scan
 

Allergies alimentaires : quand consulter un allergologue ?

Allergies alimentaires  : quand consulter un allergologue ?
Allergies alimentaires : quand consulter un allergologue ? - Crédit : goodluz/Adobe
Réaction cutanée, malaise intestinal suite à un repas...Votre enfant est-il allergique à un aliment ? “Consultez plutôt que de vous lancer dans des évictions alimentaires parfois drastiques”, conseille Marion Pothin, pédiatre. Elle répond à toutes vos questions !


L’allergie alimentaire est une réaction anormale du système immunitaire à la suite de l’ingestion d’un aliment. La plupart du temps les symptômes sont légers mais les allergies peuvent aussi être très graves.
Chez l’enfant, les allergènes les plus courants sont : l'œuf, l'arachide, les protéines du lait de vache (le lait maternel ne provoque pas d’allergie), la moutarde, le poisson, les fruits à coque, le gluten.


Quand faut-il se poser la question d’une éventuelle allergie ?
L’avis de Marion Pothin, pédiatre : “Ce qui compte, c'est de consulter quand on suspecte qu'il y ait une allergie, avant de se lancer dans des évictions alimentaires parfois très larges et drastiques, pas forcément nécessaires.
Interrogez vous une éventuelle allergie si l'ingestion d'un aliment provoque systématiquement des signes inflammatoires (douleur, rougeur, chaleur, tumeur = oedème) que ce soit de la peau (rash, urticaire), des muqueuses (prurit), des yeux (type conjonctivite), des voies aériennes supérieures (toux, dyspnée)...”


Quels autres signes peut-on détecter ?
L’avis de Marion Pothin, pédiatre : “L'urgence étant : les cas de dyspnée (difficulté à respirer) avec oedème des lèvres ou de la langue, et tout signe évoquant une réaction excessive qui ferait craindre le choc anaphylactique”


Si les réactions ne sont pas très graves, faut-il tout de même consulter ?
L’avis de Marion Pothin, pédiatre : “Globalement, si un parent me dit "dès qu'il mange des crevettes, il a des boutons autour de la bouche”, je lui conseillerai de ne pas donner de crevettes à l’enfant à nouveau ! Il faut alors faire des prick test (test cutanés) ou une prise de sang pour recherche les anticorps spécifiques, afin de savoir si l’enfant est allergique

Petit rappel : “L’introduction d’aliment nouveau se fait tous les 2 jours, ce qui permet de connaître l'aliment incriminé si allergie il y a. La diversification alimentaire commence entre 4 et 6 mois. “



Et vous, quand avez-vous consulté un allergologue ? Pourquoi ? Dites-le nous en commentaire.

autres sujets dans Enfant

Bébé intolérant au lactose, que faire ?
Bébé intolérant au lactose, que faire ?
Crise allergique, comment réagir dans l'urgence ?
Crise allergique, comment réagir dans l'urgence ?
Comment détecter les allergies alimentaires chez l'enfant ?
Comment détecter les allergies alimentaires chez l'enfant ?
Allergies alimentaires : comment se passe le suivi par un allergologue ?
Allergies alimentaires : comment se passe le suivi par un allergologue ?
Intolérance ou allergie alimentaire ?
Intolérance ou allergie alimentaire ?
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation

;