LES JOURS OXYBUL, JUSQU'À -30%* SUR DES CENTAINES DE PRODUITS

> J'en profite

La dyslexie : établir une stratégie adaptée à son enfant

0
La dyslexie : établir une stratégie adaptée à son enfant La dyslexie : établir une stratégie adaptée à son enfant - Crédit : Oksana Kuzmina/Fotolia

Votre enfant est dyslexique ? Catherine Billard, neuropédiatre, détaille la prise en charge de votre enfant pour réduire ce trouble de l’apprentissage de la lecture.

 
Est-ce qu'il existe une stratégie globale ou est-ce qu'il faut avoir une stratégie différente pour chaque enfant ? 
« En CP et en début de CE1, il faut prendre les enfants qui butent avec des axes précis de soutien au déchiffrement en petits groupes. Cela permet de trier les enfants qui ont juste du mal, et ceux qui sont dyslexiques. C'est une sorte de filtre qui permet d'aider les enfants en fonction de leurs besoins. Ensuite, s'ils ne sont pas aidés suffisamment par ces stratégies préventives à l'école, il va falloir agir en y associant la particularité de chaque enfant. 
Ainsi, il y a un temps où l'on peut faire des stratégies adaptées à tous les enfants qui ont du mal à apprendre à lire, qui ont des facteurs de risques. La période fondamentale reste le CP. »


C'est au CP qu'il faut agir ? 
« Il ne faut pas laisser galérer un enfant au CP dans ce qu'on appelle le déchiffrement. Quand un adulte lit, il voit un mot et le reconnaît tout de suite. Un enfant n'a pas de stock de mots en tête. Il n'apprend que le code des lettres, des syllabes. En grande section de maternelle, ils peuvent reconnaître des mots auxquels ils sont habitués, leur prénom par exemple. Mais c'est une photographie. Il faut qu'ils apprennent à lire des mots nouveaux.

Si un enfant en CP ne reconnaît pas les lettres, les syllabes et la façon de les associer en janvier, ce n'est pas normal. Il y a aussi les cas familiaux, lorsque des frères et sœurs ont également eu des difficultés. Il faut alors procéder à examen médical et la prescription d'un bilan orthophonique si nécessaire. »


Quels spécialistes pour appuyer une stratégie globale ? 
« En un an de rééducation orthophonique, un enfant dyslexique doit commencer à lire. Si on n'obtient pas de résultat, il faut rechercher des troubles associés ou une dyslexie particulièrement sévère. Rentrent alors en ligne de compte des médecins plus experts dans le trouble de l'apprentissage. Les deux choses importantes c'est le domaine neuro psychologique et le domaine des mathématiques, car plus de 30% des enfants dyslexiques ont des problèmes avec les nombres. »


Pour en savoir plus :
Mon enfant est-il dyslexique : les signes à repérer
Enfant dyslexique bien accompagné
La dyslexie ou les dyslexies ? L'avis d'une experte
 

Qu'en pensez-vous ? Dites en commentaire !
 

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Ecoles Montessori, Freinet, Steiner… : l’école autrement
Par Graine de parents Ecoles Montessori, Freinet, Steiner… : l’école autrement
Pendant les vacances, comment les faire réviser ?
Par Graine de parents Pendant les vacances, comment les faire réviser ?
L’école Montessori : un exemple de pédagogie alternative
Par Graine de parents L’école Montessori : un exemple de pédagogie alternative
A l’école, comment donner confiance à nos petits élèves ?
Par Graine de parents A l’école, comment donner confiance à nos petits élèves ?
Comment bien préparer la rentrée de son enfant ?
Par Graine de parents Comment bien préparer la rentrée de son enfant ?

Top 5 articles

Changer l’école, une idée folle ?
Par Graine de parents
Changer l’école, une idée folle ?
Laissez votre commentaire