Le dessin : un langage avant le langage pour l’enfant

0 0
Le dessin : un langage avant le langage pour l’enfant Le dessin : un langage avant le langage pour l’enfant - Crédit : Gpointstudio/Fotolia
Quand on est petit, il peut être compliqué de mettre des mots sur ses émotions. Mais pouvoir exprimer ses sentiments, c’est apprendre à communiquer et à gérer ses émotions, afin de grandir pour devenir un adulte sûr de soi. Justement, le dessin permet à l’enfant de s’exprimer, même s’il n’a pas les mots pour le faire.


Il peut être très frustrant pour les plus petits enfants de ne pas réussir à se faire comprendre. Le dessin leur fournit donc un moyen d’expression quand ils ne peuvent décrire ce qu’ils ressentent. Annie Byache, co-auteure de « Ateliers éducatifs pour dessiner les contes à la maison » (Ed. Eyrolles, 2016), nous parle du langage à travers le dessin.


Mettre des dessins sur des sentiments
Annie Byache : « Le dessin est une forme d’expression à un âge où l’enfant n’a pas forcément les mots pour exprimer ce qu’il ressent. Il ne faut pas hésiter à inciter un enfant à dessiner ce qu’il ressent pour pouvoir comprendre dans quel état il se trouve réellement. »


Une expression thérapeutique
Annie Byache : « Lors d’un événement triste ou énervant, il est conseillé de demander à l’enfant de dessiner son ressenti. Dans certains cas, il sera difficile pour l’enfant de s’exprimer par les mots : le dessin devient alors une forme d’expression thérapeutique. Comme cela peut nous faire du bien de parler après une journée particulièrement mauvaise, le dessin aura le même effet sur un enfant. »


Dessiner des contes, un filtre pour l’enfant
Annie Byache : « On peut se servir des contes pour aider l’enfant. La plupart de ces histoires évoquent, d’une façon ou d’une autre, des événements dans lesquels l’enfant peut se projeter. Ils exercent un rôle de filtre dans l’expression des sentiments. En poussant votre enfant à illustrer une histoire, vous pouvez comprendre ses sentiments en interprétant la façon dont il décidera d’illustrer les différentes scènes. »


Analyser les dessins
Annie Byache : « Les détails d’un dessin peuvent en dire beaucoup sur l’état d’esprit de l’enfant. Car un dessin peut exprimer de la joie, de la colère, de la tristesse… Il faut se baser sur les choix fait dans la construction du dessin : si le personnage a une bouche en forme d’éclair, comme s’il était en colère, vous pouvez imaginer que votre enfant l’est aussi. Vous pouvez alors vous servir du dessin pour entamer un dialogue. »
A travers le dessin, l’enfant parle aussi à son entourage, à ses parents. C’est un outil très utile pour les parents qui cherchent à créer du dialogue et accompagner leur enfant dans la gestion de ses sentiments.



Et vous, pensez-vous que le dessin est un bon moyen de communication pour vos enfants ? Dites-le nous en commentaire


Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Comment aider un enfant qui bégaye ?
Par Graine de parents Comment aider un enfant qui bégaye ?
Et s’il apprenait une nouvelle langue en chantant ?
Par Graine de parents Et s’il apprenait une nouvelle langue en chantant ?
Le dessin : un langage avant le langage pour l’enfant
Par Graine de parents Le dessin : un langage avant le langage pour l’enfant
Comment aider mon enfant qui ne comprend pas ce qu’il lit ?
Par Graine de parents Comment aider mon enfant qui ne comprend pas ce qu’il lit ?
Peut-il déjà apprendre une langue étrangère ?
Par Graine de parents Peut-il déjà apprendre une langue étrangère ?

à lire aussi

Par L. Teyssendier, Maman de 3 enfants
Des activités artistiques à la maison sans que cela ne tourne au cauchemar !
Des activités artistiques à la maison sans que cela ne tourne au cauchemar !
Par A.M. Chaminade, Responsable ludothèque
L’Art : des jeux d’enfants ?
L’Art : des jeux d’enfants ?
Par Graine de parents
Comment les mots viennent aux bébés...
Comment les mots viennent aux bébés...
Par Graine de parents
Offrir des cadeaux faits main
Offrir des cadeaux faits main
Par Graine de parents
Nouveau-né : comment comprendre les besoins de son bébé ?
Nouveau-né : comment comprendre les besoins de son bébé ?
Laissez votre commentaire