scan
 

Le point sur la prime de rentrée scolaire 2017

Le point sur la prime de rentrée scolaire 2017
Le point sur la prime de rentrée scolaire 2017

L’ARS, ou allocation de rentrée scolaire, est une prime accordée aux familles dont un enfant au moins est inscrit dans un établissement scolaire et selon des plafonds de ressources. L’enfant doit avoir entre 6 et 18 ans. Cette allocation a pour fonction première de faciliter l’achat de dépenses liées à la rentrée. Le montant de la prime de rentrée scolaire dépend de l'âge de l'enfant.



Prime de rentrée scolaire : comment en bénéficier ?
Pour être éligible à la prime de rentrée scolaire, il faut remplir certaines conditions liées à la scolarisation de l’enfant, son âge mais aussi les ressources du foyer familial.
Les plafonds à ne pas dépasser actuellement sont les suivants (réception de l'avis d’imposition 2015) :
- 1 enfant à charge : 24 404 €
- 2 enfants à charge : 30 036 €
- 3 enfants à charge : 35 668 €
Ensuite, + 5 632 € sont rajoutés au plafond de ressources par enfant supplémentaire. L’enfant doit obligatoirement être âgé de 6 à 18 ans et être inscrit dans un établissement scolaire, qu’il soit public ou privé. Les enfants instruits à la maison ne peuvent prétendre à la prime de rentrée scolaire. Le principal objectif de cette allocation étant de venir en aide aux foyers les plus modestes pour acheter le nécessaire scolaire.


Allocation de rentrée scolaire : quel est son montant ?
Si le foyer remplit toutes les conditions citées plus haut pour obtenir la prime de rentrée scolaire, le montant va ensuite dépendre de l’âge de l’enfant.
- Enfant de 6 à 10 ans : 363 euros
- Enfant de 11 à 14 ans : 383,03 euros
- Enfant de 15 à 18 ans : 396,30 euros
L'ARS, allocation de rentrée scolaire, est alors directement versée sur le compte des parents aux alentours du 20 août. Les délais de versement de la prime de rentrée scolaire dépendent du traitement de chaque organisme bancaire.


Prime de rentrée scolaire : comme effectuer sa demande ?
Pour bénéficier de l’ARS, cela dépend essentiellement du statut de la famille au regard de la Caf : allocataires et non-allocataires.
Le cas des allocataires : Les familles ayant déjà touché la prime de rentrée scolaire les années précédentes n’ont rien à faire. L’allocation sera versée automatiquement sans démarches particulières, si l’enfant a moins de 16 ans et qu’il est bien scolarisé. Si ce n’est pas le cas, il faudra contacter la Caf et fournir un certificat de scolarité. Les démarches peuvent désormais s’effectuer en ligne pour davantage de facilité et de rapidité.
Le cas des non-allocataires : Les non-allocataires souhaitant bénéficier de la prime de rentrée scolaire devront se rapprocher de leur Caisse d’allocations familiales ou se connecter sur le site caf.fr afin d’effectuer une demande d’ARS. Les formulaires se téléchargent en ligne. Il suffit ensuite de compléter la déclaration de situation et une déclaration des ressources 2014.



Vous souhaitez réagir ? Faites-le en commentaire

autres sujets dans Enfant

A l’école, comment donner confiance à nos petits élèves ?
A l’école, comment donner confiance à nos petits élèves ?
Ca y est, c'est la rentrée !
Ca y est, c'est la rentrée !
Ecoles Montessori, Freinet, Steiner… : l’école autrement
Ecoles Montessori, Freinet, Steiner… : l’école autrement
Faut-il glisser des devoirs de vacances dans la valise des enfants ?
Faut-il glisser des devoirs de vacances dans la valise des enfants ?
L’école Montessori : un exemple de pédagogie alternative
L’école Montessori : un exemple de pédagogie alternative
Le cahier de vacances, l’outil de l’été pour réviser en s’amusant !
Le cahier de vacances, l’outil de l’été pour réviser en s’amusant !
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation

;