close cross cancel bubble smiley
 
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation

Apprendre à s’habiller, le début de l’autonomie

0 0
Apprendre à s’habiller, le début de l’autonomie Apprendre à s’habiller, le début de l’autonomie - Crédit : Fotolia
Apprendre à s’habiller, c’est vraiment le début de l’autonomie ! Mais avant de s'habiller, votre enfant préférera se déshabiller. Et vous remarquerez très vite que la belle poupée que vous lui aviez offerte, vêtue de vêtements magnifiques, va se retrouver toute nue ! Commentaires de Edwige Antier, Pédiatre, auteur de "Elever mon enfant aujourd'hui"

Le deuxième apprentissage, c’est l’enfilage des chaussettes, vers 2 ans. Mais il ne va pas encore pouvoir boutonner, ce qui est très difficile. Voilà les quelques petites astuces utilisées pour l’entrée à la maternelle, vers 3 ans, où votre enfant commence à être autonome.

Le manteau
Vous connaissez certainement la méthode des maîtresses de maternelle qui consiste à disposer le manteau à plat. Il enfilera ses deux bras dans le manteau, le basculera derrière et se trouvera habillé. Apprendre à mettre son manteau en partant le matin, ça prépare déjà l’autonomie pour la récréation et permet de courir et de jouer plus vite !

Les pulls et les gilets
Un conseil : essayez de ne pas mettre de pulls épais qui passent par la tête. Votre enfant s’étouffe, vous êtes pressée et c’est un véritable supplice pour tous les deux. Prenez toujours des vêtements à boutons. Je vous déconseille les fermetures éclair, pas évidentes pour les petits doigts. De gros boutons et de grosses boutonnières, ou des scratches, sont bien plus faciles à manipuler par l’enfant.

Les jeans et pantalons
Avoir un jean avec bouton, alors que votre petit vient tout juste d’apprendre la propreté, c’est l’horreur ! Il se dira « je suis pressé d’aller faire pipi, l’assistante maternelle n’est pas prête, comment je fais ? Je vais faire un accident ». C’est terrible, quand on est si petit, de se sentir si seul avec un besoin si pressant. Et qui va lui faire honte ensuite parce qu’il aura eu un accident. Choisissez donc uniquement des pantalons à élastiques, que votre enfant pourra enlever très facilement et tout seul. Vive l’autonomie !

Les chaussures
Les lacets font peut-être chics, mais franchement, les scratches sont ce qu’il y a de plus facile. Votre enfant peut ainsi enlever ses chaussures tout seul, et petit à petit, apprendre à les mettre.
La grande difficulté pour lui, sera de reconnaître son pied droit de son pied gauche. Je vous conseille alors de marquer d’un signe distinctif la chaussure droite (collez quelque chose ou marquez la chaussure), mais uniquement la droite. Ne lui dites pas le bleu c’est la droite, le vert c’est la gauche, ce qui risquerait d’entraîner la confusion dans son esprit.

Distinguer le devant du derrière
Vous avez encore une chose à lui apprendre pour qu’il puisse s’habiller complètement tout seul, c’est devant et derrière. Les enfants parviennent vite à les distinguer grâce aux étiquettes. Je vous conseille donc de les laisser. Mais les enfants disent souvent « ça me gratte ». Ils sont très sensibles. Ne leur dites pas, « c’est pas grave, ce n’est rien ». Ayez la patience de défaire l’étiquette qui gratte et de la remplacer, de telle sorte que votre enfant distingue très vite le devant du derrière.

Toutes ces notions seront complètement acquises vers 5 ans. A 3 ans, il sera capable de procéder à certaines étapes de son habillage tout seul. Mais ne le laissez jamais en difficulté seul en lui disant qu’il est autonome, sinon il va pleurer, dès le début.
Quant à ceux qui ne s’habillent pas tout seul à la maison, alors qu’ils le font à la crèche ou à l’école, c’est qu’ils ont encore besoin de vous. Ce sont souvent de petits rêveurs et il vous faut les aider encore un peu !

 

Vous avez aimé ? Dites-le en commentaire !

Laissez votre commentaire

autres sujets dans Enfant

Journée de la procrastination : Le droit de l'enfant à la paresse !
Par Graine de parents Journée de la procrastination : Le droit de l'enfant à la paresse !
L'enfant peut-il apprendre la propreté en collectivité ?
Par Graine de parents L'enfant peut-il apprendre la propreté en collectivité ?
Apprendre à s’habiller, le début de l’autonomie
Par Graine de parents Apprendre à s’habiller, le début de l’autonomie
La propreté c’est aussi le moment de lui apprendre à se laver les mains
Par Graine de parents La propreté c’est aussi le moment de lui apprendre à se laver les mains
6 - 10 ans : Le parc en autonomie, toutes les bonnes idées des parents
Par Graine de parents 6 - 10 ans : Le parc en autonomie, toutes les bonnes idées des parents
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation