Quel est l’intérêt des contes pour les enfants ?

0 0
Quel est l’intérêt des contes pour les enfants ? Quel est l’intérêt des contes pour les enfants ? - Crédit: pavelkriuchkov/Fotolia

Si les livres, les histoires apportent des intérêts divers à l’enfant, les contes de fées (ou mythes, histoires folkloriques) ont une dimension particulière. Les contes divertissent, développent l’intelligence de l’enfant, enrichissent sa culture familiale et collective.


Le livre : un objet familier
Les livres peuvent être lus dès le plus jeune âge. Le livre va ainsi devenir un objet familier pour l’enfant, il va apprendre à le manipuler (de gauche à droite, tourner les pages…).
Cet intérêt pour les livres se transmet dès la plus tendre enfance.

Des valeurs
Le bien et le mal sont des notions qui reviennent systématiquement dans les contes. Pour l’enfant c’est bon ou mauvais, c’est bien ou c’est mal, il n’y a pas de juste milieu. L’enfant pourra s’identifier au héros. Personne ne lui impose mais c’est l’histoire qui lui donnera envie de s’y identifier. Il pourra ainsi admirer la bonté, le courage, le respect du héros.
Cependant certains défauts du méchant, comme le sentiment de vengeance, la jalousie pourront faire écho en lui. Dans tous les contes : le bien l’emportera sur le mal.

L’enfant pourra transposer ses difficultés à des épreuves vécues par le héros. Et dans les contes, le héros triomphe toujours. L’enfant a besoin de se sentir rassuré. Dans les contes, l’espoir est présent, il y a toujours une solution. Et si la fin est heureuse elle n’arrive pas par hasard, il s’agit d’un combat, d’efforts réalisés par le héros.

Le choix des contes de fées
C’est généralement l’enfant qui montre de l’intérêt pour un conte plutôt qu’un autre. S’il choisit toujours la même histoire, laissez-le faire, c’est que cette histoire correspond à un besoin en ce moment. Quand ses préoccupations auront changé, il réclamera un autre conte correspondant mieux à son besoin.

Les contes modernes adaptent la fin ou suppriment les aspects « négatifs ». Cependant, l’enfant en a besoin, il retrouve ce qui lui fait peur, ce qui le peine. Il a besoin de se reconnaître lui-même avec ses bons et mauvais côtés. La vie à ses épreuves. Le conte joue un rôle cathartique.


Pour en savoir plus 
atelier livre pour leur faire imaginer une histoire à eux


Vous avez aimé ? Dites-le en commentaire !


Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Offrez des poupées aux garçons !
Par L. Teyssendier, Maman de 3 enfants Offrez des poupées aux garçons !
Comment leur parler des attentats ?
Par Bubble Mag Comment leur parler des attentats ?
L’autorité, ma fille et moi…
Par Domitille T, maman de 3 enfants L’autorité, ma fille et moi…
Bannir ou accepter les jouets guerriers : quelle influence sur les enfants ?
Par F. Kochman, Pédopsychiatre Bannir ou accepter les jouets guerriers : quelle influence sur les enfants ?
Comment expliquer l'écologie aux enfants ?
Par F de Monclin, Conseillère pédagogique à la Fondation Nicolas Hulot Comment expliquer l'écologie aux enfants ?

à lire aussi

Par A.C. Berville, Fondatrice de Muses et musées
Le musée en famille : un jeu d’enfants ?
Le musée en famille : un jeu d’enfants ?
Par Anthony G., Papa
Le Nouvel An chinois vu par une famille française en Chine
Le Nouvel An chinois vu par une famille française en Chine
Par P. Parisot, Directeur du Village des Enfants d'Avoriaz
Comment initier ses enfants au ski ?
Comment initier ses enfants au ski ?
Par Armelle T.C., Maman de 5 enfants
Repas en famille : comment donner sa place à chacun ?
Repas en famille : comment donner sa place à chacun ?
Par M. Duval, Bibliothécaire
Comment réussir à faire lire les enfants ?
Comment réussir à faire lire les enfants ?

Top 5 articles

Bannir ou accepter les jouets guerriers : quelle influence sur les enfants ?
Par F. Kochman, Pédopsychiatre
Bannir ou accepter les jouets guerriers : quelle influence sur les enfants ?
Comment expliquer l'écologie aux enfants ?
Par F de Monclin, Conseillère pédagogique à la Fondation Nicolas Hulot
Comment expliquer l'écologie aux enfants ?
Jouer à la guerre, c'est sérieux
Par M. Gramme, Ludothécaire
Jouer à la guerre, c'est sérieux
La « nocivité » des écrans en question : doit-on les bannir ?
Par S.Tisseron, Psychiatre et psychanalyste, spécialiste de l’image
La « nocivité » des écrans en question : doit-on les bannir ?
La télé, un outil d’apprentissage ?
Par N. Berguerand, Directrice adjointe de Cap Canal
La télé, un outil d’apprentissage ?
Laissez votre commentaire