scan
 

Cmabulle autour du monde avec Graphic bike tour

Cmabulle autour du monde avec Graphic bike tour
Cmabulle autour du monde avec Graphic bike tour - Photo 童 彤 / Unsplash
Patrice, graphiste, et sa compagne Isabelle se sont lancés un défi... Traverser pendant 1 an l'Europe et l'Asie à vélo ! Le but ? Aller à la rencontre, simplement et écologiquement, de nouvelles façons de travailler, de créer, et de vivre. A chaque nouveau pays-étape, Cmabulle, partenaire du projet, interroge le duo "Graphic Bike Tour" sur la mobilité des enfants dans les autres pays. Découvrez leur première étape racontée par XX. Propos recueillis par XXX de Cmabule ! 

Episode 1 : 

"Avec nos 50 kms par jour de moyenne, collés à nos selles de vélo, nous voici donc arrivés en Allemagne, une traversée de Aachen à Rostock, en passant par Düsseldorf, Münster, Berlin et toute la campagne environnante...

Le paradis du vélo
Dès notre entrée dans le pays, l’Allemagne nous est apparue, par rapport à notre expérience française, comme une sorte de paradis du vélo. Des pistes cyclables sillonnent tout le pays. Et quand il n’y en a pas ? Et bien, on roule sur les trottoirs, c’est prévu ! Les automobilistes respectent les cyclistes et en ville il y a des feux partout pour les cyclistes (et les piétons). Qu’il y ait du trafic ou pas, on attend le passage au vert !


Quand on partait de bon matin...
En campagne, le vélo tient aussi une grande place, mais les trajets scolaires et extra-scolaires se font le plus souvent en bus (parfois en voiture...). Pas très différent de ce qui se fait « pour le moment » en France, finalement... Bien que les rythmes scolaires soient différents. Les enfants ont essentiellement cours le matin (jusqu’en début d'après-midi). Ce qui leur permet d’avoir des activités extra-scolaires, créatives ou sportives l’après-midi.
Dans les villes comme Düsseldorf ou Berlin, on voit des petits bouts qui foncent sur leur vélo en rentrant de l’école, parfois loin devant leurs parents, avec leur casque, gilet ou petit drapeau pour qu’on les voit de loin.


Léo, Jonah et les autres
On a croisé beaucoup de parents avec leurs enfants à vélo.
Comme Michaela et Sébastien, 3 enfants (bientôt un quatrième), avec un attelage incroyable : 2 vélos avec sièges enfants, une remorque 2 places et 2 vélos pour les enfants quand ils ont l’énergie de rouler juste pour le plaisir. Une famille comme nous en avons rencontré beaucoup d’autres en Allemagne !

Prochaine étape ? Le Danemark et la Suède !"


« L’astuce en plus : Pour faciliter vos déplacements, mutualiser les trajets avec d’autres parents, à pied, en voiture ou en bus, demandez l'ouverture d'une bulle privée sur le site cmabulle.fr. C’est gratuit et super pratique ! »



Cet article vous a plu ? Donnez votre avis en commentaire

autres sujets dans Enfant

S'engager en famille pour les personnes qui vivent dans la rue
S'engager en famille pour les personnes qui vivent dans la rue
Il enseigne le recyclage et la musique aux enfants d'Afrique
Il enseigne le recyclage et la musique aux enfants d'Afrique
Chine : de  l’enfant  unique  à  la  fratrie  ?
Chine : de l’enfant unique à la fratrie ?
Le tipi des toupeti
Le tipi des toupeti
Des crèches "intergénérationnelles"
Des crèches "intergénérationnelles"
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation

;