close cross cancel bubble smiley
 

Comment cultiver la joie de vivre en famille ?

Comment cultiver la joie de vivre en famille ?
Comment cultiver la joie de vivre en famille ? - Crédit : YakobchukOlena/Fotolia

Quand tout est gris dehors, cultiver la joie de vivre en famille est toujours une bonne idée ! Rencontre avec des parents pour lesquels la joie de vivre est une philosophie, un exercice de la volonté à appliquer au quotidien. Attention la bonne humeur est contagieuse Ces parents en témoignent... Inspirez-vous.


“On prend un moment chaque semaine pour parler en famille et programmer des activités”
Le conseil de Yassine, papa de Naïma, 7 ans et de Bassim, 5 ans : “Nos enfants sont prédestinés à être joyeux avec les prénoms qu’on leur a choisi, Naïma signifie “pleine de grâce et de douceur” en arabe et Bassim veut dire “souriant” ! Nous cultivons la joie de vivre dans notre famille en prenant du temps chaque semaine pour se parler, s’écouter et programmer des activités où nous passerons du bon temps ensemble. On fait bien attention qu’elles plaisent à chacun, et chacun fait découvrir sa propre passion aux autres.”


“Laissez passer l’orage grâce à un carnet des plaintes”
Le conseil de Betty, maman de Jonas, 11 ans, Kayla, 8 ans et demi et Zoey, 5 ans : “Depuis que nous avons mis en place le système du carnet des plaintes, il y a beaucoup moins de disputes dans la maison. Le but est de laisser passer l’orage en laissant les enfants s’exprimer et évacuer leur colère par les mots ou par le dessin. Quand ils sont fâchés entre eux ou contre nous, ils font passer leur message dans le carnet, la personne concernée prend connaissance du grief et a le droit de répondre. Si ça ne suffit pas, on en discute tous ensemble. Le plus mignon, c’est que le carnet est également devenu un carnet de mots doux !”


“Ma fille de 11 ans a inventé la théorie du sourire”
Le conseil de Christine, maman de Lætitia : “Chaque année, ma fille et moi faisons un grand voyage pour découvrir le monde. L’an dernier, nous sommes allées en Inde et ma fille, touchée par le sourire des Indiens m’a déclaré : “Il faut toujours sourire comme les gens en Inde, parce que quand tu souries à quelqu’un, il va te rendre ton sourire et le donner à quelqu’un d’autre!” Alors, voilà le conseil de ma fille, souriez !”




Et vous comment cultivez-vous la joie de vivre dans votre foyer ? Racontez-nous vos anecdotes en commentaire.

 

autres sujets dans Enfant

Comment aider l'aîné à accepter la venue d'un deuxième enfant ?
Comment aider l'aîné à accepter la venue d'un deuxième enfant ?
La mère donne la vie, mais le père donne la liberté
La mère donne la vie, mais le père donne la liberté
La place dans la fratrie a-t-elle une influence sur l’enfant ?
La place dans la fratrie a-t-elle une influence sur l’enfant ?
Le deuxième arrive, comment occuper l'aîné ?
Le deuxième arrive, comment occuper l'aîné ?
Les grands-parents ont une écoute différente des parents
Les grands-parents ont une écoute différente des parents
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation