close cross cancel bubble smiley
 

Violence à l'école : comment aider un enfant agressé ?

Violence à l'école : comment aider un enfant agressé ?
Violence à l'école : comment aider un enfant agressé ? - Crédit : pololia/Fotolia

Prendre le temps d'écouter son enfant, accueillir ses sentiments, respecter ses choix dans la gestion du problème... Marie-Jeanne Trouchaud, thérapeute et auteure de « La violence à l’école » (Ed. Eyrolles, 2016), nous donne quelques pistes pour venir en aide à un enfant agressé.

Les violences à l’école peuvent être un sujet délicat à aborder avec son enfant. Comment venir en aide à un enfant victime de violences, a fortiori si cela l'amène à se renfermer sur lui-même ?


Écouter l’enfant
Marie-Jeanne Trouchaud : « Le plus important dans le processus d’aide, c’est d’écouter ce que son enfant a à dire. Il ne faut jamais dédramatiser la situation, mais accueillir ses sentiments et être à l’écoute de ses problèmes. Il faudra ensuite discuter avec lui de la meilleure solution à ce problème. »


Ne pas le forcer à faire quelque chose qu’il ne souhaite pas
Marie-Jeanne Trouchaud : « Le premier instinct d’un parent sera d’aller en parler aux enseignants. C’est une étape nécessaire bien sûr, mais il faut s’assurer que son enfant est d’accord avec cela. Il peut rapidement être effrayé à l’idée d’être traité de « balance » par exemple. Prenez le temps de lui expliquer pourquoi en parler à son enseignant serait positif, et n’agissez pas sans son accord. »


Ne pas l’inciter à répliquer
Marie-Jeanne Trouchaud : « Un enfant victime de violences répétées est généralement un enfant gentil, qui ne comprend pas la violence. Lui conseiller de se défendre en retour est une mauvaise idée : il ne comprendra pas pourquoi vous lui conseillez cela, lui-même ne comprenant pas la violence. De plus, condamner la violence d’un côté tout en l’encourageant de l’autre peut envoyer des signaux contraires à l’enfant, qui ne saura pas comment se comporter. »


Et le changement d’école ?
Marie-Jeanne Trouchaud : « Changer d’établissement devrait être la solution de secours. Si cela s’avère nécessaire, c’est que l’établissement n’a pas pris de mesure suffisante pour apporter un environnement sûr à l’enfant. Avant de considérer le changer d’école, tentez d’abord de trouver une solution avec les enseignants ou la direction. »

La violence à l'école doit être prise au sérieux : le harcèlement, sur une longue période, peut avoir des répercussions sur la vie future de l'enfant. Il faut donc l'accompagner pour mettre fin au cycle de violence, en respectant cependant ses choix vis à vis du problème.


Pour en savoir plus 
Comment savoir si votre enfant est victime de violences à l’école ? L'avis d'une spécialiste
Comment limiter la violence à l’école ? L'avis d'une experte


Qu'en pensez-vous ? Dites en commentaire !

autres sujets dans Enfant

A l’école, comment donner confiance à nos petits élèves ?
A l’école, comment donner confiance à nos petits élèves ?
Ca y est, c'est la rentrée !
Ca y est, c'est la rentrée !
Ecoles Montessori, Freinet, Steiner… : l’école autrement
Ecoles Montessori, Freinet, Steiner… : l’école autrement
Faut-il glisser des devoirs de vacances dans la valise des enfants ?
Faut-il glisser des devoirs de vacances dans la valise des enfants ?
L’école Montessori : un exemple de pédagogie alternative
L’école Montessori : un exemple de pédagogie alternative
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation