close cross cancel bubble smiley
 

C'est quoi l'éducation sans fessée ? Rencontre avec Edwige Antier

C'est quoi l'éducation sans fessée ? Rencontre avec Edwige Antier
C'est quoi l'éducation sans fessée ? - Crédit : zoeytoja/Adobe

Comment élever un enfant sans lever la main sur lui ? Comment réagir lorsqu’il fait des caprices à répétition, qu'il ne veut pas dormir ou manger ? Comment lui apprendre à vous respecter sans passer par la case fessée ? Edwige Antier, pédiatre et députée de Paris réponds aux questions des parents. 


Elise : "Est-ce normal à l'âge de 4 ans de faire des caprices ? Comment restez calme face à ses crises ?"

Edwige Antier : "
Ce que nous appelons des "caprices", ce sont des épisodes de "mal-être" de l'enfant dont nous n'avons pas compris l'origine. Et si vous criez ou tapez, vous pouvez l'angoisser, et même obtenir l'effet inverse : il se dit qu'il est mauvais garçon et continue en surjouant ses caprices. Il faut essayer de comprendre à chaque petite scène quels sont ses vrais besoins."
 

Noémie : "J'ai un petit garçon de 16 mois qui est dans une période d'opposition et qui fait sans cesse des caprices. Afin d'éviter de le corriger par une fessée, je préfère le mettre au coin ou lui parler. Toutefois, il ne comprend pas toujours, ou du moins, c'est l'impression qu'il donne. Pour le coin, il y reste deux secondes puis s'évade. Que faire pour que les situations de conflit ne perdurent pas ?"

Edwige Antier :"On parle beaucoup de la période d'opposition, mais c'est surtout une grande période d'appétit, de soif de découvertes en tout genre... Jouer est le quotidien de l'enfant. Et donc lorsqu'il sort du coin après 30 secondes, sachez lui dire :"tu as bien vu que ce n'était pas intéressant, maintenant tu te calmes et on va pouvoir faire autre chose !" et hop tout de suite une activité. L'enfant ainsi ne s'enferme pas dans une étiquette d'affreux jojo."

Ingeli : "Petit loulou de quasi 2 ans, il hurle lorsqu'il est contrarié, jette par terre tout ce qu'il a sous la main, y compris son doudou protecteur et lui-même. Comment l'aider à apprendre à gérer la frustration, d'autant que nous attendons un petit frère dans les jours à venir ? Le fait de tout jeter est-il réellement un passage obligé, ou bien la manifestation d'un oubli de notre part dans son éducation ?

Edwige Antier 
: "Oui, il peut arriver qu'il se rappelle à votre attention quand votre regard flotte dans la rêverie de la grossesse. Ne vous énervez pas en retour, essayez de multiplier les discussions et les moments ensemble (jeux, lecture, balades...) pour voir si le problème vient de là. Ce n'est pas tant de la jalousie que de la frustration parce que vous êtes moins vaillante. "
 

Christine : "Quelquefois, ma fille de 4 ans et demi me pousse à bout et une tape sur les fesses part... Je le regrette mais ne m'en excuse pas... Ai-je tort ? En général, c'est parce que je suis extrêmement fatiguée."

Edwige Antier : "Si vous vous excusez, c'est un bon message, mais qui contredit alors le premier et il ne faut pas que ça recommence. Chaque fois que vous sentez que vous commencez à être épuisée ou énervée, dites-le lui dés le début. Vous pouvez davantage la punir en amont plutôt qu'après un excés de violence et des excuses dans la foulée. "

Tina : "J'ai 2 filles de 21 mois et 3 ans. J'aimerais savoir comment réagir lorsque l'aîné montre le mauvais exemple dans ses excés de colère : violence, gestes déplacés, elle crache, crie, souffle..."

Edwige Antier :
A cet âge là, la frustration génère la colère. Les zones superficielles du cerveau sont matures comme l'atteste le début du langage, mais les zones profondes ou "zones limbiques" sont immatures et l'enfant ne sait pas gérer ses émotions. Si vous hurlez et tapez, vous l'affolez encore plus et ne lui apprenez rien. Si vous ne faites plus attention à ces colères, elle recommencera de moins en moins. "

Liliane : "Jusqu'à quel âge les zones limbiques sont-elles immatures ?"

Edwige Antier :
 "Normalement jusqu'à 5 ans. Mais si on rabroue beaucoup un enfant dans ses demandes, s'il vit dans les cris et la menace de la main levée, il ne mûrit pas de la même façon et peut rester beaucoup plus impulsif. C'est pourquoi cette période des 2-5 ans est fondamentale pour l'avenir."

Bella : "Je suis assistante maternelle et je garde un petit de 18 mois qui fait tout ce qui lui est interdit ! On peut toujours dire "non", on a vraiment l'impression qu'il s'en fout ! Il est assez agressif, il tape ses parents, mord et pince ses camarades ! Je ne sais pas vraiment comment m'y prendre ! Pour le punir je le mets dans son lit, mais à peine descendu, il recommence !

Edwige Antier :" Merci de ce témoignage chère éducatrice. Lorsqu'un enfant agit ainsi, c'est qu'il y a des émotions négatives qui peuvent remonter à la grossesse et même à l'histoire de ses parents. Il faut vous faire soutenir par la PMI et la psychologue qui pourra aider les parents à avoir une relation apaisante pour l'enfant. En attendant, allez le plus souvent au relais entre assistantes maternelles pour que l'enfant apprenne les règles en groupe et pas seulement chez vous. Evidemment taper, ou crier ne ferait que rentrer dans son registre et l'exciter encore plus. "
 


Cet article vous a-t-il été utile ? Dites-le en commentaires

autres sujets dans Enfant

Comment donner le goût du travail à nos enfants
Comment donner le goût du travail à nos enfants
Comment expliquer la mort à son enfant ? L’avis d’une spécialiste.
Comment expliquer la mort à son enfant ? L’avis d’une spécialiste.
Jeux de filles, jeux de garçons : la mixité au cœur du jeu
Jeux de filles, jeux de garçons : la mixité au cœur du jeu
Pour résumer, ta journée a été plutôt : géniale, pas mal, pas terrible, étonnante ? Pourquoi ?
Pour résumer, ta journée a été plutôt : géniale, pas mal, pas terrible, étonnante ? Pourquoi ?
Elle ne veut jamais quitter le square. Que faire ?
Elle ne veut jamais quitter le square. Que faire ?
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation