Comment apprendre à son enfant à être diplomate ?

1
Comment apprendre à son enfant à être diplomate ? Comment apprendre à son enfant à être diplomate ? - Crédit : pololia/adobe
Plus les enfants sont valorisés et écoutés, plus ils seront à même d’être diplomates et empathiques. Certaines activités peuvent cultiver ces qualités, comme le chant, la danse etc. Pierre Bastien, psychologue scolaire, fait le point.

En préambule, Pierre Bastien, psychologue scolaire, tient à rassurer les parents d’enfants peu diplomates… “Je suis convaincu que la personnalité d'un individu n'est pas figée et que celle d'un enfant ne détermine pas complètement celle de l'adulte qu'il deviendra !”


“Etre diplomate, ça ne s’apprend pas, ça se cultive ”
Pierre Bastien, psychologue scolaire : “Pour avoir ces qualités relationnelles il faut d'abord que l’enfant - et un adulte aussi d’ailleurs ! - ait une solide assise personnelle, soit bien dans ses baskets. Et puis il faut aussi avoir développé des capacités d'écoute, d'empathie, être capable de se laisser atteindre par le discours des autres. J'ai un peu l'impression que ça ne s'apprend pas… Mais ça se cultive.”


“Plus les enfants sont respectés et valorisés plus ils écoutent les autres”
Pierre Bastien : “Ce qui compte c'est l'expérience qu’un enfant a pu avoir du dialogue dans son environnement proche ou élargi. Plus les capacités d'écoute auront été valorisées, par vous, parents, plus les enfants se sentiront à la fois respectés et valorisés mais plus aussi ils seront engagées à écouter les autres et donc à les respecter. Autrement dit, je pense qu'on ne peut être bien dans ses baskets qu'à la condition d'avoir fait ces expériences positives et que ces expériences positives sont possibles tout au long de la vie. Evidemment, quand un enfant se développe dans un tel milieu positif, il part avec un avantage indéniable !”


“Théâtre, chant, danse… Certaines activités contribuent à développer les capacités relationnelles d’un enfant”
Pierre Bastien : “Certaines pratiques, certaines expériences peuvent contribuer à développer les capacités relationnelles d'un enfant. Je pense au théâtre, à la danse, au chant, aux sports collectifs en un mot à toutes les activités socialisées organisées. Car dans les activités socialisées non organisées - dans une cour de récréation, dans un groupe d’enfants - ce qui est en place c'est la loi de la jungle, certains enfants combattent pour trouver leur place.”

Tous valeureux !

“Expliquez à votre enfant qu’il n’y a pas de “gagnants” ou de “perdants”. Les capacités de dialogue et l'empathie reposent sur une vulnérabilité acceptée, qui n’est pas considérée comme une faiblesse mais au contraire comme une force, la capacité à entendre les autres.”



Réagissez à cet article en commentaire !
Commentaires 1 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Pourquoi c'est dur de prêter ses jouets à 2 ou 3 ans
Par Graine de parents Pourquoi c'est dur de prêter ses jouets à 2 ou 3 ans
Mon enfant est-il hyperactif ? Le point avec un spécialiste
Par Graine de parents Mon enfant est-il hyperactif ? Le point avec un spécialiste
L’importance du jeu
Par Graine de parents L’importance du jeu
Comment prouver à quelqu’un qu’on l’aime ?
Par Bubble Mag Comment prouver à quelqu’un qu’on l’aime ?
 Est-ce toujours important de donner son avis ? Pourquoi ?
Par Bubble Mag Est-ce toujours important de donner son avis ? Pourquoi ?
Laissez votre commentaire

1 Commentaires
18/04/2017 13:08
Très intéressant !