Fais-moi confiance / PODCAST Le conte est bon #8

Fais-moi confiance / PODCAST Le conte est bon #8
@Bubble / ÏDKIDS

1 histoire + 1 discussion et le conte est bon !

Paul Presquegrand n’est pas content, pas content du tout ! Il a vraiment l’impression que son papa ne lui fait pas confiance, qu’il le prend pour un bébé.

Ecoutez l'histoire puis répondez en famille à cette question : 

Et chez vous, est-ce que tout le monde peut toujours montrer comme il est grand ?




ON S'ÉQUIPE !

Pour des garçons bien dans leur peau ! Pour des filles bien dans leur peau ! Par ici, les albums jeunesse ! Les jeux pour se triturer les méninges !


LE CONCEPT DU PODCAST LE CONTE EST BON

Savez-vous vous entraider, profiter du bon temps avec vos amis, reconnaître les talents de chacun, vous faire confiance, dire merci, exprimer vos besoins sans crier...Ces histoires aborde la vie de famille, la vraie et nous fait réfléchir avec les enfants ! Chaque semaine, écoutez une histoire en famille puis répondez à une question !
Un podcast BUBBLE
Auteure : Kim Allouche
Comédiens : Cédric Carlier et Elsa Jauberty
Enregistré au STUDIO MD1 MUSIC


LE TEXTE

Fais-moi confiance

Paul Presquegrand n’est pas content, pas content du tout !
Il a vraiment l’impression que son papa ne lui fait pas confiance, qu’il le prend pour un bébé.
Maman et Papa ont décidé de ne plus vivre ensemble. Alors Paul change de maison chaque semaine.
Et on dirait que Papa ne voit pas comme Paul est fort pour s’organiser ! 

Chaque fin de semaine, Paul range ses affaires dans son grand sac à dos : son ours Gaston, les livres qu’il doit ramener à la bibliothèque, ses affaires de classe… Bref, tout ce dont il a besoin pour la semaine. Et Paul Presquegrand est fier parce qu’il n’oublie jamais rien ! Mais Papa n’a pas l’air de s’en rendre compte. Il lui parle comme s’il était un tout-petit. Si, si, vous savez : il prend tout le temps une voix de « papa gnangnan » – et Paul, ça le rend dingue ! 

Parce que ce qu’il veut, Paul, c’est aller chercher le pain le matin, c’est utiliser un grand couteau pour faire la cuisine, c’est grimper tout en haut de la cage d'écureuil… Et c’est, surtout, faire tout ça tout seul !

Je sais, Paul, tu veux faire le grand.

Je ne veux pas « faire » le grand, je « suis » grand, Papa !

Laissez-moi vous raconter comment Paul a finalement réussi à convaincre son papa, et surtout, comment il a appris quelque chose d’incroyable !

Un jour, à la sortie de l’école, le papa de Paul est venu l’attendre. Il semble très inquiet. Il a acheté trois goûters différents, parce qu’il n’est pas sûr de ce que Paul voudra. Dès que son fils sort, il lui prend son cartable en parlant fort.

Ça va ? Ce n’est pas trop lourd ? 

Ils marchent vers la maison en parlant des devoirs.

J’espère que je vais pouvoir t’aider ! dit Papa. 

Au kiosque à journaux, Paul demande un magazine mais Papa refuse.

Ta maman sait mieux les choisir que moi, dit-il. 

Tu lui demanderas la semaine prochaine. 

Puis il s’inquiète pour le repas du soir.

Tu dois en avoir marre, de mes recettes, non ?

C’est à ce moment-là que Paul a une révélation… Et propose une expérience à son papa.

Papa, je te propose une soirée inversée ! Ce soir, c’est moi qui t’aide avec tes devoirs, qui fais le repas et qui te raconte une histoire ! 

Drôle d’idée, mais pourquoi pas ? dit Papa.

Alors je te préviens, Papa, quand on rentre, on commence par les devoirs et après, tu files au bain et tu te mets en pyjama sans râler !

L’idée plaît à Papa !

À la maison, Papa commence donc par trier les factures – pas très drôle mais quand il faut s’y mettre… il faut s’y mettre !

Après quoi, Papa file au bain tandis que Paul prépare un magnifique repas, hyper sain et équilibré pour son petit papa : jambon, poire tranchée, corn flakes et grenadine ! 

Après le repas, Paul insiste pour que Papa l’aide à débarrasser la table, non sans mal ! Papa aurait préféré faire un jeu.

Papa file ensuite se laver les dents avant que Paul ne lui raconte une histoire dans son lit. Une histoire inventée dans sa tête parce que ce sont celles que Papa préfère. 

Et juste avant qu’il ne s’endorme, Paul passe ses deux bras autour du cou de Papa et murmure…

Bonne nuit, mon papa. Et… fais-toi confiance ! Tu es le plus grand des papas !…

Et chez vous, est-ce que tout le monde peut toujours montrer comme il est grand ?



autres sujets dans Bubblemag

Papa Ours / PODCAST Le conte est bon #7
Papa Ours / PODCAST Le conte est bon #7
Un seul cadeau ! / PODCAST Le conte est bon #2
Un seul cadeau ! / PODCAST Le conte est bon #2
Je n'ai pas encore réussi / PODCAST Le conte est bon #4
Je n'ai pas encore réussi / PODCAST Le conte est bon #4
Secret de fiesta / PODCAST Le conte est bon #3
Secret de fiesta / PODCAST Le conte est bon #3
Une étrange maladie / PODCAST Le conte est bon #10
Une étrange maladie / PODCAST Le conte est bon #10

à lire aussi

Par Bubble Mag
Comment voir les devoirs... autrement !
Comment voir les devoirs... autrement !
Livraison gratuite
en Point Relais dès 40€ d'achat
Livraison gratuite
dès 30€ en magasin
Satisfait ou remboursé
Jusqu'au 10 janvier 2023
Paiement Paypal
Payez en 4 fois sans frais
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation

Store : Language :
Back to top