Apprendre les couleurs aux enfants : faites en un jeu !

0
Apprendre les couleurs aux enfants : faites en un jeu ! Apprendre les couleurs aux enfants : faites en un jeu ! - Crédit: Fotolia
Au commencement était le monde des tout-petits : en noir et blanc. Il se transforme ensuite pour devenir multicolore ! Vient alors pour les enfants l’envie de nommer toutes ces couleurs. Mais comment apprendre les couleurs aux enfants ? Comment leur apprendre à distinguer le bleu du rouge et du vert ? Quelques mamans nous livrent leurs astuces…

 

Les solliciter avec les objets du quotidien
« Pour leur apprendre les couleurs, je sollicitais mes enfants avec les objets du quotidien : les ustensiles de cuisine, les légumes quand on cuisine, les jeux quand on joue, les boutons et les fils quand on coud… bref avec tout ce qu’on a sous la main ! »
Estelle L., maman d’Eglantine, 16 ans, Alice, 15 ans, et Jean, 11 ans

Apprendre les couleurs : un jeu !
Sandrine F., maman de Galaad, 5 ans, et Nausicaa, 3 ans : « Pas très diététique, mais ce sont les mini smarties qui nous ont aidés... La plupart des couleurs y sont représentées. A chaque bonne couleur énoncée pour le smarties désigné, et c'est gagné le droit de le manger ! Sinon les traditionnels livres sur les couleurs, nommer la couleur des vêtements que l'on porte, une promenade en forêt, la couleur des voitures quand on roule… Tout est prétexte à faire un apprentissage ludique ! »
Céline L., maman d'Alban, deux ans et demi, et de Victor, 9 mois : « Depuis tout petit, lorsque je parlais à mon fils, je spécifiais la couleur des objets, ou leur taille, ou le côté (droite ou gauche). A 18 mois, il a commencé à s'intéresser à un jeu offert par une copine plus grande qui ne s'en servait plus : une valisette Fantacolor. Il a vite reconnu les couleurs les plus courantes. Puis un jour, je me suis rendue compte qu'il savait reconnaître les couleurs de chaque feutre de sa boîte : il avait deux ans. Fan de tracteurs, c'était une excellente façon de lui parler des couleurs : à chaque tracteur sa couleur, quand on traversait la campagne. Aujourd'hui, à deux ans et demi, il fait la différence entre le clair et le foncé, connaît le kaki et le doré... parce qu'il a appris les couleurs tout naturellement et a développé une réelle passion pour le sujet. »
 

La peinture : instrument idéal pour apprendre les couleurs
Florence G., maman de Maël, 2 ans et 2 mois : « L'apprentissage des couleurs fût rapide et facile. Tout d'abord dans le langage de tous les jours il a fallu introduire l'adjectif à chaque fois. Par exemple, "on prend la voiture de papa qui est grise", "ou bien encore quel bonbon veux tu?". Il fallait qu'il me dise la couleur du bonbon pour y avoir droit. Dans un deuxième temps, nous l'avons introduit dans nos jeux, ateliers de création. La peinture est un instrument formidable. Les pots rouges, jaunes, verts, noirs, bleus sont ouverts. A lui maintenant de mettre les couleurs sur le grand panneau de papier mis a terre pour l'occasion et de créer ses mélanges. Son arc en ciel. Et là, c'est splendide parce qu'il s'aperçoit que le mélange de certaines couleurs en donne d'autres. »




Qu'en pensez-vous ? Dites-le en commentaire !

 

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Jouer pour apprendre, une bonne méthode ?
Par Graine de parents Jouer pour apprendre, une bonne méthode ?
Jongler avec les mots : un jeu d’enfant !
Par Graine de parents Jongler avec les mots : un jeu d’enfant !
Il ne veut pas lire, comment dépasser ce blocage ?
Par Graine de parents Il ne veut pas lire, comment dépasser ce blocage ?
Apprendre à apprendre avec le sketchnoting
Par Graine de parents Apprendre à apprendre avec le sketchnoting
Montessori pour tous grâce à ATD Quart Monde
Par Graine de parents Montessori pour tous grâce à ATD Quart Monde
Laissez votre commentaire