Pourquoi il ne faut pas oublier l'histoire du soir ?

0 0
Pourquoi il ne faut pas oublier l'histoire du soir ? Lire une histoire chaque soir à vos enfants

Joie du partage, découverte du langage, guide pour les émotions, plaisir du récit... A tous les âges, la lecture est une activité aux mille et un bienfaits. N'hésitez pas à en abuser avec vos enfants !


À quoi cela sert ?
« Maman, raconte-moi une histoire ». Dans cette simple phrase, il y a plusieurs demandes entremêlées : s'installer confortablement dans vos bras, se laisser transporter par un récit, explorer l'inconnu... La lecture permet de répondre à ces besoins 3 fondamentaux :

- le besoin d'être rassuré par l'adulte, par sa présence physique, sa voix,

- le besoin de jouer, de s'évader dans l'imaginaire,

- le besoin d'apprendre, de découvrir de nouveaux mots, de nouveaux lieux, de nouvelles manières de dire et de ressentir.


À partir de quel âge ?
Dès la naissance ! Même si les bébés sont loin de comprendre le sens des mots, leur lire une histoire chaque soir, c'est les habituer à votre voix, les rassurer par votre présence et leur ouvrir petit à petit les portes du langage.


Quel jour ?
Au quotidien. Lire une histoire chaque soir à vos enfant, c'est leur proposer un rituel apaisant avant d'aller dormir et leur donner le réflexe de la lecture avant de dormir.


Quels livres ?
Ceux de la bibliothèque : y aller avec eux, c'est prendre le temps d'une sortie qui leur est dédié et l'occasion de dénicher ensemble des trésors. 
Ceux de votre enfance : leur faire découvrir vos livres, c'est leur parler d'autres époques et partager votre histoire avec eux.


Aussi à ceux qui savent lire ?
Continuer de faire la lecture à vos enfants après leur apprentissage de la lecture, c'est entretenir le lien entre le plaisir du récit et le plaisir du partage.


Livre ou tablette ?
Les consoles de lecture s'avèrent extrêmement pratiques pour emporter toute la bibliothèque de vos enfants en vacances. Mais pour les petits plus encore que pour nous, le rapport au livre matériel reste très important. D'abord parce que leur apprentissage du monde passe beaucoup par le toucher, mais aussi parce que l'objet-livre permet de construire le rapport au temps et à l'espace : on se déplace en tournant les pages.

Par Élodie Le Gall 

Plus d'astuces sur bubblemag.fr  

 


    

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Par G.George, Pédopsychiatre Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Par Graine de Curieux Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Apprendre à faire du vélo à un enfant : mode d'emploi
Par J. Sick, Formateur vélo Apprendre à faire du vélo à un enfant : mode d'emploi
Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Par M. Vaillant, Psychologue Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?
Par M. Stora, Psychologue et psychanalyste Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?

à lire aussi

Par M. Duval, Bibliothécaire
Comment réussir à faire lire les enfants ?
Comment réussir à faire lire les enfants ?
Par Flavie A., Maman de 3 enfants
Sensibiliser son enfant à la lecture : mode d'emploi
Sensibiliser son enfant à la lecture : mode d'emploi
Par Bubblemag
Si on devait inventer une tradition familiale, ça serait ...
Si on devait inventer une tradition familiale, ça serait ...
Par Armelle T.C., Maman de 5 enfants
Stimuler les enfants, oui, mais jusqu’à quel point ?
Stimuler les enfants, oui, mais jusqu’à quel point ?
Par Bubblemag
Si tu devais te faire un compliment
Si tu devais te faire un compliment

Top 5 articles

Bannir ou accepter les jouets guerriers : quelle influence sur les enfants ?
Par F. Kochman, Pédopsychiatre
Bannir ou accepter les jouets guerriers : quelle influence sur les enfants ?
Comment expliquer l'écologie aux enfants ?
Par F de Monclin, Conseillère pédagogique à la Fondation Nicolas Hulot
Comment expliquer l'écologie aux enfants ?
La « nocivité » des écrans en question : doit-on les bannir ?
Par S.Tisseron, Psychiatre et psychanalyste, spécialiste de l’image
La « nocivité » des écrans en question : doit-on les bannir ?
Jouer à la guerre, c'est sérieux
Par M. Gramme, Ludothécaire
Jouer à la guerre, c'est sérieux
La télé, un outil d’apprentissage ?
Par N. Berguerand, Directrice adjointe de Cap Canal
La télé, un outil d’apprentissage ?
Laissez votre commentaire