logo idkids

-10% SUPPLÉMENTAIRES
sur les articles soldés Okaïdi et Obaïbi dès l'achat de 2 articles soldés, du 19 au 23 juillet*

J'en profite

Jeu et Handicap

0
Jeu et Handicap Jeu et Handicap - Crédit : denys_kuvaiev/Fotolia

Le jeu occupe une place essentielle dans le développement de l’enfant …de tous les enfants ! C’est avec cette volonté de s’adresser à tous qu’Oxybul éveil et jeux accueil sur son site un espace dédié au jeu et au Handicap. Aucun jeu n’y est particulièrement pensé pour les enfants en situation de handicap, mais tous ont un intérêt spécifique et doivent répondre aux besoins des parents et des enfants quelles que soient leurs fragilités. Retour sur la belle histoire de Jeu et Handicap avec Estelle Lelong, responsable parents pilotes chez Oxybul éveil et jeux à l’initiative du projet.


Comment est née l’idée de Jeu et Handicap ?
Estelle Lelong : L’idée est venue des parents d’enfants handicapés. Plusieurs familles nous ont contactés en 2010 en nous expliquant leur envie de pouvoir acheter des jeux et des jouets pour leurs enfants dans les mêmes enseignes que les autres. Elles avaient surtout envie de voir leurs enfants pris en compte et de créer une communauté de parents utiles les uns aux autres.


Après les parents, comment les professionnels ont-ils rejoint Jeu et Handicap ?
Estelle Lelong : Nous avons répondu présent à l’appel des parents mais nous estimions complémentaire de demander à des pros de témoigner également de leur expérience. Orthophonistes, éducateurs pour enfants handicapés, psychomotriciens, neuro-psychologues, professeurs des écoles spécialisés dans le handicap, ludothécaires…Autant de compétences que nous souhaitions faire entrer dans cette communauté au service de l’enfant fragile.


Jeu et Handicap c’est donc l’une des premières communautés du web ?
Estelle Lelong : Absolument, cet espace sur le site est vraiment particulier, il est animé par les parents et les pros. Il regorge de conseils et de témoignages de vie. Il est éminemment social : il rend service et crée du lien.


Très concrètement comment ça marche Jeu et Handicap ?
Estelle Lelong : L’espace est pensé pour être le plus pratique possible. Deux types de recherche possible, par type de fragilité (DYS, retard de développement, trouble du spectre autistique, trouble du développement moteur ou mental…) ou par les aptitudes à révéler chez l’enfant (éveiller ses sens, exercer sa motricité, développer le langage ou la communication, imaginer et créer…).
Nous envoyons régulièrement des produits de l’offre Oxybul à une famille ou un pro qui utilise le jeu pendant plusieurs semaines avec un ou plusieurs enfants avant de nous transmettre son témoignage.
Nous demandons des retours très pratiques pour orienter les autres parents sur la façon d’utiliser le produit : orienter la préhension et le geste, simplifier puiscomplexifier les règles de façon progressive, détourner le jeu de son utilité première au service de l’enfant, orienter le parent sur l’intérêt d’un jeu en indiquant par exemple qu’il permet de classer, de nommer…


Une satisfaction particulière 6 ans après la mise en place de Jeu et Handicap ?
Estelle Lelong : Deux vraies satisfactions !  La première c’est de constater que la notion de plaisir est au cœur de la démarche et des témoignages de nos testeurs. Un enfant handicapé ne fait pas que «  travailler sa motricité » quand il manipule un jouet, il y prend aussi et surtout du plaisir. Pour nous c’est important de le dire et de le rappeler. Deuxième satisfaction c’est de constater que ces témoignages sont très utiles à tous les parents, même ceux qui n’ont pas d’enfant en situation de handicap ou à ceux qui font face ponctuellement à une fragilité de leur enfant. Cet espace leur permet de comprendre le développement et les acquisitions de l’enfant quel que soit l’âge auquel ces acquisitions arrivent. Il permet aussi de trouver des solutions vraiment pratiques au moment où on en a besoin à l’image de cette maman qui cherchait à occuper son fils avec une jambe dans le plâtre. Elle y a trouvé un petit bureau très pratique… approuvé par un enfant en fauteuil roulant.


Une ambition pour Jeu et Handicap
Estelle Lelong : Nous souhaitons enrichir encore et toujours cet espace au grès des retours de tests. Tous les mois de nouveaux testeurs nous rejoignent et participe à cette jolie communauté. La voir grandir et rendre service, voilà l’ambition qui nous anime depuis le début !


Vous souhaitez participer ?
Vous pouvez contacter Oxybul éveil et jeu.

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Pourquoi il est important qu’enfants valides et handicapés se côtoient à la crèche?
Par Graine de parents Pourquoi il est important qu’enfants valides et handicapés se côtoient à la crèche?
Une main de super-héros pour les enfants handicapés
Par Graine de parents Une main de super-héros pour les enfants handicapés
Bonne idée : des prothèses pour enfants en gobelets de plastique recyclés
Par Graine de parents Bonne idée : des prothèses pour enfants en gobelets de plastique recyclés
Jeu et Handicap
Par Graine de parents Jeu et Handicap
L’école, malgré le handicap et la maladie
Par Graine de parents L’école, malgré le handicap et la maladie

Top 5 articles

Bonne idée : des prothèses pour enfants en gobelets de plastique recyclés
Par Graine de parents
Bonne idée : des prothèses pour enfants en gobelets de plastique recyclés
Une main de super-héros pour les enfants handicapés
Par Graine de parents
Une main de super-héros pour les enfants handicapés
Laissez votre commentaire