Votre travail est très prenant, comment garder du temps pour les enfants ? L'avis d'une pro

0 0
Votre travail est très prenant, comment garder du temps pour les enfants ? L'avis d'une pro Votre travail est très prenant, comment garder du temps pour les enfants ? - Crédit : JenkoAtaman/Fotolia

Vous travaillez beaucoup et vous avez l’impression de ne pas passer assez de temps avec vos enfants ? Pas de panique, Marlène Schiappa, fondatrice du réseau Maman travaille vous donne quelques idées pour passer plus de temps avec vos enfants.

 

Idée n°1 : Se mettre au télétravail
Vous pouvez de temps en temps décider, si votre métier le permet, de prendre une journée off du bureau pour travailler de chez vous, tout en vous occupant de vos enfants. Cela vous libère du temps pour concilier vos deux activités.

Le conseil de Marlène Schiappa : « Si un matin je sens que mes filles sont fatiguées, elles ne vont pas à l’école et je télétravaille. Je l’ai toujours fait même quand j’étais salariée : on est surprise de voir parfois comment des choses qui nous paraissent irréalisables (une matinée de télétravail) passent en fait très bien si on l’explique logiquement à un interlocuteur qui n’est pas borné. »

 

Idée n°2 : Dédier une journée par semaine à votre enfant
Entre l’école et votre travail, pas facile de trouver un créneau exclusivement réservé à vos enfants. Pourquoi ne pas décider d’une journée fixe qui sera dédiée seulement aux activités en famille, afin de s’assurer d’un minimum de temps passé ensemble ?

Le conseil de Marlène Schiappa : « Pour ma part, c'est le mercredi. C’est vraiment la journée des enfants, on parle, on dessine, on joue du piano ensemble, on discute.  Sinon, je suis corvéable à merci toute la semaine !»

 

Idée n°3 : Accompagner des sorties scolaires
Vous pouvez tout à fait vous porter volontaire lors d’une sortie scolaire. Il vous faudra poser un jour de congé, certes, mais ce sera aussi l’occasion de passer une journée entière en semaine avec vos enfants, et leurs copains !

Le conseil de Marlène Schiappa : « J’accompagne au moins deux sorties scolaires dans l’année et mes filles invitent souvent des copines à la maison. C’est une manière de faire en sorte d’être dans leur vie comme elles sont dans la mienne quand elles viennent avec moi à des rendez-vous… Après, on en parle ensemble. »


Et souvenez-vous : une mère épanouie fait des enfants épanouis
Certaines mères culpabilisent car elles n'ont pas assez de temps à consacrer à leurs enfants...

« C’est difficile de dire « ne culpabilisez pas ! ». Je dirais « faites comme vous le sentez ». Ni la voisine ni votre belle-mère ne vivent votre vie. Si l’on a besoin au fond de ses tripes de se consacrer à une mission professionnelle il faut foncer ! Une mère épanouie fait des enfants épanouis. Mais gardez à l’esprit qu’une opportunité pro, ça revient. Pas les premières années de nos enfants… »



3 jours seulement à -20% dès 50 € d'achat* sur les produits OXYBUL vendus sur www.idkids.fr et dans nos magasins IDKIDS. Jusqu'au 4 décembre.

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Par G.George, Pédopsychiatre Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Par Graine de Curieux Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Apprendre à faire du vélo à un enfant : mode d'emploi
Par J. Sick, Formateur vélo Apprendre à faire du vélo à un enfant : mode d'emploi
Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Par M. Vaillant, Psychologue Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?
Par M. Stora, Psychologue et psychanalyste Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?

Top 5 articles

Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Par Graine de Curieux
Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Par M. Vaillant, Psychologue
Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
La place dans la fratrie a-t-elle une influence sur l’enfant ?
Par F. Peille, Psychologue clinicienne
La place dans la fratrie a-t-elle une influence sur l’enfant ?
Comment aider l'aîné à accepter la venue d'un deuxième enfant ?
Par J.Laugier, Coordinatrice jeunesse en Bibliothèque
Comment aider l'aîné à accepter la venue d'un deuxième enfant ?
Les grands-parents ont une écoute différente des parents
Par A. Léguillette, Animatrice d’un groupe de parole
Les grands-parents ont une écoute différente des parents
Laissez votre commentaire