close cross cancel bubble smiley
scan
 

Des grands-parents sollicités et présents !

Des grands-parents sollicités et présents !
Des grands-parents sollicités et présents ! - Crédit : Toa Heftiba / Unsplash
Sollicités, les grands-parents ? Plus que jamais ! Avec les rythmes scolaires qui ne cessent de bouger, les vacances qui ne sont « que » de 5 semaines par an pour les salariés (contre 12 semaines pour les enfants) et les séparations ou divorces de plus en plus fréquents, ils ne chôment pas.


Les sociologues ont constaté que la part de garde des grands-parents a nettement augmenté ces 20 dernières années. Selon l’École des grands-parents européens, ils représenteraient un temps de garde d’enfants équivalant à celui de l’ensemble des assistantes maternelles, soit 23 millions d’heures hebdomadaires (sans compter les vacances scolaires) ! « Les mentalités ont bien évolué », souligne Armelle Le Bigot Macaux (présidente de l’EGPE) : « Il y a vingt ans, jamais une jeune maman n’aurait déposé son fils chez sa mère ou sa belle-mère pour le WE en imposant ses règles et ses exigences. C’était plutôt l’inverse.»

En outre, certains grands-parents appartiennent à la « génération sandwich » : lorsque naît leur 1er petit-enfant, plus d’un tiers (45 %) ont encore leurs propres parents. Des parents âgés, qui réclament leur attention et leur aide. Tant et si bien qu’ils se retrouvent « en sandwich », partagés entre les mercredis avec leurs petits-enfants, et d’autres journées à prendre soin de leur père ou mère, voire les deux.

Heureusement pour les parents et les petits-enfants, « ils répondent pourtant présents », souligne Grand-Mercredi, le site d’activités dédié aux grands-parents, qui compte plus de 100 000 fans sur Facebook (qui a dit que cette génération n’était pas connectée ?!). Plus de 35 % des 550 grands-parents interrogés par le site consacrent au moins un après-midi par semaine à leurs petits-enfants et les gardent en moyenne 2 à 3 semaines l’été. Des vacances avec, souvent, de nombreux autres cousins aux âges variés : bien que jeunes et en forme, les grands-parents sont aussi épuisés à la fin des vacances que le sont leurs enfants à l’issue d’un week-end ! D’où cette expression, donnée à leurs petitsenfants, devenue un clin d’oeil : « les chicoufs » – « chic, ils arrivent ; ouf, ils repartent »…



Vous souhaitez réagir à cet article ? Donnez votre avis en commentaire !

autres sujets dans Enfant

Les grands-parents ont une écoute différente des parents
Les grands-parents ont une écoute différente des parents
Rôle de la marraine pour un enfant et les parents
Rôle de la marraine pour un enfant et les parents
Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Grands-parents : 3 idées de pro pour s'investir avec ses petits-enfants
Grands-parents : 3 idées de pro pour s'investir avec ses petits-enfants
Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre

à lire aussi

Par Bubble Mag
Votre enfant est-il prêt à partir en colonie de vacances ?
Votre enfant est-il prêt à partir en colonie de vacances ?
Par Graine de parents
5 romans pour faire rêver les enfants cet été
5 romans pour faire rêver les enfants cet été
Par Bubble Mag
Partir en vacances c’est aussi savoir dire « au revoir maîtresse » !
Partir en vacances c’est aussi savoir dire « au revoir maîtresse » !
Par Graine de parents
Comment offrir la nature à nos enfants cet hiver
Comment offrir la nature à nos enfants cet hiver
Par les parents de la communauté
Quand les fêtes mettent la patience de nos enfants à l’épreuve
Quand les fêtes mettent la patience de nos enfants à l’épreuve
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation