Apprendre à se connaitre soi-même

0
Apprendre à se connaitre soi-même Apprendre à se connaitre soi-même - Crédit: esthermm/Fotolia

C’est au contact des autres que l’enfant, puis l’adulte apprend à se connaître tout au long de sa vie.Le pédiatre et psychanalyste Winicott explique le processus qui s’opère dès la naissance de l’enfant, vers la construction de son identité.

La relation parents enfant joue un rôle majeur dans l’ouverture de l’enfant aux autres. En se détachant progressivement dans un cadre sécurisé, l’enfant part à la découverte du monde extérieur et cela lui réserve bien des aventures…

De 0-6 mois : « La dépendance absolue »
C’est la période de fusion mère enfant .Lorsque l’enfant vient au monde, il ne fait qu’un avec sa mère. En effet, il ne différencie pas encore son propre corps de celui de sa mère. Sa mère est une continuité de lui-même. Pendant cette période, la mère « suffisamment bonne » fait passer les besoins de son enfant avant les siens. Elle peut également anticiper les besoins de son enfant (en lui donnant à manger dès qu’il le demande, en le couchant lorsqu’elle remarque les premiers signes de fatigue…).

De 6 à 12 mois : «  La dépendance relative »
Petit à petit, la maman frustre en douceur son enfant. L’enfant apprend à patienter un peu plus longtemps pour boire son biberon. L’enfant est capable de se confronter à la réalité parce qu’il a été sécurisé lors de la période fusionnelle. La maman n’anticipe plus ses besoins, ce qui pousse l’enfant à devoir les exprimer. Il doit ainsi communiquer avec les autres pour satisfaire ses besoins. En se « détachant » de sa maman, l’enfant se confronte à l’extérieur. Il se différencie de sa mère et se construit petit à petit comme un être à part entière.

Au-delà d’un an : L’indépendance (relative)
L’enfant continue de s’ouvrir au monde extérieur et donc aux autres. L’enfant accède à ce que Winnicott appelle « la capacité à être seul ». C’est à dire qu’il peut, sans culpabilité, partir à la découverte du monde. Cette indépendance est relative car il a besoin de faire un retour régulier vers ses parents pour se rassurer.
Petit à petit l’enfant se détache ainsi pour mieux se rattacher à lui-même, devenir un individu indépendant. Accompagner son enfant dans cette quête de lui-même c’est l’aider à se connaître et, vous le constaterez, c’est aussi apprendre à se connaitre soit même !



Vous avez aimé ? Dites-le en commentaire !

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Comment la crèche favorise l'autonomie
Par Graine de parents Comment la crèche favorise l'autonomie
L'affiche des routines du matin
Par Bubble Mag L'affiche des routines du matin
L'habillage solo : résister à la tentation de faire à sa place...
Par Graine de parents L'habillage solo : résister à la tentation de faire à sa place...
L’affiche des routines du soir
Par Bubble Mag L’affiche des routines du soir
S’habiller tout seul, pas facile quand on est petit…
Par Graine de parents S’habiller tout seul, pas facile quand on est petit…
Laissez votre commentaire