Comment mettre le holà sans fracas !

0 0
Comment mettre le holà sans fracas ! Comment mettre le holà sans fracas !

Aïe ! Nous devons les stopper au milieu de leur activité préférée... Au mieux ils n'écoutent pas, au pire ils rentrent dans une colère noire ! Comment limiter leur frustration et favoriser leur coopération sans utiliser ni chantage ni cri ? 5 idées testées et validées à potasser.

Se mettre à leur place
Que ressentiriez-vous si, absorbée par le dernier best-seller, on vous demandait de stopper net pour aller mettre le couvert ? Sans doute la même chose : l'envie, tout d'un coup, de devenir méga sourd... Inverser les rôles permet de se mettre dans une disposition moins belliqueuse et plus respectueuse.

Préparer le terrain
Prévenez vos enfants de l'imminence de l'arrêt. « Dans 5 minutes ce sera l'heure de ranger de passer à table. » S'ils ne lisent pas encore l'heure, choisissez des points de repères autre que la montre  : « Quand j'aurais mis le couvert ce sera le moment de venir.» 

Accueillir leur frustration sans céder
Malgré votre prévenance, ils ne bougent pas d'un pouce, ou hurlent tel un ours. Calmement, décrivez ce que vous voyez : « Tu aimerais finir ta partie. » Puis rappelez-leur les règles : « On dîne tous ensemble » Et expliquez-leur les conséquences de leur refus de bouger : « Si on dîne trop tard je n'aurais pas le temps de lire une longue histoire » ou « Le dîner c'est maintenant. Si tu choisis de ne pas venir, tu devras te coucher le ventre vide. »

Leur donner envie 
Pour les aider à surmonter leur frustration, donnez-leur envie de passer à autre chose :
- « Tu sais ce qu'il y a pour dîner ? Des hamburgers ! »
- « Et si on jouait au dîner à l'aveugle ? »

Les laisser subir les conséquences de leurs actes
S'ils décident après toutes ces étapes de ne pas venir à table, appliquez la conséquence logique que vous leur avez préalablement exposée. Il est important de rester cohérent entre ses paroles et ses actes : sur le moment, cela paraît difficile, mais ne cédez pas, vous travaillez pour toutes les prochaines fois.

Découvrez aussi : 
Faites attention à vos enfants quand ils sont sages !

Par Aude Chabrier

Plus d'astuces sur bubblemag.fr  


Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Offrez des poupées aux garçons !
Par L. Teyssendier, Maman de 3 enfants Offrez des poupées aux garçons !
Comment leur parler des attentats ?
Par Bubble Mag Comment leur parler des attentats ?
L’autorité, ma fille et moi…
Par Domitille T, maman de 3 enfants L’autorité, ma fille et moi…
Bannir ou accepter les jouets guerriers : quelle influence sur les enfants ?
Par F. Kochman, Pédopsychiatre Bannir ou accepter les jouets guerriers : quelle influence sur les enfants ?
Comment expliquer l'écologie aux enfants ?
Par F de Monclin, Conseillère pédagogique à la Fondation Nicolas Hulot Comment expliquer l'écologie aux enfants ?

à lire aussi

Par C. Chenu, Educatrice jeunes enfants
Votre bébé a 2 mois : en avant la musique
Votre bébé a 2 mois : en avant la musique
Par E. Simonetti, Educatrice jeunes enfants
Il était une fois une journée en crèche...
Il était une fois une journée en crèche...
Par Graine de Curieux
Mission : faire découvrir la nature à ses enfants !
Mission : faire découvrir la nature à ses enfants !
Par E. Simonetti, Educatrice jeunes enfants
Comment les mots viennent aux bébés...
Comment les mots viennent aux bébés...
Par E. Simonetti, Educatrice jeunes enfants
La sieste, moment de plaisir et de détente du tout-petit
La sieste, moment de plaisir et de détente du tout-petit

Top 5 articles

Bannir ou accepter les jouets guerriers : quelle influence sur les enfants ?
Par F. Kochman, Pédopsychiatre
Bannir ou accepter les jouets guerriers : quelle influence sur les enfants ?
Comment expliquer l'écologie aux enfants ?
Par F de Monclin, Conseillère pédagogique à la Fondation Nicolas Hulot
Comment expliquer l'écologie aux enfants ?
Jouer à la guerre, c'est sérieux
Par M. Gramme, Ludothécaire
Jouer à la guerre, c'est sérieux
La « nocivité » des écrans en question : doit-on les bannir ?
Par S.Tisseron, Psychiatre et psychanalyste, spécialiste de l’image
La « nocivité » des écrans en question : doit-on les bannir ?
La télé, un outil d’apprentissage ?
Par N. Berguerand, Directrice adjointe de Cap Canal
La télé, un outil d’apprentissage ?
Laissez votre commentaire