logo idkids

de -20% à 50% sur une sélection, du 28 juin au 8 août*

J'en profite
*Voir conditions en magasins

Comment aider un enfant qui bégaye ?

0
Comment aider un enfant qui bégaye ? Comment aider un enfant qui bégaye ? - Crédit : olly/Adobe
Votre enfant ne trouve pas ses mots, il se répète, ils vous semblent qu'il se met à bégayer… Votre enfant ne trouve pas ses mots, répète, se met à bégayer…. Et voilà tout un tas de questions qui se bousculent dans votre tête de parent ! Est-ce que c’est grave ? Faut-il intervenir ? Doit-on consulter ? Comment l’aider ? Rencontre avec Simonne Artman, orthophoniste à Paris.


« Parents, ne paniquez pas ! »
Simonne Artman : « Pas de panique…. D’abord on respire un grand coup et on observe son enfant.
Plusieurs cas possibles :
- Votre enfant commence seulement à parler et veut raconter des histoires passionnantes mais n’a pas les mots alors il fait durer pour trouver. Suggérez-lui le mot qui lui manque. Faites plusieurs propositions en lui laissant le temps d’assimiler.
- Vous êtes une famille qui parle beaucoup et votre enfant a des frères et sœurs qui occupent le terrain de la conversation ? Prenez un moment seul avec lui pour discuter. Prenez du temps pour n’écouter que cet enfant, petit ou grand, qui vous semble commencer à bégayer. Un bon encouragement comme « allez vas-y je t’écoute » et entamer une vraie conversation en tête à tête permettra sans doute que les choses se résolvent par elles-mêmes. »


Quand est-ce qu’on s’inquiète ?
Simonne Artman : « Le bégaiement d’un enfant de 2 ou 3 ans peut passer tout seul. S’il persiste plus de trois mois ou si l’enfant est plus âgé, consultez un orthophoniste, il ne faut pas le laisser s’installer. Un vrai bégaiement doit être traité tôt. »


C’est quoi un vrai bégaiement ?
Simonne Artman : « Passée la période d’acquisition du langage, si l’enfant continue de bégayer, de s’énerver en parlant ou commence à se taire plus que la « normale », il faut intervenir, c’est la marque d’une souffrance. »


Comment aider un enfant qui bégaye ?
"En attendant la prise en charge par un professionnel et une fois qu’elle a démarré, aidez votre enfant à se détendre. Ça ne sert à rien de lui dire calme toi, encore moins de se moquer. Montrez lui qu’en chantant il ne bégaye pas et donc jouez à parler en chantant. Apprenez lui aussi à accepter de l’aide : parfois, on dira le mot à sa place, parfois on lui en suggèrera un autre. Il doit savoir que sa souffrance est comprise mais que les interlocuteurs souffrent aussi." 


Qu’est-ce que le bégaiement ?
C’est un trouble de la fluidité de la parole dont les causes sont multiples et variables pour chacun : environnement, psychologie, génétique. Des recherches sont en cours en particulier grâce aux nouvelles technologies qui permettent les explorations du cerveau en action.
Le bégaiement est caractérisé par des accrocs dans la parole ou des interruptions avec ou sans répétitions (clonies) et pouvant aller jusqu’au spasme et l’impossibilité de parler. L’installation du trouble aussi est variable. Il peut survenir d’un coup, notamment à la suite d’un accident ou d’un choc émotionnel, ou s'installer progressivement. 


Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Comment couper les cheveux d'une petite fille 5 ans ?
Par Graine de parents Comment couper les cheveux d'une petite fille 5 ans ?
Comment couper les cheveux d’un petit garçon de 5 ans ?
Par Graine de parents Comment couper les cheveux d’un petit garçon de 5 ans ?
Comment suivre la courbe de croissance de son enfant ?
Par Graine de parents Comment suivre la courbe de croissance de son enfant ?
Les remèdes de grands-mères pour soigner les petits bobos des enfants
Par Graine de parents Les remèdes de grands-mères pour soigner les petits bobos des enfants
Les remèdes de grands-mères pour lutter contre les poux
Par Graine de parents Les remèdes de grands-mères pour lutter contre les poux
Laissez votre commentaire