L’importance du jeu

0
L’importance du jeu L’importance du jeu - Crédit : kozorog/Fotolia

« Le jeu, c’est la vie de l’enfant ! » explique Jean Epstein, psychosociologue et spécialiste du jeu. Le jeu permet le développement individuel (psycho-moteur-sensoriel), familial et social de l’enfant. Jouer est donc naturel et essentiel pour l’enfant, c’est pourquoi le jeu est un véritable laboratoire d’apprentissage et de bien-être.

Le jeu : source de plaisir et de détente
Le jeu permet de s’amuser, de rire et aussi d’oublier les contraintes habituelles en matière de règles ou de temps. Seul ou avec d’autres personnes (enfants ou adultes), inventer un jeu est une source d’évasion et donc de bien-être.

Les jeux dits « physiques »
Ils mettent en œuvre les capacités musculaires de l’enfant et lui permettent d’atteindre un certain degré de relaxation par la suite. Après quoi, ils seront plus aptes à se concentrer et à maîtriser leurs gestes.

Le jeu : source d’apprentissages
Grâce au jeu, l’enfant apprend sur lui-même et sur les personnes qui l’entourent ainsi que sur son environnement. Il découvre peu à peu quelles sont ses aptitudes et ses limites. Il apprend ainsi à connaître ses capacités motrices et intellectuelles.
Le bébé n’a pas conscience qu’il joue, il utilise ses jouets par curiosité, pour apprendre le plus possible sur leur couleur, forme, aspect, positionnement dans l’espace. Il manipule, goûte, mord, lèche pour expérimenter.
Plus tard, l’enfant apprend à coordonner ses gestes, il devient plus habile et plus précis par exemple lorsqu’il vise un ballon, quand il se balance, ou roule à bicyclette…

Le jeu a du sens !
Le fameux « jeu du coucou » qui fait apparaître et disparaître une personne ou un objet lui fait prendre conscience de leur existence. C’est un premier pas vers l’élaboration d’une image mentale.
Jouer donne à l’enfant toutes les possibilités d’entrer dans le monde de la communication par un apprentissage des règles à respecter notamment lorsque le jeu se déroule à plusieurs.

Le jeu : forme d’expression
Jouer permet de prendre conscience de ses sentiments (ses peurs, ses craintes...). L’enfant invente des scénari ou utilise des jouets pour revivre des situations qu’il a besoin de mieux assimiler. Cette extériorisation est saine car l’enfant exprime ainsi ses émotions librement ce qui l’amènera à pouvoir maîtriser ses pulsions par la suite.
Il n’est pas nécessaire de vouloir à tout prix « occuper » un enfant en lui trouvant mille et une activités. Au contraire, il est essentiel que l’enfant fasse aussi l’apprentissage de l’ennui, afin qu’il puisse mettre à profit ces instants pour imaginer, désirer et peut-être finir par créer un jeu avec quelques objets…
Il faut aussi accepter que le jeu soit spontané et naturel et que l’enfant s’éloigne de la finalité première du jouet qu’on lui offre.


Qu'en pensez-vous ? Dites-le en commentaire !

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Décrypter les émotions des enfants
Par Bubble Mag Décrypter les émotions des enfants
Rentrée scolaire : Comment aider un bébé ou un enfant qui a peur des autres ?
Par Graine de parents Rentrée scolaire : Comment aider un bébé ou un enfant qui a peur des autres ?
Comment développer l'empathie chez l'enfant ?
Par Graine de parents Comment développer l'empathie chez l'enfant ?
Pourquoi c'est dur de prêter ses jouets à 2 ou 3 ans
Par Graine de parents Pourquoi c'est dur de prêter ses jouets à 2 ou 3 ans
Comment apprendre à son enfant à être diplomate ?
Par Graine de parents Comment apprendre à son enfant à être diplomate ?

Top 5 articles

Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Par Graine de parents
Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Une poupée, pour quoi faire ?
Par Graine de parents
Une poupée, pour quoi faire ?
L'association Rejoué redonne vie aux jouets
Par Graine de parents
L'association Rejoué redonne vie aux jouets
Laissez votre commentaire