close cross cancel bubble smiley
 

Comment leur parler du Père Noël ?

Comment leur parler du Père Noël ?
Comment leur parler du Père Noël ? - Crédit: Luis Louro/Fotolia

Noël est toujours une période magique pour les enfants. Le Père Noël tient une grande place, non seulement dans leur cœur mais aussi dans leur paysage imaginaire. Comment leur en parler lorsqu’on est instituteur ? Julie Montaudon interroge Olivier, professeur des écoles. 



Quelle est aujourd’hui la place du Père Noël à l’école ?
Le Père Noël passe souvent dans les écoles, même en primaire ! On pourrait s’imaginer que, dans une société très, voire trop informative, les enfants ne sont très vite plus sensibles à la magie de cette légende.
En effet, dès le CE1, beaucoup n'y croient plus, mais en réalité, ils sont toujours ravis de rentrer dans le folklore de la tradition.... Et d'avoir des cadeaux !


L’école est pourtant le lieu de la mixité et de la laïcité.
Bien-sûr, l'école est laïque et Noël est une fête chrétienne. Il faut donc penser aux enfants dont la religion est différente et qui ne fêtent pas Noël. Maintenant, c'est vrai que cette fête est davantage une culture commune. Je pense qu’il est intéressant pour tous les enfants d’apprendre les origines d'une fête (tout comme celle d’Halloween, par exemple).


Comment abordez-vous la question de l’existence du Père Noël ?
L'enseignant doit toujours laisser leurs croyances aux enfants et ne pas affirmer qu'il existe ou pas, l'enfance est une période pleine de magie. Et il faut préserver cet univers. De nombreuses études ont été faites sur la psychologie des contes, comme celle de Bruno Bettelheim, La psychanalyse des contes de fées. Ces études montrent l’importance et l’apport des contes sur la construction de l'enfant. Je pense que les contes de Noël s'insèrent dans cette idée. En maternelle, en particulier, je pense qu'on doit laisser une part aux rêves et aux croyances. La majorité croit au Père Noël et c'est très bien comme ça !

 

Comment éviter que les enfants « avertis » vendent la mèche aux plus petits ?
En classe, on peut très bien responsabiliser les grands en leur disant de ne pas crier sur les toits que le Père Noël n'existe pas, cela leur donne une certaine confiance (ils savent quelque chose que d'autres ne savent pas). Je pense que c'est important de pouvoir parler librement des croyances en classe et d'accepter d'écouter autrui, d'accepter sa façon de penser. Donc si un débat sur le Père Noël a lieu, autant laisser la parole aux enfants et mettre en avant un climat d'écoute et non de moqueries !



Comment consoler un enfant qui vient d’apprendre que le Père Noël « n’existe pas » ?
L’enseignant n'a pas un grand rôle à jouer. C’est plutôt du côté des parents que ça se passe. Je pense qu’il faut accepter la peine de son enfant et essayer de lui expliquer que le Père Noël existe en effet, dans le cœur des gens ! Le Père Noël c’est eux, c’est nous, c’est vous et c’est cela qui est beau. On peut lui dire, par exemple que lui aussi pourra être un Père Noël et faire des cadeaux à ceux qu’il aime.

 

Qu'en pensez-vous ? Dites-le en commentaire !

autres sujets dans Enfant

Les grands-parents ont une écoute différente des parents
Les grands-parents ont une écoute différente des parents
Rôle de la marraine pour un enfant et les parents
Rôle de la marraine pour un enfant et les parents
Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Grands-parents : 3 idées de pro pour s'investir avec ses petits-enfants
Grands-parents : 3 idées de pro pour s'investir avec ses petits-enfants
Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation