Les essentiels pour la rentrée de bébé : jusqu'à -30%
Jusqu'au 3 septembre 2017

J'en profite

Conseils de pro pour accompagner en famille un enfant hyperactif  

0
Conseils de pro pour accompagner en famille un enfant hyperactif    Conseils de pro pour accompagner en famille un enfant hyperactif

La clé de l'accompagnement d'un enfant hyperactif est la patience. Avoir un enfant hyperactif est souvent éprouvant pour les parents. Comment la famille peut-elle accompagner l’enfant ? Gilles Diederichs, sophro-relaxologue et auteur de « L’enfant papillon » (Ed. Larousse, 2016), nous donne quelques conseils.

 

Faire un travail personnel sur soi-même
« L’hyperactivité n’est pas forcément simple à accepter pour les parents. Comme pour tous les troubles mentaux, les parents peuvent ressentir une forme de culpabilité après le diagnostic. La première étape est donc d’accepter ce trouble, et d’être capable de se sentir concerné, sans se blâmer pour autant. »

Faire preuve de patience
« La patience est primordiale avec un enfant hyperactif. Les parents doivent comprendre que l’enfant est le premier à subir ce trouble, et donc éviter de céder à la colère ou à l’exaspération. L’enfant a besoin de savoir que ses parents sont présents pour lui, et de ne pas se sentir rejeté. Même en cas de désobéissance, privilégiez des paroles fermes et claires aux cris. »


Eviter les activités longues ou trop stimulantes
« Il est préférable que les parents n’accordent pas à leur enfant un accès illimité aux écrans, à de la musique trop bruyante, ou tout simplement qu’ils ne le laissent pas faire n’importe quoi. Des activités courtes mais fréquentes sont plus bénéfiques pour un enfant hyperactif. »

Rappeler à l’enfant d’être dans le présent
« L’enfant hyperactif est par définition hors du présent. Incapable de fixer ses pensées sur une seule chose, son esprit va vagabonder de point en point. Il est donc important pour les parents de le ramener dans le présent, en passant aussi par des exercices de concentration qui l’aideront au fil du temps à y rester. »

Ne pas dévaloriser l'enfant
« Il est important de ne jamais dévaloriser son enfant. Il y aura forcément des moments de stress ou d'échec : l'hyperactivité est un trouble qui se soigne au quotidien. Il ne faut cependant pas accabler son enfant de ses erreurs, mais au contraire le féliciter de ses progrès et le motiver à continuer ainsi. »


Pour en savoir plus



Qu'en pensez-vous ? Dites-le en commentaire !

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Rentrée scolaire : Comment aider un bébé ou un enfant qui a peur des autres ?
Par Graine de parents Rentrée scolaire : Comment aider un bébé ou un enfant qui a peur des autres ?
Ludopital : des jouets à l’hôpital
Par Graine de parents Ludopital : des jouets à l’hôpital
Comment développer l'empathie chez l'enfant ?
Par Graine de parents Comment développer l'empathie chez l'enfant ?
Pourquoi c'est dur de prêter ses jouets à 2 ou 3 ans
Par Graine de parents Pourquoi c'est dur de prêter ses jouets à 2 ou 3 ans
Comment apprendre à son enfant à être diplomate ?
Par Graine de parents Comment apprendre à son enfant à être diplomate ?

Top 5 articles

Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Par Graine de parents
Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
L'association Rejoué redonne vie aux jouets
Par Graine de parents
L'association Rejoué redonne vie aux jouets
Laissez votre commentaire