Les déguisements : laisser libre cours à leur créativité !

0 0
Les déguisements : laisser libre cours à leur créativité ! Les déguisements : laisser libre cours à leur créativité ! - Crédit: Monkey Business/Fotolia
« Maman, maman, devine qui je suis ! » Qui n’a jamais joué à devenir quelqu’un d’autre, souvent un personnage de livre ou de dessin animé ? Le domicile de Gaëlle, maman d’Ugo, 6 ans, et de Maxime, 3 ans, est devenu un théâtre permanent depuis qu’ils ont découvert les joies du déguisement.

Quand le chevalier surgit…
Il s’est passé longtemps avant que la folie des déguisements n’envahisse notre appartement ! Je ne crois pas que ce soit une question de fille ou garçon, mais plutôt de parents. Preuve en est que chez des amies plus intéressées, les enfants en ont déjà des caisses et des caisses. Je ne suis pas une grande actrice, et forcément, nos achats de jouets et jeux sont faits d’abord en fonction de NOS centres d’intérêts. Avant que nos chers enfants ne s’affirment et réclament ce qu’ils veulent, EUX ! Chacun ses moyens pour faire passer le message. A la maison, il a été clair et net. Un jour, j’appelle Ugo, mon fils aîné, âgé alors d’environ 5 ans, pour le bain. Et là, surprise ! Mon fils avait disparu ! A sa place est sorti de la chambre un effrayant… hum, comment pourrais-je dire ?... chevalier ??? Il m’a été présenté comme tel en tout cas. Je vous brosse le tableau : un seau de plage sur la tête et un tuyau d’aspirateur brandi comme une arme dans les mains… Mouais, il faut avoir de l’imagination. Mais peu importe, le mouvement était lancé et ne s’est jamais essoufflé depuis.

Un équipement de base qui s’étoffe…
Voyons, voyons, que recèle notre coffre aux trésors… Dans les déguisements que nous avons achetés, je regarde vite fait : un fantôme d’halloween, une citrouille, un Capitaine Crochet (avec le chapeau, l’épée, le bandeau pour l’œil et tout et tout), un vampire, un masque de Batman et sa cape, un Spiderman et deux masques. J’ai la chance de vivre dans un endroit où les déguisements et accessoires sont bon marché. Et en plus je récupère tout ! Y compris ce qu’ils fabriquent à l’école pour les différentes fêtes (au lieu de ranger tout cela dans des boîtes à souvenir, ça fait gagner une place incroyable !) : une tortue, un lion, un chien, un dinosaure…

Je suis à l’écoute de leurs intérêts du moment (nouveaux héros…) et je trouve un ou deux trucs en rapport avec leurs personnages préférés. Pas besoin d’investir dans des costumes trop coûteux, d’autant plus que mes deux ouragans ne sont pas encore très délicats avec leurs affaires… 

 

Des accessoires mis à leur disposition…
Ils en réclameront certainement plus dans l’avenir (les anniversaires déguisés, les fêtes d’Halloween et autres se multiplient, et avec eux l’envie d’avoir le plus beau costume), mais pour l’instant nous avons peu de déguisements complets. J’ai plutôt décidé de laisser libre cours à leur créativité et à leur imagination en leur proposant plein de petits accessoires qu’ils assortissent à leur envie, sans entendre « mais non, ça ne va pas avec le costume » : un bataillon d’épées, des masques de leurs héros, d’animaux, des chapeaux, des couronnes, des lunettes avec nez de clown, une étoile de shérif, des serre-têtes lumineux ou d’animaux, et même des équipements sportifs type protection de roller (super en armures), lunettes de natation... et la liste continue.

 

Un show permanent et des personnages qui changent au fil des mois
J’ai tout mélangé dans un coffre qui est à leur disposition dès qu’ils ont envie. Très souvent, on rentre de l’école avec un copain, une copine, et là tout le monde fonce dans la chambre après le goûter, et je les vois sortir dans quatre, cinq tenues différentes, tous fiers de m’improviser un spectacle déguisé. Trop mignons !!! Bien mieux que la télé ! Les super héros avaient la cote auprès d’Ugo et les animaux auprès de Maxime, aujourd’hui j’assiste à bon nombre de batailles, je sens une forte demande de déguisement de chevalier (mieux qu’un seau de plage, bien sûr). Je vois leurs intérêts changer au fil des mois, comme pour les jeux. Le meilleur costume ? Facile. Ugo a surgi un jour dans le salon en pantalon court noir avec des bottes de pluie, un serre-tête « oreilles de chat » et le masque de chat qui va avec, un chapeau de pirate et une épée : « maman, je suis le… chat botté » !!!

Et chez vous, ça se passe comment ?

Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Par G.George, Pédopsychiatre Aidez votre enfant à avoir confiance en lui !
Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Par Graine de Curieux Relations parents/grands-parents : trouver le bon équilibre
Apprendre à faire du vélo à un enfant : mode d'emploi
Par J. Sick, Formateur vélo Apprendre à faire du vélo à un enfant : mode d'emploi
Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Par M. Vaillant, Psychologue Quel est le rôle des grands-parents d’aujourd’hui ?
Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?
Par M. Stora, Psychologue et psychanalyste Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?

à lire aussi

Par Armelle T.C., Maman de 5 enfants
Jouer avec des enfants d'âges différents ? Rien de plus simple !
Jouer avec des enfants d'âges différents ? Rien de plus simple !
Par Martine , Ludothécaire
Jouer en famille ? Indispensable !
Jouer en famille ? Indispensable !
Par Laurence L., Maman de 2 enfants
Les centres de loisirs, on y va ou pas ?
Les centres de loisirs, on y va ou pas ?
Par J. Benard, Directeur d'accueil de loisirs
Une journée au centre de loisirs, ça se passe comment ?
Une journée au centre de loisirs, ça se passe comment ?
Par S. Penchinat, Ludothécaire
En quoi se déguisent-ils et pourquoi ?
En quoi se déguisent-ils et pourquoi ?

Top 5 articles

Comment jouer avec son enfant et y prendre plaisir !
Par J. Préveral, Ludothécaire
Comment jouer avec son enfant et y prendre plaisir !
Apprendre par le jeu, c’est possible ?
Par A. Audegond, DESS de psychologie cognitive
Apprendre par le jeu, c’est possible ?
Une poupée, pour quoi faire ?
Par N.Haberbush,codirectrice de l’association « Les enfants du jeu »
Une poupée, pour quoi faire ?
Comment jouer tout en apprenant ?
Par L. Exertier, Professeur des écoles
Comment jouer tout en apprenant ?
Les jeux vidéo, entre réel et virtuel
Par M. Stora, Psychologue et psychanalyste
Les jeux vidéo, entre réel et virtuel
Laissez votre commentaire