Quand et comment passer de la draisienne au vélo ?

0
Quand et comment passer de la draisienne au vélo ? Quand et comment passer de la draisienne au vélo ? - Crédit : berc/Adobe

Votre enfant grandit et vous souhaitez lui offrir un vélo ? Jusqu’à présent, il a toujours fait de la draisienne. Dernièrement, il a même acquis un bel équilibre. Comment pouvez-vous faire pour aider votre enfant à passer de la draisienne au vélo ? Et comment identifier le bon moment ? Voici des conseils de mamans.



Les bienfaits de la draisienne
La draisienne, ce petit vélo sans pédales est une véritable merveille pour former des petits cyclistes en herbe. Grâce à son centre de gravité bas et sa technique de poussée avec les pieds, la draisienne est un instrument sûr, utile et amusant. Dès que l’enfant apprend à marcher, il peut se déplacer en draisienne. Il apprend ainsi à aller plus vite qu’avec la marche simple et à se diriger à l’aide d’un guidon. Peu à peu, il découvre l’inversion : lorsqu’il recule, il doit tourner son guidon dans l’autre sens pour faire une manœuvre. Cet exercice est excellent pour la formation neuronale.
Par ailleurs, l’enfant apprend progressivement à maîtriser l’équilibre. A force d’être à l’aise sur sa draisienne, il s’élance plus vite puis lève les jambes et se laisse aller.


Quand passer au vélo ?
Dès l’instant où votre enfant a compris comment se laisser avancer sans les pieds, il est prêt à s’essayer au vélo. En général, s’il a commencé la draisienne vers 1 an, il sera prêt entre 2 ans et demi et 3 ans. Prenez soin de choisir un vélo à sa hauteur car la plupart des vélos sont fait pour des enfants plus âgés, donc plus grands. Un 10 pouces devrait suffire.
Parlez-en à votre enfant et promenez-vous ensemble dans des magasins de cycles afin de lui faire essayer quelques modèles.


La question des petites roues

Lorsqu’un enfant a appris le sens de l’équilibre avec une draisienne, il n’est pas nécessaire de lui faire commencer le vélo avec des roulettes. Cela est même déconseillé. En draisienne, votre enfant a trouvé l’équilibre au centre du véhicule. Si vous lui proposez des roulettes, il va immanquablement se reposer sur la droite ou la gauche. Sa stabilité et sa rectitude vont alors en pâtir.


Comment démarrer le vélo ?

Le jour de la promenade tant attendue, vous allez devoir redoubler de patience avec votre enfant. Lui, si doué et si rapide avec sa draisienne, va peut-etre voir sa confiance chuter. A vous de le rassurer. Aidez-le à se lancer et maintenez l’équilibre par le guidon. 10 minutes plus tard, maintenez le même équilibre en ne tenant que la selle. Passez ensuite au maintien par le col ou le dos. A partir de la, votre main ne sert plus qu’à rassurer votre petit. S’il souhaite s’élancer seul, laissez-le découvrir cette merveilleuse sensation mais accompagnez-le : n’oubliez pas qu’il ne sait ni s’arrêter ni redémarrer. Pendant quelques semaines, vous devrez l’aider à démarrer car le mouvement du premier pédalage est très difficile à cet âge. Mais cela va venir très vite !




Vous souhaitez réagir ? Laissez votre commentaire.

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Mission : la réconcilier avec la lecture !
Par Graine de parents Mission : la réconcilier avec la lecture !
L'éveil musical : pour partir à la découverte des sons et de la musique
Par Graine de parents L'éveil musical : pour partir à la découverte des sons et de la musique
Deux medecins de PMI disent STOP aux écrans pour les plus petits
Par Graine de parents Deux medecins de PMI disent STOP aux écrans pour les plus petits
Et si votre enfant ne veut pas lire ?
Par Graine de parents Et si votre enfant ne veut pas lire ?
Théâtre à l'anglaise
Par Bubble Mag Théâtre à l'anglaise
Laissez votre commentaire