logo idkids

-10% SUPPLÉMENTAIRES
sur les articles soldés Okaïdi et Obaïbi dès l'achat de 2 articles soldés, du 19 au 23 juillet*

J'en profite

Rôle de la marraine pour un enfant et les parents

0
Rôle de la marraine pour un enfant et les parents Rôle de la marraine pour un enfant et les parents - Crédit : blanche/Fotolia
Vous avez décidé d’offrir à votre enfant un parrain et une marraine, soit par le biais d’un baptême religieux, soit à travers un parrainage civil. Être la marraine d’un petit être qui va grandir est une grande responsabilité, oui, mais de quel ordre ? Quel est le rôle de la marraine pour un enfant et pour ses parents ?


Une marraine, c’est quoi ?
Dans l’histoire française, la marraine est une entité d’accompagnement religieux de l’enfant. C’est à elle que, autrefois, l’enfant devait être confié s’il arrivait quoi que ce soit aux deux parents. La tradition voulait en général que ce soit un membre de la famille. Aujourd’hui, une marraine est le plus souvent une amie des parents en qui ils décident de placer leur confiance. La seule condition, c’est qu’elle soit âgée de plus de 13 ans pour être une marraine civile, et de plus de 16 ans et de confession catholique ou protestante si c’est une marraine religieuse. Le marrainage est une façon de faire entrer quelqu’un que l’on apprécie beaucoup dans la famille, au moment d’une naissance. Souvent, l’enfant porte le nom de la marraine en deuxième ou troisième prénom.


Le rôle de parent par défaut
Ce rôle n’existe plus aujourd’hui. En aucun cas s’il arrive quoi que ce soit aux deux parents, la marraine ne peut avoir la garde de son filleul. Pour cela, il faut une déclaration légale devant notaire, le statut civil ou religieux ne suffit pas. Cette condition écartée, il est bien plus facile d’accepter ce rôle tout en sachant qu’une tâche de substitution n’incombe pas au marrainage. Il est important de discuter avec la marraine avant de lui confier ce titre et de voir dans quelle mesure elle a envie de s’investir auprès de son filleul. Il s’agit d’une profonde relation de confiance entre la marraine et les parents.


Un accompagnement spirituel ou moral
Selon si la marraine est religieuse ou civile, elle ne possède pas le même rôle. D’un côté, elle est là pour accompagner l’enfant dans son chemin spirituel ; elle le guide vers Dieu et seconde les parents dans l’éducation religieuse de son filleul. En ce qui concerne une marraine civile, elle a pour rôle d’être présente dans la vie de l’enfant et de lui enseigner les valeurs de la République. Dans la pratique, il y a différents niveaux d’investissement pour une marraine. Certaines se contenteront de rencontrer l’enfant une fois par an et de lui offrir un cadeau, d’autres s’investiront davantage dans son éducation. A chacune sa personnalité. Certaines marraines deviennent même de vraies tatas : la marraine se rend alors complice des parents lors de la petite enfance et ensuite complice de son filleul lorsque celui-ci entre dans la vie adulte.




Cet article vous a été utile ? Laissez votre avis en commentaire
Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Trois réseaux de parents à connaître absolument
Par Graine de parents Trois réseaux de parents à connaître absolument
Parent, malgré la prison
Par Bubble Mag Parent, malgré la prison
Comment préparer l’arrivée d’un enfant adopté dans sa nouvelle famille ?
Par Graine de parents Comment préparer l’arrivée d’un enfant adopté dans sa nouvelle famille ?
Comment nos proches ont réagi à notre projet d’adoption d’un enfant
Par Graine de parents Comment nos proches ont réagi à notre projet d’adoption d’un enfant
Faut-il ritualiser son quotidien pour se sentir bien en famille ?
Par Graine de parents Faut-il ritualiser son quotidien pour se sentir bien en famille ?
Laissez votre commentaire