scan
 

Pourquoi aller au cinéma avec son enfant ?

Pourquoi aller au cinéma avec son enfant ?
Pourquoi aller au cinéma avec son enfant ?
"Le cinéma pour moi, c’est vraiment une passion. J'adore y aller depuis que je suis étudiante, entre ami, en couple, enceinte, en été ou en hiver !" explique Elise. Pour elle, pas question de mettre de côté sa passion pour le 7ème art, même en étant jeune maman. Mais maman et cinéphile, c’est compatible ? Et pourquoi ne pas transmettre cette passion à son enfant ?


Tous au cinéma : parents comme bébé
Elise, maman d'Adèle, 6 ans. "J’ai déniché des séances sur-mesure proposées par un cinéma d’art et d’essai, certes un peu loin de chez moi. Mais bon, quand on aime, on ne compte plus… les kilomètres. Le concept : des séances proposées aux parents et leur bébé de moins de 10 mois. La première fois, j’étais quelque peu angoissée qu’Adèle se mette à pleurer et de sentir les regards courroucés se porter sur nous (j’imagine que vous voyez très bien ce que je veux dire par là…). Mais en fait, tous les autres spectateurs sont des parents, qui viennent aussi avec leur bambin braillard (parfois même des nouveaux-nés d’une semaine !). Et tout de suite, on se sent moins stressé. D’ailleurs, leur bébé pleure toujours avant le vôtre ! Mais après plusieurs essais, j’ai trouvé la solution anti-pleurs : l’écharpe de portage. Une fois calée contre moi, Adèle s’endort et me laisse apprécier le film, en toute tranquillité."

 

Sa première séance de cinéma
Elise : "Et Adèle a grandi. En bonne maman cinéphile j’ai voulu l’initier aux joies du 7ème art. Direction donc les cinémas d’art et d’essai, qui proposent en général une sélection jeune public de grande qualité. Et aussi, petit détail et non des moindres, le matériel qui va avec, c'est-à-dire le rehausseur, qui permet d’éviter de se retrouver avec un petit gigoteur sur les genoux… Parmi la sélection jeune public, certains sont particulièrement adaptés aux tout-petits : ni trop rapides, ni trop compliqués et surtout pas trop longs ! Car à 2 ans ou 2 ans et demi, on a du mal à se concentrer et suivre l’histoire. Et qui dit enfant qui décroche, dit enfant qui galope partout et donc expérience ciné ratée... Pour ma part, j’ai emmené Adèle voir un film d’animation découpé en petites séquences de 5 minutes, que je lui avais expliqué en amont, pour bien la préparer à ce qu’elle allait vivre. Et pendant le film, je lui commentais en direct les images pour l’aider à comprendre ce qu’elle voyait à l’écran. A l’issue du film, petit débrief, pour voir ce qu’elle a aimé et compris. Résultat : elle était impatient de renouveler l'expérience au plus vite !"

 

Des ateliers cinéma
Elise : "Apparemment, je lui ai transmis le virus du cinéma... Je l’ai donc inscrite à des ateliers cinéma. La formule est simple mais efficace : un film, un débat, un goûter. Un rendez-vous hebdomadaire attendu par toutes les deux : c’est une formidable occasion de découvrir de nouvelles œuvres cinématographiques, tant pour elle que pour moi, mais aussi de partager une passion commune. Prochaine étape, on passe derrière la caméra !"




Et vous, allez-vous au cinéma avec vos enfants ? Racontez-nous en commentaire

autres sujets dans Enfant

Comment réussir une sortie au musée en famille ?
Comment réussir une sortie au musée en famille ?
DIY : un pique-nique préparé par les kids !
DIY : un pique-nique préparé par les kids !
Le top 5 des musées parisiens pour les enfants
Le top 5 des musées parisiens pour les enfants
Le top 5 des musées scientifiques adaptés aux enfants
Le top 5 des musées scientifiques adaptés aux enfants
Les astuces des parents pour enchanter une sortie au parc
Les astuces des parents pour enchanter une sortie au parc
Prévisualiser le site au
Conserver pendant ma navigation

Id Navigation

;