Comment aider l'aîné à accepter la venue d'un deuxième enfant ?

3
Comment aider l'aîné à accepter la venue d'un deuxième enfant ? Le frère et la sœur parlent au bébé
L’arrivée d’un frère ou d’une sœur n’est pas facile à concevoir pour un petit enfant, et même à 6 ou 7 ans, l’aîné développe des sentiments de jalousie, d’inquiétude mais aussi d’impatience et de joie. Lui lire des histoires sur ce thème lui permet d’appréhender le changement et d’exprimer ses émotions. Commentaires par J.Laugier, coordinatrice jeunesse en bibliothèque. 


En amorçant un dialogue parent/enfant, le livre s’apparente à une passerelle. Concernant l’arrivée d’un bébé, je différencie les livres à mettre entre les mains de l’aîné à l’annonce de la grossesse des histoires que vous lui raconterez plutôt une fois que le bébé aura fait son apparition.

Des albums qui expliquent qu’un bébé s’apprête à venir au monde :
- Bébé de Fran Manushkin, un bel ouvrage en noir et blanc aux dessins charmants. Bébé est bien au chaud dans le ventre de maman et refuse de sortir. La famille, inquiète, décide d’agir : le frère et la sœur parlent au bébé en s’approchant au plus près du ventre de leur mère et tentent de le convaincre de naître en utilisant tour à tour la carotte (un gâteau au chocolat) et le bâton. Puis le papa rentre du travail et se met lui aussi à parler au bébé. Il suffit alors d’un petit mot pour que le bébé décide de venir au monde.
Il s’agit d’un ouvrage destiné aux enfants âgés d’au moins 5-6 ans, à même de faire comprendre à votre aîné(e) qu’il ou elle a été attendu(e) et qu’on est tous aimés et choyés à notre naissance. Vous le trouverez plutôt en bibliothèque car le livre date de 1984.
- Dans le bidon de maman, d’Anne Crahay et Florian Rudzinski focalise également sur la grossesse et parvient, par le biais d’un humour tout en finesse, à concrétiser en quelque sorte l’arrivée du bébé, et donc à ouvrir un dialogue entre vous et votre aîné. Cet album s’adresse aux enfants à partir de 5 ans. A travers une technique d’illustration originale de peinture mêlée à des collages, les auteurs mettent en scène une petite fille qui imagine ce que le ventre de sa maman peut bien contenir pour être aussi « énorme » : « Qu'y a-t-il donc de si important dans son bidon pour qu'elle ait mal au dos, dorme toujours sur le côté, ait envie de vomir, respire fort, ne prenne plus les poussières de ma chambre, et tienne souvent son bidon avec ses deux mains ?». En fantasmant sur un monde intérieur rempli de meubles et de divers accessoires, la fillette se prépare de façon ludique à devenir grande sœur.

2 titres qui traitent des changements auxquels la famille est confrontée après la naissance :
- Un nouveau bébé chez Petit Lapin, de Harry Horse répertorie avec humour et tendresse toutes les phases par lesquelles passe l’aîné lorsqu’un petit frère ou une petite sœur est attendu(e). Petit Lapin, impatient de devenir grand frère, imagine avec délectation les jeux qu’il partagera avec le bébé mais une fois à la maternité, une surprise de taille l’attend : il n’y a pas un bébé mais trois !
- Bébé cadum, de Stéphanie Blake, pour les petits dès 4 ans. L’album suit les aventures de Simon, le lapereau masqué, désormais doté d’un petit frère. De bêtise en bêtise, super lapin va apprendre à aimer ce petit être qui, il l’a compris maintenant, restera toute la vie à ses côtés. D’une grande simplicité, les dessins aux traits noirs et aplats de couleurs vives, qu’accompagne un texte riche en dialogues, détaillent les différents sentiments et les angoisses liés à l’arrivée d’un bébé : incompréhension, jalousie, protection, inquiétude, la place de chacun dans la fratrie.

Dès 2 ans :
Pour les tout petits, n’hésitez pas à jeter un œil à Fleur a une petite sœur, d’Ophélie Texier. Fleur est toute contente d'avoir une petite sœur, mais comme maman s'occupe beaucoup du bébé, la fillette glisse vers un sentiment de jalousie...
Enfin, je conseille Maman ballon, de Kimiko : la maman de Lilly la souris a un gros ventre, si gros qu'un jour elle s'envole. Les pompiers vont la sauver et Lilly va tenir la main de sa maman pour ne plus qu'elle s'envole... jusqu'à la naissance de la petite sœur. Un livre qui prépare l’enfant à la naissance du bébé et met des mots sur des émotions vécues par les aînés : la peur, la séparation...

  

Vous avez aimé cet article ? Dites-le en commentaire !
Commentaires 3 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Gérer les visites à la maternité : des parents témoignent   
Par Graine de parents Gérer les visites à la maternité : des parents témoignent  
Grossesse : 5 questions classiques de futurs parents
Par Graine de parents Grossesse : 5 questions classiques de futurs parents
Pour ou contre la Babyshower : des parents témoignent !
Par Graine de parents Pour ou contre la Babyshower : des parents témoignent !
Retour à la maison, distribution des rôles entre parents
Par Graine de parents Retour à la maison, distribution des rôles entre parents
La famille s’agrandit ! Passer de 2 à 3 enfants : quelques astuces de parents.
Par Graine de parents La famille s’agrandit ! Passer de 2 à 3 enfants : quelques astuces de parents.
Laissez votre commentaire

3 Commentaires
02/03/2017 11:20
Merci beaucoup pour ces informations importantes concernant l'arrivée d'un nouvel enfant par rapport à l'aîné (ou les aînés). Je suis enceinte de mon 2e enfant et mon mari et moi essayons d'impliquer notre grand le mieux possible. J'ai noté vos références littéraires pour introduire la notion. Pour ce qui est de la grossesse, cela se passe plutôt bien. Il a 6 ans et je crois qu'il comprend bien ce qui se passe. Le problème le plus compliqué reste le risque de jalousie. Je pense qu'avec vos conseils cela pourra bien se passer, il suffit d'être patient et de prendre le temps de se consacrer à l'aîné même lorsque le second est très demandeur.
06/03/2017 17:20
Votre article pour aider l'aîné à accepter la venue d'un deuxième enfant est très édifiant. J'ai beaucoup aimé la progression que vous avez réalisée entre la discussion avec les parents, les albums sur la grossesse et les livres sur l'arrivée du nouveau bébé. Il me semble que le plus important n'est pas de protéger l'enfant contre la jalousie et lui assurer que personne ne prendra sa place. Au contraire, c'est de le lui montrer. Si l'enfant voit qu'il conserve sa place même avec ce nouvel élément, il ne ressentira jamais de jalousie.
15/03/2017 10:10
Je vous remercie pour toutes les informations que vous donnez dans votre article sur la protection de l'aîné malgré l'arrivée d'un nouveau bébé. Les titres que vous citez semblent très intéressants et je vais me les procurer. Ma sœur attend son deuxième bébé et j'ai très peur que ma petite nièce ne le prenne très mal. Pour tisser des liens solides, il n'y a rien de mieux que la compréhension et l'amour. Encore merci pour ce bel article !