La télé, un outil d’apprentissage ?

0 0
La télé, un outil d’apprentissage ? Diffuser des programmes ludo-pédagogiques pour les enfants
 

Cap Canal est une chaîne de télévision régionale, créée par la ville de Lyon et qui s'est spécialisée dans la diffusion de programmes ludo-pédagogiques. Nathalie Berguerand, directrice adjointe de la chaîne nous explique comment la télé bien utilisée peut devenir un formidable outil d'apprentissage jusque sur les bancs de l'école.

 

Qu'est-ce que Cap Canal ?
Cap Canal est une chaîne créée par la ville de Lyon visible sur le câble, uniquement en région Rhône Alpes. Nous diffusons des programmes ludo-pédagogiques à destination des professeurs des écoles, comme outils pédagogiques et sujets de travail pour leurs classes. Nous avons également de nombreux programmes à destination des enfants à partir de trois ans. Nous ne diffusons pas de programmes à destination du préscolaire (avant 3 ans) et nous ne passons aucune publicité à l'antenne. Ce sont deux principes auxquels nous ne dérogeons jamais.

 

Favoriser le concept de « télé à l'école »
En effet, nous réalisons des émissions sur les relations médias-école, en primaire et en secondaire. Elles sont constituées de débats sur un plateau avec des spécialistes suivis de documentaires de 26 minutes. En fait, nous avons deux émissions sur ce modèle, pour et sur les familles, les parents, les enseignants, etc. On essaie de traiter des relations parents-enfants, parents-profs, profs-enfants... Et aussi de comprendre cet essor des médias et comment les utiliser au mieux dans un cadre pédagogique. Il s'agit d'instaurer une vraie réflexion sur la nature et l'apprentissage de l'image.

Comment les profs peuvent s'approprier cet outil ? Parfois ça leur fait peur, mais c'est quand même un bel enjeu. Je travaille actuellement sur un projet qui m'enthousiasme, mais que j'ai du mal à concrétiser faute de financements : je voudrais créer un JT des ados. Ils feraient eux-même des petits reportages sur les faits-divers qui les intéressent ou sur des sujets d'actualité politique pour les montrer ensuite à leur classe et enclencher des débats.

 

Un espace d'expression pour les jeunes
Le but pour les élèves est d'être actifs et non passifs
: « j'apprend à faire un court métrage », « je prends une caméra ». Nous diffusons des courts-métrage réalisés par les jeunes, ça s'appelle Fais ton cinéma. L'aspect technique de la réalisation s'est vraiment simplifié ces dernières années et permet aux jeunes de s'exprimer, et de raconter les histoires qui les touchent vraiment. C'est un véritable objet d'expression. Nous leur consacrons une case d'une heure hebdomadaire. Et notre nouvelle campagne du mois d'avril est axée sur l'idée d'une « télé faite par les enfants ». Le cœur du sujet ? La télévision est un bon outil si on s'en empare et qu'on devient acteur et non plus seul spectateur, bien sûr.

 

Comment les profs accueillent cette idée d'utiliser la télé comme outil pédagogique ?
Les profs ne sont pas tous en refus devant l'utilisation de la télé comme outil pédagogique. La télé classique en direct n'est pas possible, ils utilisent donc des documentaires ou des DVD. C'est un « objet de travail » pas facile à intégrer dans des programmes déjà lourds. Et la télé peut vite faire concurrence au professeur qui est (et doit rester) celui qui dispense le savoir. Les professeurs réticents le sont d'abord pour cette raison. En effet, la télé a un tel pouvoir de fascination qu'elle vole la vedette au prof ! Elle a longtemps été diabolisée, et notamment par les profs. Alors qu'elle est un formidable outil dont on ne peut plus ignorer l'importance aujourd'hui. Nous travaillons dans l'optique que les enfants ne soient plus élevés uniquement par la télévision (occupation principale, construction et uniformité des références...), mais qu'elle devienne un outil à maîtriser et à optimiser.

 

Propos recueillis par Julie Montaudon.

Par Nathalie Berguerand, Directrice adjointe de Cap Canal

 

Qu'en pensez-vous ? Dites-le en commentaire !

 

 

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Par G.George, Pédopsychiatre Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Par Graine de Curieux Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Apprendre à faire du vélo à un enfant : mode d'emploi
Par J. Sick, Formateur vélo Apprendre à faire du vélo à un enfant : mode d'emploi
Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Par M. Vaillant, Psychologue Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?
Par M. Stora, Psychologue et psychanalyste Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?

à lire aussi

Par F. Laborde, Membre du CSA
Pas d'écran avant 3 ans
Pas d'écran avant 3 ans
Par Bubblemag
Les bonnes manières avec la télé
Les bonnes manières avec la télé
Par S.Tisseron, Psychiatre et psychanalyste, spécialiste de l’image
La « nocivité » des écrans en question : doit-on les bannir ?
La « nocivité » des écrans en question : doit-on les bannir ?
Par F de Monclin, Conseillère pédagogique à la Fondation Nicolas Hulot
Comment expliquer l'écologie aux enfants ?
Comment expliquer l'écologie aux enfants ?
Par L. Annaert, Auteur de "Libérons l'assiette de nos enfants"
Alimentation des enfants : comment leur faire manger de tout ?
Alimentation des enfants : comment leur faire manger de tout ?

Top 5 articles

Bannir ou accepter les jouets guerriers : quelle influence sur les enfants ?
Par F. Kochman, Pédopsychiatre
Bannir ou accepter les jouets guerriers : quelle influence sur les enfants ?
Jouer à la guerre, c'est sérieux
Par M. Gramme, Ludothécaire
Jouer à la guerre, c'est sérieux
5 astuces anti-crises du matin
Par Bubblemag
5 astuces anti-crises du matin
Des jeux pour les filles, des jeux pour les garçons : est-ce vraiment un problème ?
Par J. Hospital, Directrice de ludothèque
Des jeux pour les filles, des jeux pour les garçons : est-ce vraiment un problème ?
Jouets guerriers : autoriser, mais dans certaines limites
Par Gaëlle, Maman de 2 garçons
Jouets guerriers : autoriser, mais dans certaines limites
Laissez votre commentaire