close cross cancel bubble smiley
 
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation

Mon enfant est-il hyperactif ? Le point avec un spécialiste

0 0
Mon enfant est-il hyperactif ? Le point avec un spécialiste
Mon enfant est-il hyperactif ? Le point avec un spécialiste - Crédit: Fotolia/Mariia Nazarova

L’hyperactivité se traduit par un comportement survolté et des difficultés de concentration. Aujourd’hui, environ 3 à 7% des enfants scolarisés seraient hyperactifs. Mais comment reconnaître l'hyperactivité chez un enfant ? Le sophro-relaxologue Gilles Diederichs nous en dit plus sur ce trouble neurologique.


Qu’est-ce que l’hyperactivité ?
« L’hyperactivité est un trouble qui altère le fonctionnement du cerveau. La dopamine, un neurotransmetteur, joue mal son rôle, et celui-ci impacte l’humeur et le comportement. Par ailleurs, les parties du cerveau qui contrôlent les impulsions et la planification des actions sont elles aussi altérées à cause d’un manque de glucose. »


Et concrètement qu’est-ce que ça signifie pour l’enfant ?
« Chez un enfant hyperactif, on observe une attitude survoltée. Il a du mal à se concentrer, particulièrement à l’école, et est très agité. L’action précède la pensée. Mais le plus compliqué est de savoir faire la différence entre un enfant énergique ou réellement hyperactif. »


Mais alors comment sait-on qu’il s’agit bien d’hyperactivité ?
« Un psychologue ou un neuropsychologue sera capable de faire le diagnostic. Il faut environ six ou sept séances, ponctuées de tests, afin de pouvoir poser un diagnostic. Il existe cependant une marge d’erreur. Pour être sûr du diagnostic, on peut effectuer un scanner du cerveau. Le cerveau d’un enfant hyperactif ayant une activité particulière, le résultat peut démontrer ou non une hyperactivité. »

 
Est-ce héréditaire ?
« Des études ont été menées afin de déterminer si l'hyperactivité est héréditaire, cependant elles n'ont pas eu de résultats concluants. Les enfants soumis à des chocs traumatiques, à un environnement stressant (violences conjugales, verbales ou physiques) ou à des parents eux-mêmes angoissés sont cependant plus enclins à l'hyperactivité. »


Comment soigner un enfant hyperactif ?
« Il existe une quantité d’exercices et de jeux à faire avec son enfant afin de l’aider à se canaliser. L’important est de s’armer de patience, car ce n’est pas un problème qu’on peut régler en quelques jours. Dans les cas les plus extrêmes, il existe des traitements médicamenteux. On évite cependant d’en donner, ces médicaments ayant beaucoup d’effets indésirables. »

Pas de panique cependant, l'hyperactivité se résout généralement à l'adolescence.


Qu'en pensez-vous ? Dites-le en commentaire !

 

Laissez votre commentaire

autres sujets dans Enfant

Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Par Graine de parents Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Comment aider l'enfant à accepter la défaite ?
Par Graine de parents Comment aider l'enfant à accepter la défaite ?
Au secours, mon enfant n'a pas confiance en lui !
Par Graine de parents Au secours, mon enfant n'a pas confiance en lui !
Une poupée, pour quoi faire ?
Par Graine de parents Une poupée, pour quoi faire ?
Que faire quand un enfant est mauvais joueur ?
Par Graine de parents Que faire quand un enfant est mauvais joueur ?
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation