Un espace Montessori à la maison : les conseils d’une pro

0 0
Un espace Montessori à la maison : les conseils d’une pro Un espace Montessori à la maison : les conseils d’une pro - Crédit : Kirill Grekov/Fotolia

La pédagogie Montessori accorde une grande importance à l’environnement  de l’enfant. Charlotte Poussin, éducatrice Montessori et auteure du best-seller Apprends-moi à faire seul, la pédagogie Montessori expliquée (Ed. Eyrolles), nous donne trois conseils pour aménager cet environnement.

 « L’environnement de l’enfant conjugue trois éléments : un espace aménagé en fonction des besoins de l’enfant, des activités adaptées à ses étapes de développement et surtout une attitude de l’adulte qui est essentielle car elle conditionne l’ensemble. Donc avant de tout déménager et d’acheter du matériel Montessori, le plus important est de s’imprégner de l’esprit Montessori, car il s’agit avant tout d’une manière d’être», souligne Charlotte Poussin. « Je conseille aux parents de lire les ouvrages de Maria Montessori, et pour ceux qui manquent de temps, mes livres présentent les fondamentaux. Le plus récent se penche plus précisément sur la petite enfance « Montessori, de la naissance à trois ans » (Ed. Eyrolles, 2016). 

 « Un environnement montessorien est un univers simplifié, un espace favorable à l’ordre, au raffinement des sens, au mouvement libre et structuré, au langage et à la relation. »

1- Délimitez les espaces
« Afin de développer le sens de l’ordre de votre enfant et lui donner des repères, vous pouvez délimiter différentes zones : un espace pour le sommeil, avec un lit adapté qui évolue avec l’enfant en fonction de son âge mais qui lui permet toujours de voir ce qu’il se passe autour de lui ; Un espace pour les activités, avec des jouets attrayants, soigneusement choisis et disposés sur des étagères afin d’être toujours accessibles; Un espace pour le soin de la personne ;Un espace détente et lecture avec une bibliothèque dont les livres sont faciles d’accès… »

A noter : Charlotte Poussin décrit précisément ces zones dans son livre en donnant des conseils précis. Nul besoin que ces espaces soient dans la même pièce. Vous pouvez disposer par exemple son espace détente dans le salon, et son espace de jeu dans sa chambre.



2 - Rendez-lui le monde accessible
« Il est important d’aménager l’environnement de manière à ce qu’il soit adapté à la taille et à la force de l’enfant. Il évolue donc avec l’enfant. Par exemple, une fois que l’enfant commence à se tenir debout, vous pouvez installer des supports stables pour qu’il puisse se hisser, des miroirs à sa hauteur dans la salle de bain ou sa chambre, un lieu de change où il peut se tenir debout et être de plus en plus participatif… Plus tard on lui propose des escabeaux pour qu’il puisse atteindre les éviers, les plans de travail… L’idée est que, sous surveillance bien sûr, le monde lui soit accessible et adapté à lui pour développer sa confiance et son autonomie»

 

3- Accompagnez sa curiosité
« L’apprentissage passe essentiellement par la manipulation. Vous pouvez donc lui proposer des jouets qui l’aideront à développer ses sens. Des « mobiles immobiles » et évolutifs pour les tout petits pour développer la vue, des hochets et des objets suspendus pour développer la préhension et la motricité, des jouets à texture ou bruyants pour développer le toucher et l’ouïe, mais aussi développer la notion de cause à effet… La fameuse balle Montessori permet de développer la motricité, en particulier celle des jambes lorsqu’elle est suspendue et que l’enfant cherche à la faire bouger pour faire tinter son grelot. Il y a aussi de nombreuses activités de tri, d’encastrement, de langage mais aussi et surtout des activités de vie pratique qui permettent à l’enfant, dès qu’il a acquis la marche assurée, de se sentir indépendant, et donc confiant. Mais la meilleure activité à proposer est celle que l’enfant choisit. L’intérêt qu’elle suscite muscle sa concentration.»

A savoir : Les espaces et les jouets sont à adapter à l’âge de l'enfant. En même temps que votre enfant évolue, l’espace dans lequel il grandit doit évoluer selon ses besoins.

Pour en savoir plus 

Montessori, de la naissance à trois ans - 19,90€

Apprends-moi à être moi-même

Eyrolles| Avril 2016


Vous avez aimé ? Dites-le en commentaire !

3 jours seulement à -20% dès 50 € d'achat* sur les produits OXYBUL vendus sur www.idkids.fr et dans nos magasins IDKIDS. Jusqu'au 4 décembre.

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Par G.George, Pédopsychiatre Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Par Graine de Curieux Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Apprendre à faire du vélo à un enfant : mode d'emploi
Par J. Sick, Formateur vélo Apprendre à faire du vélo à un enfant : mode d'emploi
Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Par M. Vaillant, Psychologue Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?
Par M. Stora, Psychologue et psychanalyste Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?

à lire aussi

Par Bubblemag
Montessori à la maison
Montessori à la maison
Par Bubblemag
Montessori appliqué... aux voyages !
Montessori appliqué... aux voyages !
Par F de Monclin, Conseillère pédagogique à la Fondation Nicolas Hulot
Comment expliquer l'écologie aux enfants ?
Comment expliquer l'écologie aux enfants ?
Par E. Simonetti, Educatrice jeunes enfants
Comment choisir un tapis d'éveil pour son bébé ?
Comment choisir un tapis d'éveil pour son bébé ?
Par Gaëlle, Maman de 2 garçons
Jouets guerriers : autoriser, mais dans certaines limites
Jouets guerriers : autoriser, mais dans certaines limites

Top 5 articles

Bannir ou accepter les jouets guerriers : quelle influence sur les enfants ?
Par F. Kochman, Pédopsychiatre
Bannir ou accepter les jouets guerriers : quelle influence sur les enfants ?
La « nocivité » des écrans en question : doit-on les bannir ?
Par S.Tisseron, Psychiatre et psychanalyste, spécialiste de l’image
La « nocivité » des écrans en question : doit-on les bannir ?
Jouer à la guerre, c'est sérieux
Par M. Gramme, Ludothécaire
Jouer à la guerre, c'est sérieux
La télé, un outil d’apprentissage ?
Par N. Berguerand, Directrice adjointe de Cap Canal
La télé, un outil d’apprentissage ?
5 astuces anti-crises du matin
Par Bubblemag
5 astuces anti-crises du matin
Laissez votre commentaire