scan
 

Comment respecter la langue maternelle de l’enfant quand ce n’est pas celle de l’école ?

Comment respecter la langue maternelle de l’enfant quand ce n’est pas celle de l’école ?
Comment respecter la langue maternelle de l’enfant quand ce n’est pas celle de l’école ?

Quand l’enfant parle une langue différente à l’école et à la maison, pas toujours facile pour lui de s’adapter et de maîtriser aussi bien une langue que l’autre… Comment l’aider dans son apprentissage ? Quelle place donner à sa langue maternelle ? Andréa Young, professeure de linguistique à l’université de Strasbourg, guide les parents et les professionnels dans cette démarche. C’est l’interview by Bubble !

Découvrez en image l’interview by Bubble d’Andréa Young :



L’importance du regard
Andréa Young rappelle l’importance du regard porté sur l’enfant, dans les milieux scolaires notamment. Un regard ouvert, accueillant et valorisant sur l’enfant, sur sa famille, et sur sa culture, va permettre à l’enfant de se sentir en confiance, et de communiquer plus facilement avec son entourage. Au contraire, un enfant qui se sent jugé aura tendance à se renfermer sur lui-même. Cette situation peut nuire à son apprentissage linguistique et social, ainsi qu’à son bon développement.

Le rôle clé des professionnels
Les éducateurs et le corps enseignant ont un rôle primordial dans ce type de situations explique Andréa Young. Les parents, soucieux de la réussite de leur enfant, vont s’appuyer sur leur expertise pour les rassurer. Il est important de valoriser le maintien de l’usage de la langue maternelle au quotidien, surtout quand les parents ne maîtrisent pas toujours la langue parlée à l’école. Par la suite l’enfant va pouvoir construire des ponts avec sa langue d’adoption. Cette idée de « translangaging » impulsé par le corps enseignant, peut se faire par le biais d’images et autres échanges en tout genre. Chaque enfant va ainsi développer son langage à son rythme, d’où l’importance de prendre en compte les besoins de chacun.

L’accompagnement par les parents
Il est important pour les parents de parler la langue avec laquelle ils sont le plus à l’aise, afin de donner le plus de vocabulaire possible à leur enfant précise Andréa Young.Adopter une nouvelle langue ne doit se faire au détriment du maintien de l’autorité parentale, au risque de s’exposer à des effets désastreux pour l’enfant, déjà en manque de repères.

Il est également essentiel pour un enfant qui arrive dans un pays étranger d’aller à l’école avec des enfants du même âge que lui. Ces échanges informels constituent un élément d’apprentissage clé pour l’enfant.



Retrouvez toutes les vidéos "L'interview by Bubble" sur la chaîne youtube Idkids 

autres sujets dans Enfant

Apprendre les couleurs aux enfants : faites en un jeu !
Apprendre les couleurs aux enfants : faites en un jeu !
Comment apprendre à écrire à son enfant ?
Comment apprendre à écrire à son enfant ?
Mes trucs et astuces pour leur apprendre les couleurs
Mes trucs et astuces pour leur apprendre les couleurs
Quelles sont les différentes étapes qui mènent vers l'écriture ?
Quelles sont les différentes étapes qui mènent vers l'écriture ?
Quels mots pour dire le temps ?
Quels mots pour dire le temps ?
Sensibiliser son enfant à la lecture : mode d'emploi
Sensibiliser son enfant à la lecture : mode d'emploi
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation

;