Nouvelles technologies : deux familles témoignent de leur rapport aux écrans

0 0
Nouvelles technologies : deux familles témoignent de leur rapport aux écrans Nouvelles technologies : deux familles témoignent de leur rapport aux écrans - Crédit: Fotolia/Robert Kneschke

C’est devenu une tendance inévitable. Dans chaque famille, tablettes, téléphones, télévisions connectées sont présents au quotidien. Pour les enfants, ces nouvelles technologies peuvent être un outil d’éveil, mais aussi un danger. Deux familles témoignent de leur usage des nouvelles technologies au quotidien.

 

La famille Lubéron, connectée, mais avec des limites
La famille Lubéron habite dans le Sud-Ouest. Les deux parents ont une trentaine d’années, et deux enfants de 4 et 6 ans. Chez eux, une télé dans le salon, dans la cuisine et à l’étage. Les parents ont aussi chacun une tablette. Jean-Claude aime consulter ses applications dédiées au rugby, Monique, elle, joue à Candy Crush. L’ainée a également sa tablette : « Sa tablette n’est pas connectée à Internet, explique Jean-Claude. Comme ça, pas de danger ! » En effet, avec tous ces écrans, les parents ont fixé quelques limites. Le matin, pas de tablette. « Sinon, ça peut durer à l’infini ! », commente Monique.

Parfois, ils sont impressionnés. Les deux enfants savent déjà déverrouiller les téléphones et naviguer dans les menus. « La plus grande utilise la reconnaissance vocale. Elle prend le téléphone, demande par exemple ‘pourquoi il y a des trous dans l’emmental’, et après on lui lit les réponses qui s’affichent.»

Le reste du temps, ils ont pris l’habitude de mêler leurs enfants à leurs discussions sur Skype ou Whatsapp. Les enfants font des blagues et le message est envoyé aux enfants des amis, eux aussi connectés.

 

La famille Heng, jeux de société plutôt que jeux vidéo
La famille Heng habite de l’autre côté de la France, en région parisienne. Ils ont une petite fille de 4 ans. Ils ont deux télés et une tablette chez eux. Mais leur règle, c’est de passer le moins de temps possible devant des écrans. « La tablette, c’est pendant les vacances ou en voiture pour faire passer le trajet, explique Charline. Les enfants passent déjà assez de temps devant les écrans. Ils ont même des tableaux numériques à l’école maintenant. »

En famille, le soir, ils sont plutôt dessins ou jeux de société. « Notre fille préfère avoir des feuilles et des crayons qu’une tablette », rigole le papa. Peut-être, mais elle est déjà rompue à son environnement numérique : elle a repéré l’icône pour regarder les photos sur le téléphone.

 
Et chez vous, ça se passe comment ? Etes-vous une famille connectée ?

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Par G.George, Pédopsychiatre Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Par Graine de Curieux Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Apprendre à faire du vélo à un enfant : mode d'emploi
Par J. Sick, Formateur vélo Apprendre à faire du vélo à un enfant : mode d'emploi
Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Par M. Vaillant, Psychologue Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?
Par M. Stora, Psychologue et psychanalyste Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?

à lire aussi

Par J. Hospital, Directrice de ludothèque
Des jeux pour les filles, des jeux pour les garçons : est-ce vraiment un problème ?
Des jeux pour les filles, des jeux pour les garçons : est-ce vraiment un problème ?
Par Sophie M., Maman de 3 enfants
Je n’aime pas les jeux de société. Que faire avec mes enfants ?
Je n’aime pas les jeux de société. Que faire avec mes enfants ?
Par M. Stora, Psychologue et psychanalyste
Les jeux vidéo, entre réel et virtuel
Les jeux vidéo, entre réel et virtuel
Par Gaëlle, Maman de 2 garçons
Comment l’initier aux jeux de société ?
Comment l’initier aux jeux de société ?
Par Mathilde B., Chef de produit jeux de société Oxybul
Comment développer l’adresse chez nos enfants ?
Comment développer l’adresse chez nos enfants ?

Top 5 articles

Pas d'écran avant 3 ans
Par F. Laborde, Membre du CSA
Pas d'écran avant 3 ans
Laissez votre commentaire