Comment aider un enfant violent ?

Comment aider un enfant violent ?
Comment aider un enfant violent ? - Crédit : ave_mario/Fotolia

L’écouter, le guider, et ne pas le culpabiliser : une experte livre ses conseils pour venir en aide à un enfant violent ou agressif à l'école.

Selon Marie-Jeanne Trouchaud, thérapeute et auteure du livre « Les violences à l'école » (Ed. Eyrolles, 2016), l’enfant n’est pas de nature violente. Comment expliquer alors la violence chez certains d’entre eux, et comment les aider ? La spécialiste nous donne son avis.


L’enfant n’est pas violent de nature
« Un enfant n’est de base pas violent. Comme je l’écris dans mon livre, un enfant est pur, il se trouve juste être pollué au fur et à mesure qu’il grandit. L’important est donc de comprendre d’où lui vient cette agressivité, celle-ci n’étant vraisemblablement pas naturelle chez un enfant. »

Un moyen d’évacuer sa frustration
« La cause principale de violence chez un enfant est qu’il n’a pas trouvé d’autre moyen pour soulager sa frustration. Quand on canalise sa colère, ou que l’on n’a pas de moyen de l’exprimer, l’humain a tendance alors à se tourner vers la violence pour évacuer cette frustration. »

L’écoute est primordiale
« Tout passe par l’écoute. Il est nécessaire de comprendre pourquoi l’enfant est en colère. Il a forcément une raison : peut-être qu’on se moque de lui à l’école, peut-être qu’il ne supporte pas la pression de la compétition, peut-être que ses parents en demandent trop … Les possibilités sont infinies. »

Ne pas le culpabiliser
« Bien qu’il soit nécessaire de faire comprendre à l’enfant que ce qu’il a fait est mal, lui coller une étiquette de « mauvais enfant » ne l’aidera pas dans sa frustration. Il faut tenter une approche plus pédagogique : lui expliquer que ce qu’il a fait n’est pas correct, et que la prochaine fois il faudra agir autrement. Réfléchissez avec votre enfant à des solutions positives pour exprimer sa colère. Et surtout, évitez toute accusation du type « Tu n’as pas honte ? », qui pourrait blesser l’enfant plus qu’on ne le pense. »

A retenir : Un enfant violent n'est pas « méchant ». La violence indique plutôt un mal-être qu'il ne sait pas comment exprimer. Si, après en avoir parlé avec lui, le problème ne semble pas se résoudre, vous pouvez réfléchir à demander de l'aide à un spécialiste pour traiter les racines de ce mal-être.


D'accord, pas d'accord ? Dites-le en commentaire !

autres sujets dans Enfant

Bubble Mag lance ses Bubble Talk
Bubble Mag lance ses Bubble Talk
Indispensable, la démocratie !
Indispensable, la démocratie !
La Chartreuse de Neuville
La Chartreuse de Neuville
Comment donner accès à la culture à tous en 20 minutes chrono ?
Comment donner accès à la culture à tous en 20 minutes chrono ?
Sais-tu reconnaître ce qu'il y a d’unique chez les autres ?
Sais-tu reconnaître ce qu'il y a d’unique chez les autres ?
Série Dis-moi : Doit-on empêcher les enfants de se chamailler et de se pousser ?
Série Dis-moi : Doit-on empêcher les enfants de se chamailler et de se pousser ?
Livraison gratuite
en Point Relais dès 49€ d'achat
Livraison gratuite
en magasin
Satisfait ou remboursé
pendant 60 jours
Paiement Paypal
Payez en 4 fois sans frais
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation

Store : Language :
Back to top