Les jeux de société, une passion commune aux petits comme aux grands ?

0 0
Les jeux de société, une passion commune aux petits comme aux grands ? Les jeux de société, une passion commune aux petits comme aux grands ? - Crédit: ebednarek/Fotolia
Jeux de mémoire, d’adresse ou de stratégie, le choix en matière de jeux de société est quasi infini. Amener vos enfants en ludothèque permettra de trouver des jeux en fonction de leur âge et de leurs goûts, et vous fera découvrir des jeux innovants auxquels vous pourrez jouer en famille.

Un démarrage en douceur
Aux enfants de 4 ans, je propose les Mémorys ou des petits jeux de hasard, mais ils ont alors encore besoin de l’aide d’un adulte. C’est l’âge des Lotos, des jeux d’adresse comme Méli Mel’œuf ou Presto Pippo, ou bien de jeux de coopération tels que Le Verger.

A 5-6 ans, je considère que l’enfant est capable de jouer à plusieurs, d’attendre son tour, de lancer un dé, d’aller au bout du jeu sans qu’un adulte reste à ses côtés. De plus, il a compris qu’il risque de perdre et accepte cette éventualité. L’acquisition de ces notions lui permet de se tourner vers des jeux comme le Kiékoi, le Monte Rolla ou A l’école des fantômes.

Les jeux de réflexion, de coopération ou de circuit lui tendent les bras, et son intérêt porte encore sur les Mémos-Lotos et les jeux d’adresse, qu’il choisit un niveau au-dessus.A partir de 8 ans, il sait anticiper au cours d’une partie, ce qui ouvre la voie aux divers jeux de stratégie (Jamaica, Cartagena).

 

Se retrouver en famille autour du jeu
J’estime que la ludothèque favorise le jeu en famille, ce qui n’est pas souvent le cas de la maison où les parents ne trouvent pas le temps et où la télé concurrence les jeux traditionnels. La ludothèque devient l’endroit privilégié pour découvrir, tester de nouveaux jeux qui, s’ils plaisent à la famille, feront l’objet d’un prêt et d’un achat en magasin.

C’est aussi l’occasion pour les parents et grands-parents de montrer quels étaient les jeux qu’ils adoraient étant petits, comme le Nain jaune, le Monopoly, le jeu de Dames…

Le rôle des parents
Afin que l’enfant prenne goût au jeu de société, je conseillerais aux parents de :

 Ne jamais prendre un jeu au-dessus de l’âge de l’enfant sous prétexte de lui faire prendre de l’avance.

 Banaliser la défaite, éviter de comparer les frères et soeurs (« ah c’est drôle, c’est toujours Guillaume qui gagne ! »). Démarrer avec des jeux de hasard qui mettent tous les joueurs au même niveau.

 Jouer avec son enfant, prendre le temps d’apprendre les règles du jeu. Je vois des parents qui s’interdisent de participer comme si c’était honteux à leur âge. C’est fort dommage car le jeu joue aussi un rôle dans le développement de l’adulte.

 Evitez les jeux trop longs  (l’enfant peut se décourager), et bannissez  le mot « apprendre » ! L’objectif n’est pas de faire réviser les connaissances scolaires. C’est pourtant ce que recherchent de nombreux parents, comme cette maman qui est venue me voir après que l’institutrice de sa fille en moyenne section de maternelle l’ait titillée parce que la petite ne savait pas compter jusqu’à 20. Cette dame était venue à la ludothèque exclusivement pour résoudre ce qu’elle considérait comme étant un problème.

 

Des jeux qui aiguisent ses capacités
Les jeux de société n’en sont pas moins propices à développer les compétences d’apprentissage de votre petit : le jeu à dés lui permet de se familiariser avec les chiffres, tout comme le jeu à dés colorés l’entraîne à la reconnaissance des couleurs. Les jeux de stratégie stimulent ses capacités anticipatrices, les jeux de rapidité l’obligent à observer l’action de chaque joueur tandis que les jeux de Mémory développent ses facultés de mémorisation et que d’autres jeux font appel à la géométrie (Gagne ton papa, Katamino).

Bref, n’hésitez pas à varier les jeux de société et à venir tester les nouveautés en ludothèque. C’est notre rôle de vous éclairer en la matière.

 

Propos recueillis par Maya Méducin.

Qu'en pensez-vous ? Dites-le en commentaire !


Commentaires 0 Partager 0

autres sujets dans Enfant

Le jeu des voitures
Par Bubble Mag Le jeu des voitures
En direct pour Radio Marmot
Par Bubble Mag En direct pour Radio Marmot
Sur un coussin perché...
Par Bubble Mag Sur un coussin perché...
Magic Bubbles !
Par Bubble Mag Magic Bubbles !
Une poupée, pour quoi faire ?
Par N.Haberbush,codirectrice de l’association « Les enfants du jeu » Une poupée, pour quoi faire ?

à lire aussi

Par Sophie M., Maman de 3 enfants
Je n’aime pas les jeux de société. Que faire avec mes enfants ?
Je n’aime pas les jeux de société. Que faire avec mes enfants ?
Par Gaëlle, Maman de 2 garçons
Comment l’initier aux jeux de société ?
Comment l’initier aux jeux de société ?
Par Armelle T.C., Maman de 5 enfants
Jeux éducatifs : pour ou contre ?
Jeux éducatifs : pour ou contre ?
Par Armelle T.C., Maman de 5 enfants
Jouer avec des enfants d'âges différents ? Rien de plus simple !
Jouer avec des enfants d'âges différents ? Rien de plus simple !
Par Martine , Ludothécaire
Jouer en famille ? Indispensable !
Jouer en famille ? Indispensable !

Top 5 articles

Comment jouer avec son enfant et y prendre plaisir !
Par J. Préveral, Ludothécaire
Comment jouer avec son enfant et y prendre plaisir !
Apprendre par le jeu, c’est possible ?
Par A. Audegond, DESS de psychologie cognitive
Apprendre par le jeu, c’est possible ?
Une poupée, pour quoi faire ?
Par N.Haberbush,codirectrice de l’association « Les enfants du jeu »
Une poupée, pour quoi faire ?
Comment jouer tout en apprenant ?
Par L. Exertier, Professeur des écoles
Comment jouer tout en apprenant ?
Les jeux vidéo, entre réel et virtuel
Par M. Stora, Psychologue et psychanalyste
Les jeux vidéo, entre réel et virtuel
Laissez votre commentaire