux Etats-Unis, le cosleeping est plus répandu que chez nous en France). D'où l'idée du matelas dans sa chambre."

 

Une chambre et un lit pour chacun
Marie-José : "Il y a des situations moins évidentes mais je pense que toutes ont leur solution. Il faut toujours tenir le coup car il s'agit parfois de l'ordre d'une ou deux semaines épuisantes pour que tout rentre dans l'ordre. Il faut par contre savoir demander de l'aide à son pédiatre. Les enfants savent que notre chambre est NOTRE chambre et que notre lit est NOTRE lit. Par contre, c'est un vrai plaisir pour tous que de se retrouver tous dans notre lit dimanche matin pour la fin de la grasse matinée."



Cet article vous a été utile ? N'hésitez pas à laisser un commentaire !

autres sujets dans Bébé

Dis Bébé, à quoi tu rêves ?
Dis Bébé, à quoi tu rêves ?
Cauchemars ou terreurs nocturnes ?
Cauchemars ou terreurs nocturnes ?
3 astuces pour endormir les bébés
3 astuces pour endormir les bébés
Le coucher : quand l'excitation doit laisser place à la raison
Le coucher : quand l'excitation doit laisser place à la raison
Gérer le changement d'heure avec les enfants
Gérer le changement d'heure avec les enfants
La veilleuse : un objet de décoration dans les chambres d’enfants
La veilleuse : un objet de décoration dans les chambres d’enfants
Livraison gratuite
en Point Relais dès 40€ d'achat
Livraison gratuite
en 2 à 5 jours dès 50€ à domicile
Satisfait ou remboursé
pendant 30 jours
Paiement Paypal
rapide et sécurisé pour tous vos achats
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation

Store : Language :
Back to top