Montessori à la maison

0 0
Montessori à la maison Montessori à la maison

Comment accompagner au mieux notre enfant dans sa découverte du monde ? Réponses avec Emmanuelle Opezzo, auteure de Vivre la pensée Montessori à la maison et créatrice de l'atelier parisien Koko Cabane.
 

ADAPTER SON ENVIRONNEMENT

Épuré, organisé et esthétique
Un environnement trop chargé sur-stimule l'enfant et freine sa capacité de concentration. Il est donc indiqué de trier jouets et objets et d'organiser son espace de vie pour lui faciliter sa prise de repères : l'aire du sommeil, l'aire d'activité, de change, des repas, de lecture.

Sécurisé et favorable à l'autonomie
Il est important de sécuriser les espaces de vie pour que l'enfant soit libre d'explorer son environnement sans danger. Lorsqu'il commence à se déplacer : cacher les prises, surélever les objets fragiles, de valeur ou dangereux, empêcher l'accès aux escaliers... Lorsque sa marche est assurée : lui expliquer les dangers éventuels (comme le four et les plaques) et mettre à sa disposition des objets du quotidien adaptés à sa force et à sa taille pour sécuriser ses envies d'autonomie. Dès 18 mois, un enfant est en mesure de se servir de l'eau tout seul avec une carafe, si celle-ci n'est pas trop lourde et si le geste lui a été montré préalablement.

Adapté au stade de développement de l'enfant
Au fur et à mesure que l'enfant grandit, des ajustements de l'environnement seront nécessaires. Un enfant encore immobile doit être allongé et libre de ses mouvements afin de s'exercer à se retourner d'abord, à se déplacer ensuite. Il est donc plus judicieux de le laisser évoluer sur un matelas ou un tapis d'éveil plutôt que dans un transat. Un enfant qui « prépare » la marche a besoin de s'exercer à se mettre debout. Une barre lui permettant de se tracter, puis de se déplacer en s'y tenant, lui sera alors très utile. Un enfant qui vient d'apprendre à marcher n'a qu'une seule envie : s'entraîner ! Éviter de lui imposer trop souvent la poussette et lui proposer, au contraire, des occasions de se déplacer en lui demandant d'aller chercher des choses pour nous.

ACCOMPAGNER SON DÉVELOPPEMENT

Lui faire confiance
Avoir foi en son potentiel est la meilleure façon de le sécuriser et de favoriser son autonomie. Il est important de ne pas presser l'acquisition de la marche ou du langage, mais plutôt d'accueillir chaque progrès au jour le jour : sauf problème identifié, tous les enfants finissent par marcher et parler !

L'aider utilement et éviter les entraves à son développement
Sous prétexte d'aider nos enfants (ou parce que nous sommes pressés...), nous avons tendance à faire à leur place : les habiller, leur donner à manger, ranger leurs jouets... Sous prétexte de les éduquer, nous commentons positivement ou négativement toutes leurs actions : « c'est bien », « non, pas comme ça »... Or intervenir oralement interrompt l'enfant dans son activité, et le jugement que l'on émet le dévie de sa tâche initiale.
Pour aider utilement son enfant, il est important : de limiter au maximum nos interventions, de lui montrer ce que nous attendons qu'il fasse, avec des gestes lents et précis, d'observer attentivement (mais sans attente particulière !) notre enfant en lui apportant du soutien par notre regard et notre sourire et de lui apprendre à demander de l'aide lorsqu'il/elle en ressent le besoin.

Éveiller sa curiosité au monde
Profitez de chaque occasion pour s'émerveiller avec lui du monde : prendre le temps, lors d'une promenade, de regarder les fourmis, d'observer nos ombres sur le trottoir, d'écouter le bruit du camion de pompiers. Parlez à son enfant dès sa naissance, en utilisant un vocabulaire riche et précis : même tout-petit, il enregistre les mots que vous lui adressez. Intégrez-le à votre quotidien : placez-le dans un transat haut afin qu'il puisse vous voir vaquer à vos activités (cuisine, vaisselle, etc.) et participer au repas familial, par exemple. Et s'il est plus grand, proposez-lui de participer aux tâches ménagères : les enfants sont particulièrement enthousiastes quand il s'agit d'aider à balayer ou à mettre le linge sale dans la machine à laver !

PORTRAIT
Jeune cadre dynamique, Emmanuelle Opezzo découvre les écrits de Maria Montessori à la naissance de son fils. Séduite, elle quitte son emploi et suit la formation Montessori pour devenir éducatrice. Son but avoué : faire sortir cette pensée des écoles pour la proposer directement aux parents. C'est ainsi qu'elle ouvre à Paris, en 2013, Koko Cabane, un lieu à part où elle propose des ateliers parents/enfants bienveillants. Dans un environnement rigoureusement pensé - le mobilier a été créé sur mesure pour s'adapter au mieux aux besoins de l'enfant -, et avec goût, on y apprend à appliquer les bonnes pratiques à la maison et à utiliser le matériel préconisé. Et surtout à observer son enfant sans le juger pour le laisser nous surprendre !

Découvrir aussi : 
Montessori appliqué au voyage

Par Aude Chabrier 

Plus d'astuces sur bubblemag.fr  


 
 

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Par G.George, Pédopsychiatre Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Par Graine de Curieux Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Apprendre à faire du vélo à un enfant : mode d'emploi
Par J. Sick, Formateur vélo Apprendre à faire du vélo à un enfant : mode d'emploi
Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Par M. Vaillant, Psychologue Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?
Par M. Stora, Psychologue et psychanalyste Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?

à lire aussi

Par M. Forestier, Kinésithérapeute
Quelles sont les étapes du développement moteur de l'enfant ?
Quelles sont les étapes du développement moteur de l'enfant ?
Par Bubblemag
Montessori appliqué... aux voyages !
Montessori appliqué... aux voyages !
Par Bubblemag
Accompagner un enfant dans l'apprentissage du langage
Accompagner un enfant dans l'apprentissage du langage
Par E. Simonetti, Educatrice jeunes enfants
Votre bébé a 7 mois : plaisir et rigolade !
Votre bébé a 7 mois : plaisir et rigolade !
Par E. Simonetti, Educatrice jeunes enfants
S’habiller tout seul, pas facile quand on est petit…
S’habiller tout seul, pas facile quand on est petit…

Top 5 articles

Bannir ou accepter les jouets guerriers : quelle influence sur les enfants ?
Par F. Kochman, Pédopsychiatre
Bannir ou accepter les jouets guerriers : quelle influence sur les enfants ?
Comment expliquer l'écologie aux enfants ?
Par F de Monclin, Conseillère pédagogique à la Fondation Nicolas Hulot
Comment expliquer l'écologie aux enfants ?
La « nocivité » des écrans en question : doit-on les bannir ?
Par S.Tisseron, Psychiatre et psychanalyste, spécialiste de l’image
La « nocivité » des écrans en question : doit-on les bannir ?
Jouer à la guerre, c'est sérieux
Par M. Gramme, Ludothécaire
Jouer à la guerre, c'est sérieux
La télé, un outil d’apprentissage ?
Par N. Berguerand, Directrice adjointe de Cap Canal
La télé, un outil d’apprentissage ?
Laissez votre commentaire