scan
 

Fête des voisins : comment connecter tout le quartier

Fête des voisins : comment connecter tout le quartier
Fête des voisins : comment connecter tout le quartier - Crédit : Photo Samantha Gades/ Unsplash
La fête des voisins rapproche le quartier le temps d’un repas partagé…et si on en profitait pour prolonger les festivité en invitant tout le monde à rejoindre un réseau connecté ? Si vous avez un peu d'appréhension à l'idée de frapper à la porte des voisins, découvrez les témoignages de ceux qui ont passé le pas de façon connecté ... et ne le regrettent pas !
 

Les adeptes de Facebook
Pauline, maman de deux petites filles : « J’utilise au quotidien les groupes Facebook pour solliciter de l’aide ou récolter des conseils. J’ai d’ailleurs créé, et j’administre toujours, un groupe Facebook qui invite les jeunes femmes de ma région à entrer en contact pour partager leurs adresses et bons plans : on se recommande des noms de médecins, de idées de sorties en famille, des adresses de restaurants ou d’agents immobiliers, c’est très éclectique. La majorité des membres sont cooptées par des amies, le groupe a donc un véritable « esprit de famille », avec beaucoup d’entraide : sans se connaître, on se prête des choses au lieu de les louer, autant du matériel de puériculture que de bricolage d’ailleurs ! Certaines organisent des rencontres avec d’autres membres de leur ville, des jeunes mamans se retrouvent au parc… un lien virtuel fort s’est créé, qui se prolonge parfois dans la vie réelle. »
 
Béatrice, maman de quatre filles : « J’utilise le groupe Baby sittor sur Facebook. C’est top ! Hyper pratique pour recruter des babysitters près de chez moi. J’ai testé plein de fois, y compris pendant les vacances. Jamais déçue. »
 

Whatsapp, réseau restreint
Kim, maman de trois enfants : « Nous avons constitué un groupe Whatsapp avec quelques parents de la crèche. Tout a commencé pour organiser un cadeau à l’équipe qui s’occupait de nos bébés mais finalement les enfants grandissant, ça nous a permis de maintenir le lien à l’occasion d’évènements festifs ou au quotidien dans le quartier. On se retrouve régulièrement, pas besoin de prévoir trop en avance, l’un propose une virée au parc, ceux qui sont partant répondent « ok » ! ».  Un jour, un papa, coincé dans le métro a lancé une alerte :  «  Quelqu’un peut récupérer ma fille à la sortie de l’école ?  je suis là dans 5 minutes ! »…Evidemment il y avait quelqu’un, de confiance et connu par la petite fille.  C’est un petit groupe, les profils ne sont pas très variés, essentiellement des parents d’enfants du même âge, mais il participe à la vie de quartier et c’est agréable. »
 

Ceux qui partagent la même bulle
Aude, maman de deux enfants : "Cmabulle crée du lien entre voisins qui ont besoin de mutualiser le transport des enfants : de la maison à l’école, de l’école au club de sport… Une bourse aux conduites en ligne et sécurisée permet de trouver en quelques clics d’autres parents, inscrits dans la même bulle (école, club) et de s’organiser pour partager les trajets des enfants ! C'est gratuit et c'est bien pratique ! J'utilise en toute confiance ce réseaux et mes co-conducteurs deviennent pour certain des amis."
Plus d'infos : www.cmabulle.fr


 
Et vous, comment connectez-vous avec vos voisins ? Dites-le en commentaire !

autres sujets dans Enfant

Les traditions du Nouvel An chinois
Les traditions du Nouvel An chinois
Le Nouvel An chinois : la légende
Le Nouvel An chinois : la légende
Nouvel An chinois : comment le fêter avec mes enfants ?
Nouvel An chinois : comment le fêter avec mes enfants ?
Comment développer l'empathie chez l'enfant ?
Comment développer l'empathie chez l'enfant ?
La meilleure école du monde !
La meilleure école du monde !
Le Nouvel An chinois vu par une famille française en Chine
Le Nouvel An chinois vu par une famille française en Chine
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation

;